ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Blabla > rocade nord grenoble

rocade nord grenoble


Aller à la page : Précédente 1 ... 4 5 6 7 8 9 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
Mic'hel
- Le 09/12/2008 08:34

pourquoi vous faites pas un blog sur le sujet, plutot que des up sur le forum?
Moi j'aime pas les up (stroumpf grognon!). Et un blog ça reste longtemps en première page du site 😉

Michel Pontois
- Le 10/12/2008 17:25

Je viens de lire que
"La voiture individuelle existait avant et existera après le pétrole.
Avant c'était les voitures à chevaux, après ce sera les voitures à pile à combustible ou autre." Problème ; la nouvelle source d'énergie pour les voiture n'est pas au point, et il faut 25 ans pour trouver, mettre au point, créer un prototype et mettre sur le marché un nouveau moyen de rouler ( et ça coute 6 billiard de dollards ). La source de ce que je viens d'écrire est ;
http://www.dni.gov/nic/PDF_2025/2025_Global_Trends_Final_Report.pdf
qui dit aussi que le pic de production de pétrole est très proche, et que l'énergie nucléaire sera très insuffisante pour produire l'électricité nécessaire en 2025... Donc la voiture individuelle a un avenir incertain, et la rocade nord ne s'impose pas du tout!!!!!

T
titeuf
[83 posts] - Le 02/11/2009 20:34

bonjour à tous,

Du 19 Octobre au 1er Décembre 2009 est ouverte la consultation préalable à
la déclaration d'utilité publique du tracé de la Rocade Nord de Grenoble.
Le président du Conseil Général, qui s'est porté maître d'ouvrage de ce
projet a toujours dit que c'est à l'issue de cette consultation qu'il
prendrait la décision de réaliser ou de ne pas réaliser ce projet.
Dans le cadre de cette enquête publique, toute personne peut s'exprimer quel
que soit le lieu où elle habite, à condition de signer son message.

Les arguments pour la Rocade ne tiennent pas (plus) la route, saisissons
l'occasion (unique !) que nous avons de manifester contre cet investissement
:
- qui ne résoudra rien (traffic, pollution). Je constate plutôt qu'une
infrastrucure routière ne fait que déplacer et amplifier les problèmes.
- trop coûteux (on peut faire bien mieux avec l'argent public, pour résoudre
les difficultés de traffic). Ca pourrait dépasser le milliard d'euros.
- en contradiction totale avec les enjeux du 21e siècle (Copenhague, le
climat, l'air, etc ..)

La pression pro-rocade est forte, du coté de la Chambre de Commerce
notamment. Il faut maintenant que les citoyens se manifestent, aussi.

Je vous invite à le faire individuellement sur les registres de l'enqûete,
ci-joint quelques documents qui donnent les horaires de présence des commissaires enquêteurs
dans les mairies (La Tronche, St Martin le Vinoux, Grenoble, Meylan).

Il est aussi possible d'envoyer sa prose à :
Monsieur le Président de la commission d'enquête
Préfecture de l'Isère
Bureau de l'urbanisme - Enquête Rocade Nord
12, place de Verdun - BP 1046
38021 Grenoble cedex 1
France
(lettre datée et signée)

Date limite = le 1er Décembre.

A suivre . Merci d'avance pour votre contribution. Et faites suivre sans
modération. 😉 😉

