ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > secours abusif ?

secours abusif ?


Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
P
pachamama
[10 posts] - Le 02/03/2021 12:07

Le Dauphiné nous apprend que, hier, un hélicoptère est venu chercher un skieur de randonnée qui avait cassé sa fixation au Grand Bec. N'aurait-il pas pu redescendre tout seul, comme cela m'est arrivé au Mont Dolent, au lieu d'appeler les secours ??

Vinchy
[353 posts] - Le 02/03/2021 12:27

Dur de se faire une idée sans avoir de circonstances plus précises : horaires, qualité de la neige, autres facteurs qu'on ne connaît pas (?) ...

E
Etienne-H-
[3264 posts] - Le 02/03/2021 12:31

Tu regrettes de pas avoir appelé les secours au Dolent a posteriori? Côté Suisse ou Italie c'eut été payant, ceci pouvant expliquer cela.
Plus sérieusement il me semble raisonnable de ne pas commenter voire juger chaque fait divers sans en connaître les tenants et aboutissants.

J
jjbibi
[201 posts] - Le 02/03/2021 12:36

on a le droit de se poser la question ?
Merci

E
Etienne-H-
[3264 posts] - Le 02/03/2021 12:40

Et d'y apporter sa réponse au passage ?

S
sandatos
[102 posts] - Le 02/03/2021 13:01

Je ne comprends pas trop le but de ce post. Tu es jaloux que lui ai eu des secours et pas toi ? Ou bien tu estimes qu'il aurait dû prendre sur lui et descendre à pieds ? Et s'il se blesse à la descente, n'a-t-il pas bien fait d'appeler les secours ?
Bref, il a appelé les secours qui sont allés le chercher (donc ils ont estimé que c'était justifié), ils l'ont ramené saint et sauf, c'est bien le principal.

R
Roots
[4 posts] - Le 02/03/2021 14:56

jjbibi a dit :on a le droit de se poser la question ?
Merci

Oui...mais pas d'y répondre, ne connaissant aucune circonstance
...blablatage

B
bens
[674 posts] - Le 02/03/2021 15:06

Il me semble que le PGHM avait fait, il y a 2 ou 3 ans, verbaliser des alpinistes qui avaient appelé les secours pour raison de confort (si je me rappelle bien ils avaient invoqués des engelures ce qui s'est avéré être du pipeau pour ne pas passer la nuit dehors)

Les secouristes sont les mieux placés pour juger ce qui est abus ou pas, d'autant que c'est eux qui décident d'évacuer ou non.
Et en plus ils sont policiers ou gendarmes, ça tombe bien...

Si j'ai bien compris, ils préfèrent qu'on appelle même si au final on aurait pu s'en sortir tout seul, plutôt que de devoir lancer un secours dans de mauvaises conditions parce qu'on a pas appelé...

Appel ou pas la réponse est souvent pas simple (j'ai eu le tour l'été dernier, après coup on a un peu regretté de ne pas avoir appelé suite à une chute. Même si tout s'est bien terminé on a peut-être pris des risques inutiles)

Et j'ai testé il y a peu la descente à un ski, si les conditions de neige et de terrain sont défavorables ça peut être une dangereuse galère.

J
jjbibi
[201 posts] - Le 02/03/2021 16:18

Le très vieux c... que je suis a connu et vécu pas mal de situations du même genre voire pire
Par ex 2 j complets et nuits en bivouac avec les ligaments genoux droit en compote pour rallier le premier village preuve de présence humaine
En rampant au début, puis a cloche pieds avec l'aide des bâtons
Il n'y avait de toute façon ni téléphone ni radio ni hélicoptère ni pghm prêts à me ramasser.
C'était la belle époque
Je m'en suis sorti finalement sans opération - qui était alors du domaine de l'expérimentation - et j'ai repris le ski de montagne, d'abord avec appréhension, puis plus librement, avec parfois qqs fortes douleurs aléatoires, jusqu'à même oublier de quel côté ça s'était passé = musculation de la jambe
Il faut donc relativiser la problématique en question

L
Leesung
[14 posts] - Le 02/03/2021 16:19

Difficile de savoir où mettre le curseur.

