ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Chartreuse > Y a qu' Scia à faire ce matin.....

Y a qu' Scia à faire ce matin..... ⭐⭐

Massif : Chartreuse
Départ : St Pierre de Chartreuse (900 m)

Topo associé : La Scia, par St Pierre de Chartreuse

Sommet associé : La Scia (1791 m)

Orientation : W

Dénivelé : 840 m.
Ski : 1.2

Sortie du lundi 15 mars 2021

taramont

Conditions nivologiques, accès & météo

- irréprochable si on aime le cocktail brume/humidité/neige suivie de pluie peu de vent visi réduite mais acceptable, manquait juste qq indications de relief à la descente - la pire quand on a oublié ses gants Limite P/N à l'aller : St Laurent du Pont, au retour 1100m env
Etat de la route : - à l'aller, parfaitement enneigée depuis le Pont St Bruno, une voiture en perdition dans le dernier virage avant St Pierre - au retour (13h), déneigement en cours (c'est pas trop tôt !) Altitude du parking : 880m - me suis arrêtée au parking de St Pierre (église), avec ce que j'avais vu, pas osé me risquer au col du Cucheron pour aller au Planolet qui était mon but initial Pkg méticuleusement déneigé alors que la route avait été grossièrement négligée...
Altitude de chaussage (montée) : 900m (mais j'aurais pu traverser le pkg à ski)
Altitude de déchaussage (descente) : idem

Activité avalancheuse observée :vu la visi, il n'y avait rien à observer, rien entendu non plus, le matelas paraissait bien solide
40 à 50cm de neige fraîche, lourde au départ et devenant plus légère au fur et à mesure de la montée. Chutes de neige fine ininterrompues.
En haut de la station, le vent prépare une situation houleuse.
La descente commença hésitante : la situation s'améliora quand je commençai à m' habituer à cette profondeur où les skis ne rencontraient aucun fond ferme et quand je compris que j'étais toujours en position de montée.
Environ 150m avant l'arrivée, le ciel se fit breton et le manteau neigeux champ de labour.
Bien que la Chartreuse ait été en des temps lointains sous la mer, aucun requin surnageant, les abysses étaient insondables.
S'il n'y avait pas eu ce redoux important, on aurait pu mettre 5*

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

topo jusqu'au sommet de la station
Y a qu' Scia à faire ce matin, me dit ma conscience tranquille.....

Avant tout : les remerciements :
Au 2e randonneur entraperçu : j'ai commencé à tracer dans du lourd, du profond, c'était épuisant ; j'ai fait un petit écart pour aller revoir la maison de mes rêves (photo 2), pendant ce temps l'homme a discrètement pris le relais et je ne l'ai jamais rattrapé pour pouvoir lui faire la bise ; chez lui, il dira sans doute à son épouse « j'ai été suivie par un manchot » et elle, narquoise dira « j'parie que c'était un manchot empereur ?" Et il haussera les épaules comme d'habitude. Non, il n'a pas rêvé : quand on n'a que des sous-gants par un temps pareil, on ne peut saisir qu'un bâton à la fois, l'autre main reste en poche et espère se réchauffer
A David, mon garagiste, mon sauveur, je dirais même l'homme de ma vie si je ne craignais pas les foudres de son épouse, David qui sort inopinément du bois avec un copain lequel a pitié des futurs cueilleurs de pissenlits qui risquent de trouver des phalanges entre les feuilles dentées si rien n'est fait ; et me voici dotée des meilleurs gants fourrés de la création. Là, je remercie chaleureusement, j'en ai à présent les moyens.


Ensuite : Scia se discute

Quand il n'y a rien à voir, mais tout à oublier, enfin surtout les doigts qui gèlent, quand la Chartreuse a quitté son habit vert, on se prend à jouer à celle qui, en habit vert, s'occupe de dictionnaire. Et voici ce que ce matin lui a inspiré (vous pouvez ne pas être d'accord mais peaufinez votre argumentation svp, je vous le conseille)

Ciel couvert : expression totalement insensée puisque, lorsqu'il se dégage on voit bien que cet étourdi avait mis la couverture dessous ; en tant que chartrousin (e) on en parle en connaissance de cause ; aujourd'hui il l'est resté

Contemplatif : individu considéré par certains comme un demeuré sans doute parce qu'il demeure souvent à la même place ; devrait en principe bien s'entendre avec un adepte de l'efficace (voir ci-dessous) l'un montrant à l'autre les beautés du volet « Montagne » de la Création, l'autre montrant à l'un comment on peut être de retour avant que bobonne ne crise ; cette complémentarité semble méconnue

Efficace (adj) : se dit d'une montée qu'aucune contemplation n'a distraite de son but ; se comprend bien pour une remontée de piste damée ; on ne dit jamais « descente efficace » (personne ne sait pourquoi)

Hiver n.m. : prouve l'égalité des sexes : peut être aussi capricieux qu'une primptade