PREFECTURE DE L’ISERE
ENVIRONNEMENT
Avis d’enquête publique
sur les communes de Grenoble, Meylan, La Tronche et Saint Martin le Vinoux
relative au projet de la Rocade Nord de Grenoble
Une enquête publique est ouverte du 19 octobre au 1er décembre 2009 inclus sur le
territoire des communes de Grenoble, Meylan, La Tronche et Saint Martin le Vinoux
concernant la demande présentée par le Conseil Général de l’Isère en vue d’obtenir
l’autorisation, au titre de la loi sur l’eau, dans le cadre de l’aménagement d’un axe routier
appelé « Rocade Nord de Grenoble ».
Un exemplaire du dossier sera déposé en mairies de Grenoble, Meylan, La Tronche et Saint
Martin le Vinoux afin d’être tenu à la disposition du public pendant toute la durée de
l’enquête aux jours et heures suivantes :
· Mairie de GRENOBLE : du lundi au vendredi de 8h à 17h50
· Mairie de LA TRONCHE : du lundi au jeudi de 9h à 12h30 et de 13h30 à
17h30, le vendredi de 9h à 17h30
· Mairie de MEYLAN : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
· Mairie de SAINT MARTIN LE VINOUX : du lundi au vendredi de 9h à
12h15 et de 13h à 17h
Une commission d’enquête composée de M. Jean-Pierre POUYET, Géomètre expert
urbaniste, retraité, désigné en qualité de président de la commission d’enquête, M.
François LEPINGLE, ingénieur général honoraire des Ponts et Chaussées, retraité, MME
Valérie BOST, cadre en entreprise privée et M. Jean LEVET, ingénieur des TP et du
bâtiment en qualité de suppléant seront présents, dans les mairies de Grenoble, Meylan,
La Tronche et Saint Martin le Vinoux pour y recevoir les observations des intéressés, les
jours et heures suivants :
 Le 19 octobre 2009 de 9h à 12h : mairie de Grenoble
 Le 19 octobre 2009 de 14h à 17h : mairie de Saint Martin le Vinoux
 Le 20 octobre 2009 de 9h à 12h : mairie de La Tronche
 Le 20 octobre 2009 de 14h à 17h : mairie de Meylan
 Le 9 novembre 2009 de 9h à 12h : mairie de Saint Martin le Vinoux
 Le 9 novembre 2009 de 14h à 17h : mairie de Grenoble
 Le 10 novembre 2009 de 9h à 12h : mairie de Meylan
 Le 10 novembre 2009 de 14h à 17h : mairie de La Tronche
 Le 18 novembre 2009 de 9h à 12h : mairie de Grenoble
 Le 18 novembre 2009 de 14h à 17h : mairie de Saint Martin le Vinoux
 Le 19 novembre 2009 de 9h à 12h : mairie de La Tronche
 Le 19 novembre 2009 de 14h à 17h : mairie de Meylan
 Le 30 novembre 2009 de 9h à 12h : mairie de La Tronche
 Le 30 novembre 2009 de 14h à 17h : mairie de Meylan
 Le 1er décembre 2009 de 9h à 12h : mairie de Saint Martin le Vinoux
 Le 1er décembre 2009 de 14h à 17h : mairie de Grenoble
Toute personne intéressée pourra, après l’enquête publique, prendre connaissance, en
mairies de Grenoble, Meylan, La Tronche et Saint Martin le Vinoux du rapport et des
conclusions motivées de la commission d’enquête qui seront tenus à la disposition du
public, pendant une durée d’un an à compter de la date de clôture de l’enquête.
Ces documents pourront également être consultés à la Préfecture de l’Isère - Direction de
la Cohésion Sociale et du Développement Durable - Service de l’Environnement, dans les
mêmes conditions.

C
CollantsPipette
[32 posts] - Le 02/11/2009 22:53

Dans le message envoyé. Il faut bien lire :
Les arguments POUR la Rocade ne TIENNENT PAS (PLUS) LA ROUTE, saisissons
l'occasion (unique !) que nous avons de manifester CONTRE CET INVESTISSEMENT.

Par ailleurs je ne comprends pas que personne n'ose dire :
-que la rocade ne sert vraiment à rien
-que le conseil général a utilisé les pires méthodes de désinformation dignes d'une république bananière (rapport défavorable tronqué, enquête biaisée : êtes vous pour ou contre les bouchons - que voulez-vous répondre d'autre que je suis contre les bouchons).
-qu'on ne peut pas faire la rocade ET les transports en commun.
-que c'est un projet pour faire travailler le BTP (mais si c'est le cas pourquoi ne pas faire travailler les entreprises à construire des lignes de tram et rénover/construire des lignes SNCF).

