ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Vanoise > Pépin d'eau douce

Pépin d'eau douce

Massif : Vanoise
Départ : Les Lanches (1500 m)

Topo associé : Dôme des Pichères, par le couloir de Pépin

Sommet associé : Dôme des Pichères (3319 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1850 m.
Ski : 4.2

Sortie du jeudi 22 avril 2021

titoutim

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Beau temps - bon regel - pas de vent
Conditions d'accès/altitude du parking : dégagé
Altitude de chaussage/déchaussage : 1600 m
Conditions pour le ski : très bonnes
Activité avalancheuse : RAS

Skiabilité : 😄 Excellente

Compte rendu

Dormir en voiture, c'est pas de la friture

On mange froid, on a froid, on n'ose pas sortir faire pipi pour garder la chaleur du duvet
Finalement on se lève tôt quand même alors que l'objectif était de ne pas se lever tôt.
Puis on se rend compte qu'il y a du monde sur l'itinéraire alors qu'on se croyait seul

Puis on se dit que c'était bien de prendre son temps pour s'équiper, de partir à 7h sans avoir roulé, de monter facilement, sans besoin de tracer,
de croiser du monde et puis discuter, de pisser dans le vide en admirant la Grande Casse, le Mont Pourri, le grand Bec et la Grande Sassière, et tous les autres sommets qu'on ne connaît pas, mais qu'on aimerait visiter un jour.

On apprécie le sablé breton offert par un gars de la Tarentaise, le chocolat suisse moins suisse que le palet breton est breton, le Speck italien qui n'a rien à voir avec le Speck Sport alsacien. On apprécie de voir aux jumelles les autres gars descendre et de voir qu'ils se font plaisir, car la neige est bonne poudreuse, et on apprécie encore plus parce qu'on sait que la neige sera encore bonne poudreuse quand on va descendre.

Quand on monte vite, on a aussi plus de temps pour s'arrêter en haut et profiter de toutes ces petites choses qui font la beauté de la montagne.

J'oublierai presque de parler de la neige, et oui, la pandémie de romantisme et le variant Lamartine m'ont également touché, comme d'autres skitouriens qui se reconnaîtront.

Allez, je fais un effort pour cette large face nord dont les grandes avalanches dévalent presqu'au hameau des Lanches, emportant les mélèzes et broyant les rhododendrons.
Je fais un effort pour cette large face nord, qui garde la poudreuse, comme une maman couve une fille qui va sortir de l'enfance, jalousement, affectueusement
Un petit effort pour cette large face nord, épargnée cette année du hors piste à Outrance et qui se réserve aux amoureux de la poudre, prêts à tout donner pour elle
Un petit pouce aussi pour ce couloir Pépin, ce toboggan de neige qui relie les crêtes à la vallée


Commentaires

T
taramont, le 29.04.21 14:08

quelqu'un qui connait le Speck alsacien (qui n'est pas que sport), j'y crois pas !

T
titoutim, le 02.05.21 10:32

Des racines alsaciennes pour Taramont ? :)

T
taramont, le 04.05.21 19:30

alsacienne assumée bien qu'évadée ☺️ - vous aussi ?

T
titoutim, le 05.05.21 11:39

Et non, bourguignon expatrié de force par ses parents à l'âge de 2 ans - Je me retrouve Savoyard et heureux de l'être :)

Cette sortie