Manteau neigeux : habit dont il convient de se méfier comme de celui porté par un homme louche : qu'y a-t-il dessous ? Celui d'aujourd'hui était particulièrement suspect de mauvaises intentions mais se révéla totalement inoffensif

Mars : mon mois préféré : est capable de tout ; enfouit parfois les fleurs insolentes - crocus, jonquilles, etc etc - (je leur mettrais des baffes) qui ornent la tombe d'un hiver enterré vivant

Photo : un moment remarquable saisi parmi de nombreux insignifiants ; parfois le contraire

Poudre :
1. en avoir jusqu'aux naseaux prouve parfois juste que c'est un âne qui parle
2. sert parfois à maquiller un visage ou un paysage qui n'a plus grand chose pour plaire ; aujourd'hui la Scia s'est maquillée si soigneusement qu'elle devenait de nouveau tout à fait fréquentable

Randonneur n.m. : homme qui n'a rien trouvé de mieux à faire de ses jours d'hiver ; probablement n'aime pas essuyer la vaisselle

Randonneuse n.f. : femme qui....enfin c'est sans doute la même chose que ci-dessus ; probablement n'aime pas faire la vaisselle ; il y en a moins que de randonneurs (personne ne sait pourquoi)

Randonneurs (euses) : sortent préférentiellement en hiver même si les anciens parlent encore toujours de «ski de printemps » ; sortent par poussées selon la météo, peut-être en remplacement des champignons dont ils piétinent allègrement les spots de spores situés dans leurs spots de sport ; Prabert est un spot qui connaît des poussées significatives de randonneurs (euses)(personne ne sait pourquoi), la Scia aussi mais là on sait pourquoi ; quant aux poussées de champignons, j'ai mon idée sur Prabert et ma certitude pour la Scia mais ne comptez pas sur moi pour la délation

Sortie : fable que des contributeurs rentrent ; il y en a qui en rentrent beaucoup, à vous donner le vertige, d'autres moins et c'est regrettable, d'autres encore feraient bien de relire pour enlever les fautes soit d'orthographe, soit d'itinéraire (parfois les deux)

Virages : les plus désespérés ne sont pas les plus beaux ; la Scia pousse rarement à de telles extrémités

Bon, j'ai mis 13 définitions discutables pour alimenter les dernières longues soirées d'hiver au fond des chaumières skitouriennes croulant sous la neige, j'espère que ça ne me portera pas malheur....

le noisetier ne sait pas ce qui lui arrivele noisetier ne sait pas ce qui lui arrive
la maison de mes rêves...si le propriétaire me lit, qu'il me contacte, je serai prête à toutla maison de mes rêves...si le propriétaire me lit, qu'il me contacte, je serai prête à tout
le paysage est désolé, mais pas moile paysage est désolé, mais pas moi
gros plan sur une vision trop raregros plan sur une vision trop rare
L'un se dresse, l'autre penche, c'est la vieL'un se dresse, l'autre penche, c'est la vie
Saint Pierre, me revoilàSaint Pierre, me revoilà

Commentaires

S
steph-de-mau-73, le 15.03.21 15:33

Rôôô, ça fait du bien de r'voir Miss Blanche Neige... 🙄
Scia valait l'coup! 😉

P
p1p1, le 15.03.21 15:58

Scia tombe bien je voulais y aller mercredi 🙄 Mais je ne suis pas le seul à avoir cette idée et Scia risque d'être bien traffolé ! 😊

Invité, le 15.03.21 16:13

effectivement c'était épuisant, j'ai du tracer jusqu'en haut car les 2 autres randonneurs qui suivaient ne m'ont pas rejoint avant le sommet. j'ai quand même triché un peu en prenant une portion de route mais je voulais pouvoir aller jusqu'en haut me doutant qu'il n'y aurait pas beaucoup de relais.
c'est bien la première fois(en plus de 50 ans tout de même) que je descend la Scia quasiment face à la pente tant la neige était en quantité, et compacte.
l'inconvénient d'être trop matinal on a le calme certes mais souvent la solitude oblige à tracer. ce qui est aussi un grand plaisir.
merci pour le remerciement cela devient rare de nos jours

E
Em42, le 15.03.21 16:16

Scia beau ;)

H
HDlameije, le 15.03.21 16:58

Taramont et Chartreuse, aujourdh'ui indissociabes et ce pour l'éternité 🙄

Esmeralda, le 15.03.21 17:15

Je parcours régulièrement Skitour pour les sorties, et je m'arrête de plus en plus sur les textes. Ces exercices d'écriture, au détour d'une humeur ou d'une plume, contribuent à l'émerveillement d'une course ou d'une ambiance. Oh! Je l'ai bien dit ça ;-) Merci Taramont pour cette discusciate!