Si j'étais pour la rocade, je serais prêt à payer pour un vrai tracé de contournement plus cher mais pas aussi stupide. La CCI soyez crédible en défendant un tracé cohérent avec vos fausses bonnes idées mais pas celui-là.

T
titeuf
[83 posts] - Le 17/11/2009 11:21

J'insiste sur le sujet , pour les habitants de Grenoble et son agglomération compte tenu de la désinformation invraisemblable diffusée et véhiculée par la chambre de commerce, le magazine présences etc......

Voici le courrier que j'ai fait parvenir à l'adresse suivante:

Monsieur le Président de la commission d'enquête
Préfecture de l'Isère
Bureau de l'urbanisme - Enquête Rocade Nord
12, place de Verdun - BP 1046
38021 Grenoble cedex 1
France
(lettre datée et signée avant le 1er décembre)
Chaque lettre compte!!!!!!!!!!!!

Dans le cadre de l’enquête d’utilité publique de la rocade Nord, je vous adresse notre position.

Nous ne voulons pas de la rocade Nord.
Il s’agit d’un projet d’un autre temps, complètement décalé par rapport aux attentes actuelles de nos salariés. Celles-ci portent bien sûr sur une amélioration des conditions de transport, mais via des vraies solutions, qui peuvent résoudre le problème à long terme.
L’amélioration de l’offre de transports en commun est prioritaire; Une vraie alternative de transports en commun efficaces réduira considérablement l’utilisation des véhicules individuels, qui restent ensuite toute la journée sur des parkings, et conduira à l’allégement du trafic sur les axes existants, ce qui facilitera les déplacements contraints des professionnels.

Le coût énorme de cette rocade bloquera l’investissement sur les transports en commun. La rocade ne résoudra pas les bouchons : il y a eu assez d’expériences dans différentes villes de France pour avérer ce fait. Elle n’apportera rien.
Sachez que la CCI est loin de représenter toutes les entreprises. Sa position est d’un autre âge, tout comme ses dirigeants.

J’espère vivement que votre rôle permettra de privilégier l’intérêt général, le long terme et le respect des orientations décidées lors du Grenelle de l’environnement .

Voilà. Cette lettre je l'a fait au nom de notre entreprise mais il y a peu de chose à changer si vous êtes un particulier!!!!

Chaque lettre compte; Tout le monde n'a pas le temps de se rendre aux réunions; voici donc le moyen de faire entendre sa voix rapidement!!!!! 😉

EMIN
- Le 20/11/2009 17:29

Non à ce projet fort coûteux, ressorti des cartons, et qui ne supprimera pas les bouchons qui se situent bien en amont de St Martin le Vinoux et Meylan.
Il faut voir le projet dans sa globalité; c'est acuellement un projet de ville, non d'aggo et de région : 1°) Grenoble ne veut plus de voitures (quid des commerçants, artisans, commerciaux, salariés, chefs d'entreprise ??) remplacement du Pont de Chartreuse qui permettra à Grenoble un réaménagement des quais en zone 30 et une seule voie de circulation de chaque côté de l'Isère, la voie sur berge deviendra pietonne, requalification de la RN 1090 (qui débouche Bd jean Pain) en Bd urbain, 1 voie de circulation dans chaque sens, tram au centre en direction de Meylan dont le passage des rails sera infranchissable pour les véhicules (trottoirs)... Pour que ces projets de fermeture du centre-ville aux voitures voient le jour il faut une... ROCADE mais que l'on ne nous fasse pas croire que c'est pour fluidifier le trafic et supprimer les bouchons... Oui à un autre projet durable et NON aux bouchons.

H
henyan
[564 posts] - Le 18/02/2010 13:42

La suite quand le projet deviendra réalité

<http://www.rocade-nord.fr/index.php?id=145&no_cache=1&vid=9>

Dudue
- Le 18/02/2010 14:40

Et qu'en est il du téléphérique Grenoble-Chamrousse??
Ca c'est une vraie bonne idée!!

technologue
- Le 18/02/2010 22:51

henyan a dit :La suite quand le projet deviendra réalité

<http://www. rocade-nord.fr/index.php?id=145&no_cache=1&vid=9>


Construire une route pour fluidifier le trafic: un non-sens. Bien heureux celui qui arrivera à contenir des bouchons d'autoroute convergeant vers des villes...

