ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > Risque d'avalanche BRA sous-estimé en ce moment ?

Risque d'avalanche BRA sous-estimé en ce moment ?


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 7 ... 9 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
A
Alti
[60 posts] - Le 30/01/2021 12:24

Ce qui interpelle Savoie73, c'est le nombre élevé par rapport à une moyenne habituelle, qui s'explique par le nombre accidentés inexpérimentés qui se rajoutent à celui des accidentés expérimentés et professionnels.

E
Etienne-H-
[3264 posts] - Le 30/01/2021 12:28

Alti a dit :qui s'explique par le nombre accidentés inexpérimentés qui se rajoutent à celui des accidentés expérimentés et professionnels.


Que TU expliques par...

A
Alti
[60 posts] - Le 30/01/2021 12:31

Etienne -H- a dit :Alti a dit :qui s'explique par le nombre accidentés inexpérimentés qui se rajoutent à celui des accidentés expérimentés et professionnels.


Que TU expliques par...


Et toi, quel est TON point de vue ?

E
Etienne-H-
[3264 posts] - Le 30/01/2021 12:44

J' essaie de ne pas avoir de point de vue et préfère en rester aux faits.

(ceci étant dit je bénéficie d'un accès aux faits assez directs de par mon métier et il ne me semble pas se dégager une tendance différente dans le profil des victimes par rapport aux autres années, mais je ne souhaite pas l affirmer sans une confirmation solide).

B
ballinette
[32 posts] - Le 30/01/2021 12:56

En Suisse, ils ont aussi bcp plus d'accidents et de morts cette année que d'habitude, il me semble... et bien plus qu'en France.
Pourtant, chez eux, les stations sont restées ouvertes, donc l'argument des néophytes qui se mettent à la rando faute de remontées mécaniques ne tient pas...

Par contre, j'ai quand même l'impression (mais ça demande à être confirmé ou pas par des spécialistes) que le manteau neigeux est particulièrement instable et difficile à lire depuis le début d'année, pour plein de raisons purement météorologiques.

Faudrait peut-être commencer par accepter l'idée qu'on est loin de tout maîtriser, et qu'il y a une grande part d'incertitude dans toute prédiction, ce qui demande d'autant plus de vigilance et d'humilité quand on est sur le terrain.

J
jjbibi
[201 posts] - Le 30/01/2021 13:39

luj a dit :Mais non! 96%
Peut-être que tout est dans le "environ"... Peut-être que les 4% restant surviennent quand il n'y a pas de BRA.

Excuses
Je sais plus lire

A
Alti
[60 posts] - Le 30/01/2021 14:53

ballinette a dit :En Suisse, ils ont aussi bcp plus d'accidents et de morts cette année que d'habitude, il me semble... et bien plus qu'en France.
Pourtant, chez eux, les stations sont restées ouvertes, donc l'argument des néophytes qui se mettent à la rando faute de remontées mécaniques ne tient pas...



Garder les stations ouvertes ne signifie pas que les pistes sont fréquentées à un taux identique à celui d'une année non-covid, avec un report sur des disciplines plus exposées aux risques objectifs.

balto38
[482 posts] - Le 30/01/2021 16:05

Re bonjour,

D'accord avec @ Balinette : cette année (depuis plus d'un mois) pratiquement tous les 2 jours 20 cm de poudre avec un temps froid et du vent cela provoque un risque plus important.
De mémoire, cela doit faire 10 -20 ans que l'on n'avait pas eu un mois de froid avec des chutes de neige régulières et du vent sans gros redoux (le redoux il est là) 🤢

Heureusement que les stations sont ouvertes pour les randonneurs autrement il y aurait encore plus d'accidents. Heureusement aussi les nouveaux randonneurs à skis en général restent sur les domaines skiables qui même s'ils ne sont pas sécurisés présentent moins de risques d'avalanche.
Bon demain soleil le matin et poudre normalement 😄

a+

T
tivet
[53 posts] - Le 30/01/2021 19:26

La surreprésentation des expérimentés est du à plusieurs facteurs.
On peu retenir deux pistes. D'abord le simple cumul des risques. Même en cumulant de faibles risques, mais à plus grande fréquence que le quidam moyen au final tu t'exposes plus, simple cumul de probas.

Ensuite, il existe tout un tas de biais cognitifs, sociaux qui peuvent jouer, comme l'aversion à la perte, représentativité heuristique (tendance à prévoir à partir d'expériences passées semblables), l'escalade de l'engagement... il en existe des tas...

Cela milite inlassablement pour l'observation de protocoles systématiques... Le contrôle systématique des DVA en est un exemple. Quelle que soit la sortie, le risque, on contrôle. Ca peut paraître parfois lourd et stupide, sauf qu'il existe le cumul du clip qui est coincé et qui n'a pas mis en route le DVA, les piles qui sont off, etc, des choses peu probables, donc probables, qui arrivent le mauvais jour... c'est souvent le cumul de petits soucis qui engendrent des catastrophes, tous les analystes d'accidents le diront.

Les protocoles, les formations, recyclages, retex, font partie de tous les métiers évoluant dans l'incertitude et le risque. Il faut constater que nous en sommes très loin dans le monde de la rando...

