ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
1. Répondez à la question

Qu'est ce qu'on colle sous les skis ?
2. Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Paysage d'apocalypse dans le vallon de Roche Noire

Paysage d'apocalypse dans le vallon de Roche Noire

Massif : Belledonne
Départ : Rivier d'Allemont (1276 m)

Topo associé : Col de Roche Noire, Versant Est

Sommet associé : Col de Roche Noire (2625 m)

Orientation : E

Dénivelé : 900 m.
Ski : 3.1

Sortie du samedi 06 février 2021

Mathilde

Conditions nivologiques, accès & météo

Nuage, pluie de sables, au dessus c'est bleu mais > 2200m. On entend du vent mais on est à l'abri dans le vallon.
Etat de la route : noire Altitude du parking : 1264m
Pas de regel nocturne. Neige humidifiée très en profondeur.
Cannelure au dessus de 1900m

Altitude de chaussage (montée) : 1307m : fin de la route goudronnée
Altitude de déchaussage (descente) : 1307m: fin de la route goudronnée

Activité avalancheuse observée : Enormes coulées déjà parties sur TOUS les versants.
Multiples fissures de reptation là où il reste de la neige.
Grosse plaque partie sur la montée (GR) au lac de la Balmette.
Corniche encore en place (mais plusieurs coulées dessous)

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu

Rivier d'Allemont > Vallon de Roche noire > arrêt vers 2100m
Peu de skieurs au Rivier (nous deux et deux autres groupes de deux) ce jour mais beaucoup de chamois et même un sanglier !!!

On ne sait pas exactement où l'on va, on choisira en fonction des conditions. La piste menant au ruisseau du Frenet est bien enneigée. Il n'y a pas de regel (comme annoncé), c'est bien humide ! On s'enfoncerait jusqu'aux genous sans les skis !!

Les ruisseaux ont forcés le passage et trois courts déchaussages sont nécessaires vers la fin.

Nous ne sommes pas seuls !! Un gros sanglier est lui aussi au départ du vallon. Heureusement il a plus peur que nous et plonge dans la pente de neige et disparait... Un sanglier n'est jamais seul ??? Euh ... tu m'attends chéri ? ;-)

Les classiques avalanches en provenance du col de Pierre sont parties, c'est bien ravagé. Deux personnes devant nous ont pris l'option de remonter par là bas. Nous continuons à monter. On sort des arbres... Bon l'option lac et col de la Balmette, notre première idée, s'envole. Une énorme plaque d'au moins 80cm d'épaisseur (à la louche vu de loin) est partie jusqu'au sol en plein milieu de la pente ! Photo jointe. Impressionnant !

Au final plus on monte, plus c'est parti de tous les côtés. Il y a plein de chamois ! On zizague entre les coulées en montant jusqu'à même devoir monter un peu dedans. On vise le replat pour voir comment c'est derrière même si on a pas de doutes sur le demi tour ...

La corniche est toujours présente au col. Mais cela a bien coulé dessous.
Partout des traces de plaques, de fissures ... et ailleurs des cannelures.

Tout est jaune... on croirait regarder en permanence à travers un masque. Cela ressemble aux tempêtes de sable du désert... Et c'est bien un nuage de sable au vu de la tête de ma voiture au retour !!

Le soleil n'est pourtant pas loin mais on ne passera pas au dessus du nuage.

Descente dans une neige très lourde. Pas du grand ski mais on a pris l'air !

Il va falloir que tout se tasse et quelques chutes de neige pour que ce beau vallon redevienne skiable.

Et non les photos ne sont pas pris en sépia ;-) !!

début du vallon
début du vallon
Chamois...
Chamois...
La plaque sur l'itinéraire du lac de la balmette
La plaque sur l'itinéraire du lac de la balmette
Montée a travers les boules
Montée a travers les boules
Même endroit, vu vers le nuage de sable !
Même endroit, vu vers le nuage de sable !
Cannelures
Cannelures
Soleil... pas loin
Soleil... pas loin

Commentaires

O
Ottakar, le 06.02.21 20:09

Quelle ambiance…!

T
taramont, le 06.02.21 21:23

oui belle ambiance et beau courage pour persévérer dans un tel chaos !

Cette sortie