Il suffit de regarder le résultat des 50 dernières années, comme ceci:




t

Olivier_R
- Le 19/02/2010 10:29

en attendant quand teo ou le tunnel de la croix rousse sont fermés, c'est encore plus le bordel à Fourvière. Le pb des liaisons transcitadines ne se résoudra pas en mettant tous les oeufs dans le meme panier. Moi je ne serais pas choqué que Grenoble dispose d'une bretelle circulaire. Après, c'est sur que ça ne resoudra pas tout.

jean
[988 posts] - Le 19/02/2010 11:06

Mais tu as parfaitement raison Olivier. C'est un vaste débat que cette rocade, c'est un peu simple de toujours être contre, et de ne donner comme alternative que la "mobilité douce". Si je le pouvais, je prendrais les transports en commun tous les jours, voir même le vélo ou la marche à pied, mais mon métier me l'interdit (je suis itinérant et parcours environ 40000 kms par an). Mon cas est loin d'être isolé, et les sédentaires, avant de crier au scandale dès qu'une pelleteuse se met en marche, feraient bien de regarder un peu plus loin que le bout de leur petit nez 😡

G
gildau
[211 posts] - Le 19/02/2010 11:14

C'est le genre de débat qu'on adore à Europe Ecologie, il y aura bientôt un meeting à Grenoble le 4 mars prochain où on pourra ouvertement débattre de ce sujet ainsi que de l'avenir souhaité dans nos montagnes entre autre
http://rhone-alpes.regions-europe-ecologie.fr/322-accueil/

Paulo
- Le 19/02/2010 15:50

Il y a un vrai problème de désinformation puis de culture

Désinformations :

1- un "tuyau" à bagnoles peut écouler de 2200 à 2400 véhicules par heure et par voie
2- sur la A480 on a 2x2 voies soit en théorie entre 8800 et 9600 véhicules par heures sur 4 voies
3- grosso-modo pour avoir le trafic journalier il faut multiplier par 12 soit : 92400 à 115200 véhicules/jour sur 2x2 voies
4- il y a donc une toute petite marge théorique puisqu'au plus et seulement dans la partie nord, on est aujourd'hui pas loin de ces seuils.
5- sauf qu'à ce niveau, un rien arrête tout. C'est ce qui se passe tous les jours en heures de pointe puisqu'il passe environ 4200 veh/h (dans la partie la nord la plus chargée) par sens sur 2 voies.
Et le rien, n'est pas si rien que ça : la quasi totalité des accès (les entrées et surtout les sorties) dysfonctionnement et cela vient perturber le tuyau à 2x2 voies.
Ce raisonnement ingénierie des trafics est très plomberie.

Et comme toujours (ou très souvent !) les "bagnolards" ne savent raisonner que "bagnoles" .... donc plomberie.
Ici c'est : je mets un tuyau de plus (= Rocade Nord) et j'élargis la A480 à 2x3 voies. Ben voyons, c'est le simplisme du siècle dernier. Aucun recul, aucune imagination d'alternative. On connait la source de cette génération des trafics = il n'y a aucune recherche/développement sur l'urbanisation de l'habitat et les entreprises.

Cerise sur le gâteau : augmentation de l'offre bagnole = augmentation des trafics. L'étude de l'agence d'urbanisme est clair.

Mieux : on sait que la bifurcation type A480 / Rocade Nord sera très, très plombante pour la fluidité. On sait que la section A48 entre le péage et cette bifurcation, à 2x3 voies sera tôt ou tard congestionnée. Il faudra la passer peut-être à 2x4 voies et donc supprimer la voie de Bus du Transisère.

