ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Grées N > Mont Miravidi, Boucle depuis Versoye

Mont Miravidi, Boucle depuis Versoye

Massif : Alpes Grées N
Départ : Versoye-Les-Granges (1400 m)

Topo associé : Mont Miravidi, Boucle depuis Versoye

Sommet associé : Mont Miravidi (3066 m)

Orientation : SW

Dénivelé : 1600 m.
Ski : 2.2

Sortie du samedi 03 avril 2021

Jakyv

Conditions nivologiques, accès & météo

Un poil de brume, pas top pour les photos mais évitant l'excès de rayonnement Un courant d'air, juste le nécessaire pour ne pas mourir de chaud (alors qu'il y a une brise soutenue de retour à la voiture) Des cumulus mais toujours ailleurs !
Etat de la route : noire Altitude du parking : 1530
Altitude de chaussage (montée) : 1532
Altitude de déchaussage (descente) : 1533

Activité avalancheuse observée : Anciennes coulées sur de nombreux versants raides exposés au soleil, une coulée de talus au bord du ruisseau partie pendant la boucle à l'endroit où on le traverse si on a la flemme d'aller au pont

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Vallon de Méchandeur3066-2000S14h30MoquetteParfaite en contrepentes SW
Du Passeur au parking2000-1530SE15hTransfo lourde

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Passeur, pont de Cherazi, vallon des Rousses, passage en Italie, sommet, Méchandeur, retour par le passeur
Parti pour profiter d'une sortie à plus de 10km de chez moi, mais pas trop quand même, je vise le Miravidi...
Départ à 9h30 bien au-dessus de Versoye, une quinzaine de voitures au bout de la route goudronnée, limite de la partie déneigée.
Je zippe un peu la première demi-heure mais dès l'arrivée au soleil, bon grip à la montée, à peine 10m d'herbe à un endroit. Le Passeur demande moins de 20m de portage. Comme le soleil l'a déjà atteint, crampons et piolets resteront dans le sac. Je ne vois personne sur l'itinéraire, sont-ils tous aux Grandes Aiguilles ?
Arrivé au Pont de Cherazi, la vue sur le vallon de la Platte, strié de coulées, et sur Méchandeur, plutôt propre, me confirme mon plan A : montée par les Rousses pour éviter le raidillon du départ et profiter de la boucle, retour par Méchandeur dont l'orientation W de la pente finale s'accordera bien avec mon horaire tardif.
Montée bien optimisée jusqu'au col des Rousses. Dans la traversée vers le col des Veys, je veux rester haut pour économiser quelques dizaines de mètres de D+ et quelques centaines de mètres de parcours : mauvaise pioche ! Je perds plus d'énergie et de temps dans les passages en dévers raides sur neige compliquée que si j'avais contourné... Passe au loin un groupe de 7 qui apparemment faisait le tour en sens inverse. Arrivée au sommet vers 13h45, où je rejoins un couple bientôt reparti.
Et là, gros moment d'émotion... Un peu comme à l'arrivée d'un triathlon XL, mais avec en plus l'impression d'être au bon moment, au bon endroit, en accord avec tout. Merci à vous tous qui avez interagi avec moi ici où là et et m'avez permis d'en arriver là ! Ca dure tout le temps de mon sandwich...
Super descente du vallon de Méchandeur : 1000m de pentes magnifiques et continues en neige excellente, un pur régal de presque 15 minutes !
Puis retour par le Passeur, l'horaire tardif ne permettant pas d'espérer grand chose d'une remontée vers les Veis de Nastase. Arrivée à 15h15 à la voiture. Encore une bien belle journée en montagne !

Etat du Passeur
Matinée brumeuse, matinée heureuse...
Coulées en travers du vallon de la Platte, sortie de Méchandeur avec de rares boulettes
Ca traverse encore en aval du pont, mais ça aura coulé ici au retour !
Ambiance tranquille...
On n'est pas bien, là ?
Signaux de fumée au Mont Blanc ?

Commentaires

R
rhododendron, le 04.04.21 20:56

Montée idem par les Rousses, passage en Italie, sommet (quelle vue magnifique ! Le couple en haut c'était nous), descente magique par le vallon du Breuil., Suivie d'une remontée de 200 m pour rejoindre la descente de l'homme Kairn, et éviter le chemin du bas.
Tranquillité absolue tout le long.
La plupart des skieurs étaient partis pour l'homme Kairn.
Bonne fin de saison à vous.
Je rajouterai peut-être quelques photos, si vous le permettez

J
Jakyv, le 04.04.21 22:29

Bien volontiers, vous êtes ici chez vous 😊

Cette sortie