Dernièrement, je crois que c'est dans les Pyrénées qu'ils se sont déplacés pour un chien fatigué.
https://www.demotivateur.fr/article/des-secouristes-de-haute-montagne-sont-intervenus-pour-sauver-une-chienne-saint-bernard-epuisee-par-une-randonnee-23972

M
mar04
[10 posts] - Le 02/03/2021 16:31

Un guide m'a dit lors d'un week end de formation avalanche anena que l'on pouvait appeler les secours pour discuter de la situation, sans forcement demander secoure. ça permet d'avoir un avis de personnes compétentes, avec tout le sang froid du au fait qu'ils sont à la caserne bien au chaud et peut être plus en mesure de réfléchir correctement que soie.
Et ensuite ils décident ou non si c'est nécessaire d'envoyer les secours, et si non ils auront surement des bon conseils pour se sortir de la galère s'ils estiment que tu peux te débrouiller.

J
jayjayemr
[159 posts] - Le 02/03/2021 17:02

effectivementle pghm gère les cas de secous abusifs car ceux ci se multiplient, les gens prenant malheureusement l'helico pour un taxi...
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mont-blanc-deux-alpinistes-poursuivis-pour-avoir-abuse-du-secours-en-montagne-7777101590
ce qui ne veut pas dire que c'était le cas dans la situation de ce post, et comme dit jjbibi, avant on ne se posait pas la question
le fait est aussi que le pghm préfère que tu les appelles et eux jugent si le secours est nécessaire, donc si tu as un doute il vaut mieux les appeler.
Cela m'est arrivé une fois où mon portable est tombé en rade, ma copine avait appelé le pghm n'ayant pas de nouvelles après plus de 24h, ils avaient jugé que j'étais équipé pour passer la nuit dehors et avaient donc attendu. quand je les ai appelé pour leur dire que j'allais bien et m'exuser pour le dérangement, il m'avait confirmé qu'ils préferaient savoir qu'il y avait potentiellement une situation à risque même s'ils n'étaient pas intervenus

J
jpc
[1322 posts] - Le 02/03/2021 18:25

+1 avec mar04 et jayjaymr : appeler les secours (pghm ou autre) et expliquer simplement la situation (du skieur, pas du chien 😉 ) pour qu'ils puissent décider en connaissance de cause.
Ce qui est un abus, c'est de leur mentir sur la gravité de la situation pour leur faire croire qu'il faut d'urgence vous redescendre en hélico.
(EDIT cf aussi les posts de gregpanoff, bien placé pour le savoir).
NB pour les contribuables sans cœur 😉 : au sol ou en l'air, la différence de coût pour les services des secours est seulement le kérosène consommé, non ?

G
Geniedesalpages
[7 posts] - Le 02/03/2021 18:45

Descendre du Grand Bec, c'est 2000m de dénivelé. C'est une face essentiellement N par la VN du glacier de Troquairou, donc neige dure au moins sur le haut, avec des passages à 35 degrés.
Sans crampons, c'est un beau toboggan.....J'aurais fait la même chose. Il vaut mieux avoir l'humilité de se faire évacuer que de risquer de se prendre un (gros) plomb.

I
iceripper
[157 posts] - Le 02/03/2021 18:58

Alors pour avoir vu cet helico.

La personne ayant pété le fourchette titane de la talonnière Plum au sommet.
En fait j'étais à Champagny le haut et je demande vous venez d'ou Grd Bec enfin retour helico.

Mon point de vue tu es seul tu pètes ta fix, ben appeler pour savoir, je tente la descente seul et vous aurez certainement à venir me chercher en cas de vautre.

J'ai papote sur l'affaire du titane vs fourchette acier.

Ensuite pour la neige ben vers 14h30/15h ma définition c'est étalé du poissonnier, rien à voir avec de la moquette.

Moi je ne trouve pas que cela soit un secours confort.

Cela me rappelé un tour de scotter sur Val tho avec mon forfait ,impossible de verouille mon 4 parties, ben les pisteurs m'ont dit non tu as fait le bon choix. On préferre venir chercher qq'un qui a du matos pété mais sans bobo.

Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster