ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Aup du Pont, antécime 2613m

Aup du Pont, antécime 2613m

Massif : Belledonne
Départ : Les Roches (1138 m)

Topo associé : Pointe de l'Aup du Pont, versant sud

Sommet associé : Pointe de l'Aup du Pont (2713 m)

Orientation : S

Dénivelé : 1480 m.
Ski : 3.1

Sortie du vendredi 09 avril 2021

rhododendron, Piton

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : beau temps , températures clémentes
Conditions d'accès/altitude du parking : Parking Aux roches
Altitude de chaussage/déchaussage : 1350 m ( 200 m de portage)
Conditions pour le ski : excellentes au dessus de l'Orselle, méritant sans doute une cinquième étoile, mais qui seront tempérées par les conditions difficiles dans la combe des Roches
Activité avalancheuse : rien à signaler, si ce n'est les passages nombreux dans les coulées d'avalanche de la Combe des Roches ravagée.

Mais plus rien ne bouge (tout est en bas?)

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par rhododendron)

L'Aup du Pont , ce n'est pas tout à fait pour cette fois , mais le compte y est presque.

Pris par l'euphorie d'un lointain voyage en territoire interdit, le topo ne nous importait guère.
Il faut dire aussi que Skitour en grande toilette de printemps nous faisait cruellement défaut Et flatterie mise à part , ça vallait le coup d'attendre et de passer à côté du sommet !
Passé le grand carrefour de l'Orselle, arrivés sur le premier replat à 2000, nous avons donc vaillament tracé tout droit, dans le couloir (identifié en bleu/variante de descente sur la photo du topo)
Bien sûr , à l'ombre et bien gelé le couloir, il a fallu sortir les crampons.
Mais notre foi estait intacte, malgré cette difficulté qui ne nous semblait pas de celles attendues.
Au dessus , le replat du lac était fort sympatique,un endroit sans doute accueillant dans les chaleurs de l'été.
C'est très confiants que nous nous dirigeames à gauche vers le sommet le plus évident (itinéraire vert sur la photo), atteint sans difficulté.
Alors Iphigénie nous informa vertement :" non , vous n'y êtes pas vraiment mes amis! l'Aup du Pont c'est plus haut!"
Illico nous l'envoyammes au diable, lui répondant que c'était déjà pas mal et qu'à l'heure qu'il était on aurait pu être encore à la maison, prisonniers comme des citoyens respectables.
Ces arguments devaient être irréfutables puisque ne nous fut donnée aucune réponse. Un royal tapis de moquette épaisse, saupoudrée de la veille, nous fut même déroulé jusqu'à l'Orselle, 1000 m plus bas !
Le retour se fit obligatoirement par le "couloir bleu", puisque j'y avais perdu un gant à la montée (retrouvé, ne le cherchez pas.)
Mais même ici , le soleil avait fait son office et le plaisir fut au rendez-vous.
La Combe des Roches menaçait d'entammer notre enthousiasme, encombrée de nombreuses coulées brunes et boulues.
Mais nous avions encore la tête en haut, et non , décidément , rien ne nous ferait perdre notre bonne humeur.



Commentaires

T
taramont, le 12.04.21 20:27

Le présent appartient aux audacieux !

Cette sortie