ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Vanoise > Pointe de la Masse, par Le Lac Crintallia

Pointe de la Masse, par Le Lac Crintallia

Massif : Vanoise
Départ : Les Ménuires (1723 m)

Topo associé : Pointe de la Masse, Depuis Les Ménuires

Sommet associé : Pointe de la Masse (2804 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 1365 m.
Ski : 2.2

Sortie du lundi 08 février 2021

rhododendron

Conditions nivologiques, accès & météo

Froid.Vent au dessus de 2200m. Bataille serrée entre nappes nuageuses et ciel bleu.finalement, le gris va gagner, mais assez tard.

Skis aux pieds depuis la voiture, garée au télésiège du Bettex.

Pas d'activité avalancheuse, pentes de la montagne du Fruit Commun encore bien chargées.
Dix centimètres de poudreuse sur fond dur au dessus de 2900m , sur fond plus friable en dessous.Dans l'ensemble du très bon ski, voire excellent sur certaines portions.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Avec Mon Piton
Le Bettex, col de la Terre,lac Crintallia, col de la Bâche , pointe de la Masse,descente par les pistes,les Ménuires,leBettex
8 Février 2021.
Tout est silencieux.
Fantomatiques, les pylônes des remontées mécaniques dressent en vain leurs bras vers le ciel.Au sommet, la terrasse inutile du restaurant n'a pas été déneigée, tandis que la gare du télécabine repose sous une fine couche de poudreuse.Contre les canons à neige, on a quand même posé les matelas orange, dérisoires lanternes au milieu du blanc.
Au départ de la Rouge,deux godilles parallèles, déjà recouvertes parle vent, témoignent du dernier passage de la veille.
Quelques égarés aux yeux écarquillés contemplent heureux leur solitude.Nous ne sommes que quatre,ce 8 Février, au sommet d'un monde mort de ses contradictions.
Tout en bas la peine est lourde ; le chagrin noir et la colère sourde ralentissent la vie perdue des stations.
Mais ici, dans nos sourires croisés ,se reflète simplement la montagne qui s'ensauvage.

Château PhilibertChâteau Philibert
Beau sur le Mont BlancBeau sur le Mont Blanc

Commentaires

T
taramont, le 08.02.21 23:03

quand on n'est pas habitué aux stations, on découvre de ces choses que l'abandon ne rend pas plus belles comme il en va des ruines en pierre témoins d'une vie et pas d'une vulgaire consommation ; le dramatique ce sont les restau fermés en vallée : quid de nos sorties à 2 volets apéritive et digestive ? 🙁 😉

Cette sortie