ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Région d'Idre (Suède) > Brattfjallet, Traversée Ouest/est du Nationalpark FULUFJALLETS

Brattfjallet, Traversée Ouest/est du Nationalpark FULUFJALLETS

Massif : Région d'Idre (Suède)
Départ : Gordalen (620 m)

Topo associé : Brattfjallet, Traversée Ouest/est du Nationalpark FULUFJALLETS

Sommet associé : Brattfjallet (1042 m)

Orientation : W

Dénivelé : 1000 m.
Ski : 2.1

Sortie du mercredi 03 mars 2021

bastie1, cherko

Conditions nivologiques, accès & météo

beau mais tres nuageux
Etat de la route : Altitude du parking :
Altitude de chaussage (montée) : 620
Altitude de déchaussage (descente) : 500

Activité avalancheuse observée : Ras
Neige croutée en tte orientation en raison du redoux des jours précédents

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu (par bastie1)


Aujourd'hui on se met au raid , ça change de la pente raide des Alpes . Le relief Suédois des hauts plateaux du Nationelpark de FULUFJALLETS est bien adapté a ce type de ski .
Départ de Gordalen , il ns faut pas moins de deux heures pour passer les 400 m de D+ et accrocher les premiers petits sommets à 950 m qui marquent le début de la longue traversée . Pour récompenser cet effort , on s'offre une petite descente nord ouest pour libérer nos besoins de lâcher quelques courbes avant de remonter et d'entamer cette longue traversée . En Suède , il faut savoir profiter du moindre secteur skiable pour pouvoir faire un bilan D+ honorable .
Le vent du nord glacial marque l'entrée du désert polaire , plus de végétation , de longue projection pour atteindre une petite bosse de quelques mètres positive et on replonge de nouveau dans les grandes étendu du haut plateau. On navigue a vu pour accrocher les quelques points culminants du secteur ( 1042 m). Le soleil rasant de la journée tamisé par les nombreux nuages menaçant laisse apparaitre une lumière comme sait nous offrir les régions polaires en période hivernale. Cette lumière éphémère se reflète dans la croute de glace qui recouvre le manteau neigeux . Le vent qui sculpte cette glace est de plus en plus froid , heureusement que ns l'avons dans le dos , sinon ns pourrions pas tenir dans notre progression . On est seul au monde dans ces grandes espaces , le sentiment d'isolement total et ces magnifiques paysages nous procurent beaucoup d'émotion . On a plus envie que cela s'arrête.
A l'approche des premiers lacs , la végétation reprend ces droits et la vie reprend forme et apres quelques traversées de lac ns faisont une petite pause alimentaire au refuge de Rorsjostugan . Dernière bosse à avaler et on plonge pour quelques courbes sur Morkret .
Journée unique , merci mon guide, on vient de s'offrir plus de 28 km de traversée ....


Commentaires

T
taramont, le 09.03.21 17:35

quand l'horizontal donne autant le vertige que le vertical....
photos de premier ordre surtout quand les nuages touchent les étendues infinies, bravo jeunes gens ! 🙂

Cette sortie