S
stfpetitcaillou, le 15.03.21 17:41

@Steph-
DYSNETTE LAND ne va pas a la chartreuse... 🙄

B
billyolive, le 15.03.21 17:44

Même si j’apprécie la contradiction, il est vrai que je rentre de moins en moins mes sorties, par paresse sans doute, faut-il entrer pour sortir, ou sortir pour rentrer ? Les deux sans doute. Pour bien sortir il faut entrer en communion avec les éléments , et pour pouvoir sortir à nouveau, il faut bien rentrer ! Merci pour ce moment de lecture 😎

Den's, le 15.03.21 17:49

Excellent ! Une belle Scia bien blanche. 😉

Thomas69, le 15.03.21 17:52

C'est toujours un régal de lire tes CR ! 😉
+1 avec HDlameije 😎

S
steph-de-mau-73, le 15.03.21 18:16

@stfpetitcaillou,
Oui c'est vrai... et elle en boit encore moins... 😄

J
jfs73, le 15.03.21 18:37

retour de la neige à la maison 🙂

T
Thierry38v, le 15.03.21 18:38

Scia s'imposait... 😉

M
MiRo, le 15.03.21 19:47

Seulement treize Taramont, où aviez-vous la tête ? Il manque notamment :
- Etoile : insigne distinction essentiellement destinée à attiser la jalousie. En décerner cinq dénote d'un réel mépris. Pour les ignares, il s'agit bien sûr d'Etoiles des neiges, Taramont s'étant aventurée en terres savoyardes.
- Maison de ses rêves : celle qu'il ne faut surtout pas acheter au risque de ne plus jamais en rêver.
- Sous-gant : signe extérieur de snobisme chez les chartrousin.e.s de l'ouest. Se décline aussi en sous-pull, sous-marin, sous-préfecture.
- Manchot (empereur) : animal dépourvu de tout snobisme, ne porte jamais de sous-gants.
- (Lui) faire la bise : souffler sur quelqu'un à lui glacer les joues tout en lui réchauffant le cœur.

T
Thierry38v, le 16.03.21 18:51

Fait ce jour : grosse quantité de neige dans le secteur, 40-50cm et bien plus encore selon orientation et accus en prenant de l'altitude. Traçage brassage difficile (merci Thomas) pour remonter le bois des Fraisses. Poudre lourde l'après-midi, et physique à skier sur le bas de la station côté St Pierre. Nous ne sommes pas descendus côté Planolet. Journée globalement ensoleillée, entrecoupée de passages nuageux. Sommets aux alentours restés dans les nuages. Bon ski dans l'ensemble !

Invité, le 16.03.21 21:32

@Taramont cela ma fait un grand plaisir de mettre enfin un visage sur les textes.Sinon pour les gants il faudra les laisser au garage de David.
@Yo si David n'avait pas fait un excès de zèle professionnel la trace était belle est bien pour nous , en tout cas merci .
Sinon aujourd'hui la neige du matin était très agréable est "legerement" 🙁 croute avant l'arrivée au village et cette après midi grâce ou a cause du soleil nous avons hérité d'une neige bien lourde, à partir du premier croisement de route.

T
taramont, le 16.03.21 22:25

Merci à vous tous pour vos aimables commentaires qui, s'ils ne m'ont pas réchauffé les doigts m'ont chauffé le cœur, ce qui est toujours bon à prendre même si le besoin était prioritairement sur les phalanges. Avec l'incident des gants, sans compter la hauteur de neige, j'ai pu vous démontrer le caractère miraculeux de ce petit massif. Quelqu'un a parlé d'éternité ; qu'on sache qu'elle peut, pour ma part, encore un peu attendre. Quelqu'un d'autre a laissé entendre que ma production lexicale avait été maigre ; qu'on sache que, même pour quelqu'un comme moi et en marchant en trépied, une montée à la Scia ne nécessite pas suffisamment de temps pour élaborer un document étoffé ; je m'engage à continuer mon travail à une autre occasion et si je manque d'inspiration, je saurai à présent où trouver un collaborateur avisé.
@Beauregard : vos gants sont au garage depuis ce matin à la première heure (j'espère avoir un jour, au détour de l'une de nos belles clairières, l'occasion de vérifier si votre pseudo est bien trouvé ; hier, il neigeait trop)
@yo : le dilemme de David a dû être terrible : satisfaire la clientèle ou un premier traceur c'est quasiment insoluble

P
p1p1, le 17.03.21 16:35

Comme prévu j'étais sur les traces de Miss Taramont ce jour. J'ai bien vu la maison de vos rêves mais vous deviez être réveillé car personne à l'intérieur m'a-t-il semblé... 😉
Sinon les conditions ont sans doute bien évolué : neige encore très bonne au dessus de 1500m mais bien lourde en dessous et scotch de très bonne qualité sous 1200m 😊 😜
Les arbres sont magnifiques au dessus de 1500m (bien chargés). Pas eu les éclaircies annoncées mais je n'espérais rien côté météo ! 🙂

Cette sortie