ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Gd Sorbier couloir E en boucle. Vous finirez bien par un Grand Croissant croustillant !

Gd Sorbier couloir E en boucle. Vous finirez bien par un Grand Croissant croustillant !

Massif : Belledonne
Départ : Chamrousse (Casserousse) (1400 m)

Topos associés : Grand Sorbier, Couloir Est en boucle Croix de Chamrousse, Par la brèche Robert Pointe de Vaudaine, Depuis Casserousse

Sommets associés : Croix de Chamrousse (2250 m) Grand Sorbier (2526 m) Pointe de Vaudaine (2482 m)

Orientation : E

Dénivelé : 1760 m.
Ski : 4.2

Sortie du samedi 24 avril 2021

Montagnard

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Grand beau se couvrant vers 11h puis se redégageant.
Conditions d'accès/altitude du parking : 1400 
Altitude de chaussage/déchaussage :  1400 avec 30 s. de marche.
Conditions pour le ski : Trés bonnes conditions dans le couloir E, neige bien revenue permettant de pousser sans pb les traces et bourrelets anciens. Trés dure dans le couloir de la Vaudaine avec des boules sur le bas et une coulée à traverser, acceptable dans le grand Croissant en restant sur le bord droit. Trés bon dans les pins avec une neige de printemps par endroit encore dure mais avec un bon grip.
Activité avalancheuse : Anciennes coulées dans toutes les pentes raides.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Itinéraire suivi : celui du topo + pointe de Vaudaine + croix de Chamrousse et grand croissant.
Horaires : lever à 4h, comme en temps normal à mon âge !, toilette et toilette de chat, gros petit déjeuner, habillement et préparation sac et skis, rdv 6h15 Uriage avec J.Paul, départ Casserouse 6H45, Brêche grand Sorbier 9h45, descente couloir 10H, Pointe de Vaudaine 11H, Croix de Chamrousse 12h, Casserousse 12h30. Retour à la maison, déjeuner sur la terrasse, sieste toujours à mon âge ! On attaque la deuxième journée du retraité actif, mais où sont le 35heures tant réclamés dans notre jeunesse !!!!

Depuis plusieurs semaines je guette ce couloir fois que je vais au gd Sorbier. Chaque fois les conditions n'étaient pas favorables et puis hier j'ai pensé que ça devrait être le bon jour. Effectivement ça l'a été. A 6h30 déjà plusieurs voitures sur le parking. Ca démarre fort, mais le gros de la troupe monte à la croix. Seulement 2 jeunes devant nous et un groupe de 3 dont 2 jeunes filles montent en même temps que nous. Aux lacs seules les 2 gars montent au Sorbier. C'est bon signe, ils ne peuvent qu'aller où nous allons. Effectivement alors que nous arrivons à la brêche, ils sont prêt à descendre. Nous échangeons quelques mots sur les conditions et l'itinéraire. C'est aussi pour eux la première fois. Ils attaquent sans problème sur une neige trés bien revenue. Ca promet. Effectivement nous y allons et la neige permet tous. Arrivés au bas nous les voyons en train de s'équiper pour remonter en crampons le couloir sortant au col N du Sorbier. Merci à eux pour la trace. On se retrouve au col. Nous continuons au sommet de la pointe de Vaudaine que nous avons fait il y a peu de jours avant. Trés beau point de vue sur tout le massif et panoramique sur 360°. Apparemment ils sont redescendus tout de suite. belle descente dans ce vallon sauvage, sur une moquette à poil fin, jusqu'au départ du couloir. Là les choses changent car il est béton et bien trafolé. Un couple est en train de le remonter en crampons sur le bord gauche, nous laissant toute la place pour évoluer dangereusement sur cette neige extra dure. Heureusement nos nouveaux skis, moi des Wolkl 96 au patin et lui des Fischer, accrochent superbement bien, mais les cuisses en prennent un coup, d'autant plus que sur le bas plusieurs coulées ont ravagé le terrain. Satisfaits en regardant rétrospectivement l'ensemble du couloir, nous repeautons pour remonter à la croix. Toujours le même beau spectacle des lacs Robert, de son télésiège à l'arrêt recouvert presque à moitié par cette neige exceptionnelle cette année ! Peu de monde pour un samedi à la croix. petit casse croute et départ pour un nouveau grand croissant bien mérité !!! La neige est dure mais avec un bon grip jusqu'au départ du couloir. Nous choisissons de rester le plus à droite possible la neige étant légèrement revenue grâce aux rayons de soleil déjà bien présents. Le bas sera lui aussi plus dur avec la traversée de coulées anciennes bien gelées ! Puis c'est la délivrance dans ce terrain ludique des pins et petites falaises où il faut slalomer et bien se repérer avec l'aide des traces anciennes pour finalement rejoindre la piste. Heureusement le soleil, ici a bien fait son action et c'est sur une neige douce que nous terminons notre belle boucle ! Ca risque de bien être la dernière de la saison compte tenu des mauvaises prévisions pour les semaines à venir.  Ah mais non, j'allais oublier de dire que le dimanche était encore beau, mais les retraités ne travaillent pas le dimanche. Ils le consacrent à la famille, à la maison, au jardinage, aux amis, etc... et se reposent, enfin un tout petit peu de ces dures semaines de labeur  !!!!

Vallon du Sorbier avec 2 randonneurs juste devant nous.Vallon du Sorbier avec 2 randonneurs juste devant nous.
Nos 2 prédécesseurs nous ouvrent la voie ! C'est tout bon, mais vas doucement !Nos 2 prédécesseurs nous ouvrent la voie ! C'est tout bon, mais vas doucement !
Le départ toujours impressionnant !Le départ toujours impressionnant !
J.paul est à l'aise !J.paul est à l'aise !
On met les crampons et on remonte skis sur le dos.On met les crampons et on remonte skis sur le dos.
Sortie sans pb au col N du Sorbier.Sortie sans pb au col N du Sorbier.
Neige de printemps dure avec un bon grip. On choisit les belles contre pentes sans traces.Neige de printemps dure avec un bon grip. On choisit les belles contre pentes sans traces.
Couloir de la Vaudaine en neige béton et des vieilles traces. Ca secoue pas mal, mais ça tient !Couloir de la Vaudaine en neige béton et des vieilles traces. Ca secoue pas mal, mais ça tient !
Le couloir vu du bas.Le couloir vu du bas.
Grand Croissant pas si tant mauvais sauf sur le bas dans les boules de la coulée.Grand Croissant pas si tant mauvais sauf sur le bas dans les boules de la coulée.
Champs de pins en super condition, trés ludique.Champs de pins en super condition, trés ludique.

Commentaires

Cette sortie