Y
yvespon
[89 posts] - Le 30/01/2021 20:09

Suite à une expérience qui aurait pu mal finir en février 2019
je lis le bulletin risque . Ce jour là l'indice était de 2 nord ouest, Nord et Nord est pareil en sud....
On décide de faire la porte du père dans les Aravis. Plein Est nickel !!!!!!
Alors que la montée côté trou de la mouche était gelée on attaque la descente dans une neige bien mole. Je me dis #c'est un peu pourri mais si les copains y vont c'est que c'est tout bon....#
Nous arrivons en bas on repeaute et alors que nous commençons à remonter une avalanche nous arrive droit dessus. Coup de bol nous sommes au fond du talweg et avons juste le temps de remonter côté Miaz....
L'avalanche nous passe très près 1a 2 mètres
L'avalanche une fois arrêtée est monstrueuse. Neige dense mouillée. Nous sommes tous idem.
Nous continuons à monter quand une deuxièmes avalanches rase la partie où nous avions repeauté....

On se pose et on commence à discuter.... Pour tous la situation est critique et tous disent que c'est péteux... Bref on n'a rien à faire ici......
Pour finir on plie les gôles et descendons à la Giettaz dans des pentes bien raides et en neige pourrie
Nous arrivons entier .

En conclusion : le bulletin faut le lire et ne pas se cantonner au chiffre du risque (l'isotherme était à 2800m!!!!)
Demander l'avis aux copains , l'avis de tous doit être respecté
Écouter son 6 emes sens.....
Éviter les corniches et prévoir si possible un lieu protégé.

Invité
- Le 31/01/2021 14:51

L'impression que j'ai c'est que certains pratiquants voudraient que le BERA soit un feu vert ou rouge pour partir en montagne...
M'étant fait (sur)prendre par risque 1 je me dis que c'est quand même pas demain la veille.
La montagne est un "sport" à part, où si tu perds tu perds gros.

Après nous sommes grands, on nous donne des infos et on en fait ce qu'on veut.
En regardant sur data-avalanche ou skitour, des jours où j'ai préféré rester calme, certains ont réussi des "hold-up", ou bien ont eu énormément de chance (cf: l'avalanche au passage du père).
Ce qui me choque c'est que quand ça se passe bien, le manteau est qualifié de stable. Alors que c'est peut-être juste une question de chance?

X
xdo
[2330 posts] - Le 31/01/2021 18:40

@Tivet
Si tu souhaites observer des protocoles systématiques, rien ne t'empêche de le faire.
Par contre je ne vois pas pourquoi il faudrait que tout le monde le fasse.
Penser qu'avec un Arva et un airbag, tu peux y aller plus tranquillement, c'est quelque part accepter de se faire coffrer.
Perso j'emmène un Arva pour chercher mes potes et pour qu'on me retrouve avant le printemps... si on me sauve, c'est comme gagner au loto (mais c'est une vision perso).
@Yves
Attendre la deuxième pour commencer à discuter...
Déjà avant la première ça vaut le coup de se parler quand on ressent le danger, et si tu es avec des amis, ça ne coûte rien, bien au contraire.
@Stevehaustin
En effet, je pense que l'une des plus grosses erreurs que l'on peut commettre, c'est de penser que parce qu'on est passé, alors c'était safe.
Il y a des exemples à la pelle de plaques qui sont parties au 3ieme, 5 ieme voir 7 ième skieur....
On s'enfonce petit à petit dans une confiance en soi qu'il vaut mieux éviter par risque 3 et +

balto38
[482 posts] - Le 31/01/2021 19:29

Bonjour,

De toutes les façons avec les avalanches, on sera toujours perdant.

C'est une limite qu'il faut essayer d'estimer et forcement, tu tends à t'en approcher sans la dépasser et forcement un jour tu dépasse la limite....

Seul solution neige de printemps et ou prendre une sacrée marge.

En plus il y a plein d'autres risques, corniches, glissades.... Plaques de verglas avant le départ, tomber dans un ruisseau....

La montagne n'est ni gentille ni méchante, elle est avec ses propres règles .. Mais que c'est beau.

Pas simple 🙁
Ces temps-ci la montagne, c'est un peu la guerre 🤭

a+

X
xdo
[2330 posts] - Le 31/01/2021 20:21

+1 balto38 !

G
grandpic
[371 posts] - Le 31/01/2021 20:35

http://www.skitour.fr/sorties/pic-blanc-du-galibier,99976.html#com210725

ça devient du n'importe quoi ces CR. Ce serait bien que les modos enlèvent toute analyse nivo ds les CR où on sait que 99 % des pratiquants n'ont pas de formation nivo. Ca éviterait, sûrement, une procédure judiciaire lorsqu'un membre répondra à un CR : "ah, ok, super, j'y vais", et que le lendemain, il décède sur l'itinéraire en question ds une coulée ...

Arrêtez d'étaler votre science ici, ça ne sert strictement à rien. Vous n'avez pas la science infuse et la montagne ne se paramètre pas ! désolé .

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 7 ... 9 Suivante

Connectez-vous pour poster