On va indubitablement dans le mur de la congestion définitive sous le seul prétexte non avoué de seulement permettre un raccourci payant (environ 2 €) de quelques minutes, en heures creuses, entre les 2 Grésivaudan !!!

Culture :

A croire que la bagnole, c'est comme ses chaussures, c'est indispensable !
Elle coûte tout de même de 200 à 400 € par mois selon son type et son utilisation. Pas étonnant que plus de 20% des ménages ne peuvent pas se "payer" une bagnole.

Tout d'abord restont bagnole.
On sait que son taux d'occupation moyen est d'environ 1,3 personne.
Ben c'est simple, si le taux était de 4 personnes, on diviserait par 3 le trafic et donc plus de problème de congestion.
Certes, je suis dans la théorie mais tout de même on voit là tout l'enjeu du covoiturage sous toutes ses formes ....

Un autocar du TransIsère c'est 50 places assises (et il en existe à 70 places).
Vous en mettez 1 par minutes sur 1 voie (celle qui existe) et vous avez donc 60 cars x 50 personnes = 3000 personnes.
Ça tombe bien : c'est grosso-modo le nombre de personne, en heure de pointe, par voie en bagnole.
Un car toutes les minutes c'est rien en gestion à coté d'une voiture toutes les secondes et demi comme actuellement.

Un TER (2 rames) de la Région Rhône-Alpes peut emmener 600 usagers.
En théorie on pourrait avoir 300 TER, 2 sens 1 voie par sens, par jour. (mais l'état de notre réseau ferroviaire est tellement délabré qu'il faut diviser par 2). Soit 300 x 600 = 180 000 usagers !!!
En Ile de France les TER sont à 1200 usagers en 2 rames !!!
En heure de pointe, un système ferroviaire classique mais performant (on en est très loin en RA) peut gérer un TER toutes les 5 minutes par sens soit 30 x 300 = 9000 usagers !
En Ile de France, la ligne A a un RER toutes les minutes et demi ....

Un Tram-Train est généralement moins capacitaire qu'un TER (400 usagers environ). En revanche, il a l'énorme avantage d'une plus grande souplesse d'exploitation. En particulier pour le même itinéraire qu'un TER il peut avoir 2 fois plus d'arrêt pour un même temps de parcours !!!

Bref la culture TOTALITAIE de la bagnole empêche le changement et l'innovation.

Cependant, dans TOUS LES CAS il est impératif d'avoir une POLITIQUE d'urbanisme (habitat, loisirs, entreprises, ...) quasi coercitive pour être en cohérence avec des modes de déplacements respectueux de notre environnement et pour sauver notre planète.

Pour moi, Grenoble avait une image d'innovation et de modernité.
Avec la Rocade Nord c'est le retour à la "machine à la vapeur".
Un comble !

Paulo

N
nicom
[1197 posts] - Le 19/02/2010 17:03

@Paulo : et pour mon cas je fais comment ??? j'habite en montagne, pas trop loin de grenoble, j'y habite pour des raisons économique,je paies pas de loyer, mais je prend ma voiture. Mon lieu de travail ne me permet pas de prendre les transports en commun vu qu'il n'y en a pas. Alors je fais quoi? je déménage pour habiter en ville (là ou j'ai pas du tout envie d'habiter)? je plaque mon travail pour désengorger l'agglo???? Vous me faites bien rire tous les écolos qui habitent en ville, travaillent en ville et qui prennent leur caisse le week pour aller skier et l'avion pendant les vacances pour voyager.... (jm'adresse pas à toi paulo)

Je précises que je n'ai pas d'avis sur le sujet de la rocade car je ne connais pas suffisement le sujet.

Bubu
- Le 19/02/2010 17:25

nicom a dit :et pour mon cas je fais comment ???
Ben tu prends la rocade S. S'il n'y avait que les gars comme toi et comme jean qui prenaient leur bagnole, il n'y aura jamais eu de bouchon nul part dans l'agglo en semaine.

Aller à la page : Précédente 1 ... 4 5 6 7 8 9 Suivante

Connectez-vous pour poster