ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Grand Colon, traversée Combe NE > Face W

Grand Colon, traversée Combe NE > Face W

Massif : Belledonne
Départ : Freydières (1130 m)

Topo associé : Grand Colon, traversée Combe NE > Face W

Sommet associé : Grand Colon (2394 m)

Orientation : T

Dénivelé : 1750 m.
Ski : 3.3

Sortie du dimanche 03 février 2008

Nils

Conditions nivologiques, accès & météo

beau, du vent fort à partir du crozet, plus de vent encore dans la face NE, vent d'une puissance incroyable en face ouest (du mal à tenir debout, dangereux) avec énormément de transport de neige partout et meme de blocs de glace à 50cm du sol en face ouest !
Etat de la route : ras Altitude du parking : 1150
JE DECONSEILLE FORTEMENT LE SECTEUR DU LAC DU CROZET ET DE FREYDIERE !!!

Altitude de chaussage (montée) : 1150
Altitude de déchaussage (descente) : 1150

Activité avalancheuse observée : /! tout est miné, surchargé, plaqué !!!
C'est parti juste après le crozet, après notre passage, quelques skieurs pris dedans jusqu'au genoux.
Les secteurs nord ouest sont très chargés et partent naturellement sur 30 à 50cm d'épaisseur !!! donc plaques au dessus de la praz qui sont et vont partire (bien dangereux le verrou des doménons), plaque partie à distance de mon passage sous la praz (à droite en montant) sur une surface importante (en secteur NO encore). La montée au colon en NE est douteuse, mais les nombreux passages nous ont fait relativiser le risque. face ouest du colon : tout les couloirs sont plaqués et certains étaient en train de purger naturellement.
Ca passe par l'épaule (très peulée) puis en restant sur l'épaule jusqu'en bas avec la traversée obligatoire sous ces grosse pentes chargée du colon (on serre les fesse, on va vite, écartés...)

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
sous crozet<19009,10h10>30 sur ? peu en basPoudretrès bonne et légère
entre crozet et la praz1900<x<225010h30 à 50cm, variable sur ?Poudrevaguellettes, grosses accus, poudre dense, plaquée
NE du colon2000<x<2350NE11h+?30 à 50cm, variable sur ?Poudrepoudre dense, plaquée, grosses accus, soufflée

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu


arrivée à freydière à 8h30 c'est blindé de monte (+ de 30 voitures).
Peu de neige (10cm de légère non travaillée par le vent) on se dit que ça devarit etre bon car peu de vent et pas trop de poudre. Arrivé au crozet tout change, tout est dangereux, on monte un peu au dessus de la praz et on renonce, trop risqué. on redescend jusqu'au pied de la NE du colon puis on monte (déja une vingtaine devant et pareil derrière nous !!!) Au sommet on hésite puis décide l'épaule ouest : mauvais choix, du vent violentissime ! on se retouve à une quinzaine sur l'épaule et on glande pendant une 1/2heure et hésiter : remonter au sommet ou descente alors que ça crin un max à certains endroits... on monte, puis on redescend, à gauche à droite.... puis on se décide à redescendre prudemment par l'épaule jusqu'en bas, on flippe un peu mais ça passse jusqu'à la cabane, sauvés, on finis tranquil jusqu'à la voiture avec les genoux tremblants par tant de stress, de froid et d'effort !

au lac du crozet : de jolis paysages mais inquiétants...au lac du crozet : de jolis paysages mais inquiétants...
un léger vent : très très léger !!!un léger vent : très très léger !!!
une des nombreuses cassures : tout est plaquée et en plus ça part facilementune des nombreuses cassures : tout est plaquée et en plus ça part facilement
une belle plaque : qui est partie toute seule...une belle plaque : qui est partie toute seule...
une belle plaque : que j'ai déclenché à mon passage, prudence !une belle plaque : que j'ai déclenché à mon passage, prudence !
un des avantages du vent : mais bon, on s'en passerait bien vu le risque engendré !un des avantages du vent : mais bon, on s'en passerait bien vu le risque engendré !

