ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Grandes Rousses - Arves > Col des Aiguilles d'Arves, Depuis Bonnenuit

Col des Aiguilles d'Arves, Depuis Bonnenuit

Massif : Grandes Rousses - Arves
Départ : Bonnenuit (1670 m)

Topo associé : Col des Aiguilles d'Arves, Depuis Bonnenuit

Sommet associé : Col des Aiguilles d'Arves (3163 m)

Orientation : E

Dénivelé : 1500 m.
Ski : 2.2

Sortie du dimanche 28 mars 2021

jujutriple

Conditions nivologiques, accès & météo

EXCELLENTE
Etat de la route : RAS Altitude du parking : 1690
Altitude de chaussage (montée) : 1690
Altitude de déchaussage (descente) : 1690

Activité avalancheuse observée : Une belle purge de poudre en dessous du couloir miaou déclenchée par un skieur

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
3180-2850E11h20Poudrede très légère à lourde
2850-1700SE11h40Moquetteà poils courts dans le vallon des Aiguilles

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu


Quelle magnifique sortie ! On en prend plein les yeux et la remontée du vallon des Aiguilles bien que longue est superbe.
Montée un peut chaotique vers le hameau des Aiguilles, c'est encore bon sans portage, mais il y a quelques passages avec très peu de neige. Attention aux cailloux pour la descente. Ensuite c'est les grands espaces avec cette montée progressive vers le pied des 3 dents monstrueuses. Pas si monotone que cela, c'est de plus en plus beau. La face nord de l'aiguille d'Argentière saupoudrée est splendide et l'apparition des Arves dans ce coin parfaitement sauvage est sublime. On se sent comme des petits êtres insignifiants au pied de 3 Dieux qui vous inspectent. La suite de la montée par la pente sud se fait toujours dans une neige dure jusqu'à la bifurcation vers le col à l'Ouest où la poudre fait son apparition. Un grand Merci au traceur solitaire devant qui a du bien en baver. La vue au niveau du col nous donne encore l'impression d'être tout petit face au gros Miaou et à l'élancée Centrale pointée vers le ciel. Cette dernière donne presque l'effet d'un doigt de Dieu, certes bien moins effilé que le doigt de la Meije.
Descente très agréable jusqu'en bas avec de la poudre légère à tassée moquétisée dans les 300 premiers mètres ensuite, une très bonne moquette à poils courts puis moyens. Mention spéciale pour ce vallon des Aiguilles si grand et large qu'il nous donne une liberté rare de skier cool en admirant le paysage.

pentes interminables de l'Épaisseur pentes interminables de l'Épaisseur
Dieux ?Dieux ?
vallon des Aiguilles vallon des Aiguilles
Centrale et vallon sudCentrale et vallon sud
Écrasés par ces cimes écraséesÉcrasés par ces cimes écrasées
2 courageux sous le col des 3 pointes 2 courageux sous le col des 3 pointes
Proche du butProche du but
belle centralebelle centrale
Vue d'en haut. Agneaux à droiteVue d'en haut. Agneaux à droite
Ombres géniales en direction du mont FalconOmbres géniales en direction du mont Falcon
MiaouMiaou
Poudre sympa Poudre sympa
Aiguille d'Argentière, vallon des Aiguilles et Viso au loinAiguille d'Argentière, vallon des Aiguilles et Viso au loin
Épaisseur sur fond de CercesÉpaisseur sur fond de Cerces
fin de poudrefin de poudre

Commentaires

P
Pchiro, le 29.03.21 17:39

Bonjour, un renseignement :est ce que les pentes de la pointe de la ratissiere (juste au dessus du hameau des aiguilles) sont elles enneigées.merci

J
jujutriple, le 29.03.21 19:20

Bonjour. Oui il y a encore de la neige au dessus du hameau ça doit tenir la semaine sans déchausser. Après jai pas fait une focale dessus. C'est dépoilé pas mal versant sud mais en montant côté sud-est ca doit aller sans problème

T
taramont, le 30.03.21 01:23

c'est, effectivement, de mon point de vue une course magnifique, plus esthétique que l'Epaisseur 🙂

J
jujutriple, le 30.03.21 11:23

&taramont : oui en effet, je n'ai toujours pas fait l'Epaisseur, la pente est plus tracée et paraît plus dure (1000 m d'un coup ça donne pas trop envie). La montée vers le col est plus variée. Mais il faudra que je le coche quand même, l'Epaisseur reste un beau monstre dans le coin.

D
D'Arith, le 02.04.21 21:20

sortie faite ce jour; toujours aussi belle; mais il faut compter plus ou moins une heure de portage; le chemin vers les Aiguilles ne passe plus du tout en ski et ensuite ce sont de vastes plaques en herbe qui rendent le portage préférable aux chaussages/déchaussages. neige lourde mais très agréable à skier du col jusqu'à la hauteur du refuge.

Cette sortie