Commentaires

D
dionjp, le 03.02.08 20:49

Perso j'ai préféré rester en bas...je crois que c'était une journée très exposée, non ?

N
Nils, le 03.02.08 20:58

oui, une journée beaucoup plus expo que prévue avec des passages (face ouest) en gros stress, trop de vent, on ne s'y attendait pas... j'ai lu que un pisteur avait dit 110km/h à chamrousse, j'y crois tellement le vent était fort, à la moindre erreur on s'envol, obligé de descendre à ski accroupi pour des raisons de sécurité... je pense cependant qu'on a été plutot prudent sur nos choix, on a pris notre temps et pris les bonnes décisions (au moins pour rattraper certaines petites erreures)

Jeroen, le 03.02.08 21:28

C'est chaud par là 🤢

O
Olaf, le 04.02.08 08:09

On est monté à la cabane du Colon. La traversée jusqu'à l'épaule ne nous a pas inspiré plus que ça: quelques accumulation + une coulée liée à de la neige posée sur une couche verglacée. Le vent sur la crête ainsi que la perspective de neige rapportée par le vent au dessus, nous a convaincu de faire demi-tour. Au vue de ton CR, il semble que c'était la bonne décision.

G
grodj, le 04.02.08 08:34

Salut nils

ca doit etre avec toi que j'ai discute arrive au sommet du colon. et c'est moi qui me suis fait prendre dans une coulee au dessus du crozet.
le mec avant moi dans la face N avait pas mal fait partir mais il en restait pas mal. Donc bien chaud meme si le bas etait nettement meilleur
en face W c'etait pas mieux car j'ai un pote qui s'est aussi fait embarquer.
ca permet pas mal de relativiser en se disant qu'on a cramer un joker.

A+

N
Nils, le 04.02.08 08:45

grodj, l'homme tout en gris !
"un pote qui s'est fait embarquer", hier ? par le vent ou par une avalanche ? car la face W si on part, ça crin un max...
déja une grosse frayeur l'année dernière, encore une cette année... ça commence à bien faire.
je comprends pas comment Jeroen a réussit à passer du 5.1 dans ces conditions... ! nous toute pente >20° risquait de partir alors du 45-50.... 🤢

Jeroen, le 04.02.08 09:18

Jeroen n'est en aucun cas l'exemple a suivre. Les conditions peuvent varier à 50 mètres près, et sur notre sortie c'est pas ou c'était le plus raide que ça craignait le plus, car c'était resté froid et que la couche supérieure n'avait pas de cohésion. Pas contre ce qui était tourné W et qui avait vu le soleil la veille avait pris une cohésion qui suffisait pour que ça parte en grosses plaques.

G
grodj, le 04.02.08 15:11

C'est bien moi l'homme en gris

Mon pote s'est fait embarque par une plaque en descendant un peu plus sud que l'epaule SW du grand colon
et le couloir N s'etait super bon mais le haut faisait bien peur

Ca devait etre quand meme un peu localise car au rivier y avait pas un pet de vent !!!

Invité, le 04.02.08 21:42

C'est moi qui me suis fait trainer sur une petite cinquantaine de mètres. Ca avait plaqué entre le moment où nous sommes sortis sur l'épaule et celui où saoulés de vent sur cette échine, nous sommes redescendus. Une plaque peu épaisse, genre 10-15 cm d'épais, formée en 2-3 heures de temps. Mais c'était le tarif de la journée : ne pas trop trainer.

Heureusement, malgré le vent qui m'empechait de voir mes pieds, je m'y attendais ! Mais aujourd'hui, j'ai super mal au dos. peut-être le contrecoup d'avoir du arquer pour ne pas se faire embarquer.

De la cabane, nous étions montés droit par l'avalanche que l'on trouve un peu plus loin. Plutôt safe et plutôt à l'abri du vent le matin, ce doit être plutôt expo maintenant.

N
Nils, le 04.02.08 22:46

bon courage alors, prend soins du dos et de la cheville, c'est tellement fragile et chiant quand ça va mal... (et la dessus je m'y connais ! 🤢 )

Cette sortie