ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > proposition leash fusible / traceur

proposition leash fusible / traceur


Aller à la page : Précédente 1 2

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
L
LULU3CL185
[32 posts] - Le 04/02/2021 22:12

Bien joué Alx ,

N'as tu pas peur des accrochages dans la végétation voire la croute ?
Qu'utilises tu pour "régler" l'effort de déclenchement du fusible?

Pour ma part voila ce que donne 4 m de ruban enroulés sur un bout de baton + colorant le tout dans une gaine en chambre à air !
https://postimg.cc/F7DGfH1g

Recherche de la meilleure matière pour le ruban en cours ... à suivre 🙂

G
grandpic
[371 posts] - Le 05/02/2021 07:10

Qu'est ce qu'on ferait pas pour bouffer de la schnoufff ! 🤣

Intéressant en tout cas 😉

skifan
[331 posts] - Le 05/02/2021 12:50

Pour contribuer, je vous présente le système que j'ai fabriqué, et que j'utilise avec satisfaction depuis 3 ans.



Avantages:
- Ultra simple
- Coût insignifiant
- Ultra léger et pas encombrant
- Ouverture de l'un des 2 mousquetons(ou les 2) en cas de traction par avalanche
- Tenue suffisante pour retenir le ski en cas de simple chute
- Super rapide à mettre et enlever

Inconvénients:

- En cas de très grosse chute:
- il est possible qu'un mousqueton lâche.
- Le ski peut revenir sur moi
Je n'ai pas eu l'occasion de tester 😜

Je n'ai pas prévu de fonctionnalité destinée à retrouver le skieur en cas d'avalanche.

Si vous avez des idées d'amélioration, je suis preneur 🙂

Jeroen
[12316 posts] - Le 05/02/2021 17:28

Je vous présente le leash révolutionnaire, il est ici ----> <----

Points positifs :
- ça traine pas partout
- on ne perd pas de temps à le mettre
- ça ne coute rien
- ça ne pèse rien
- ça cède à partir de d'un effort nul
- ça ne favorise pas le retour des skis dans la figure
- ça ne fait pas ancre dans l'avalanche
- pas besoin de tests, brevets, homologations

Points négatifs :
- ça ne va pas me permettre de gagner le concours lépine 🙁
- une fois tous les 10 ans, je devrai peut-être descendre à pied, mais de toutes façon j'étais là pour faire de l'exercice 😉

(sinon, j'adore vos idées !)

F
frankycham
[225 posts] - Le 05/02/2021 17:49

En même temps jean Claude vu la photo 1 si tu perd tes skis avec les fix et même les pompes y’a pas de quoi pleurer haha

J
jpc
[1321 posts] - Le 05/02/2021 19:24

@Jean-Claude, je ne voudrais pas jouer les rabat-joie 🤭 , mais :
1° il va falloir développer ton système car cela ne marchera pas sur une low-tech ;
2° on trouve ce genre de leash dans le commerce 😉.

Edit: à part cela, bien d'accord que “c'est rigolo de voir la créativité d'un groupe de passionnés !” 🙂 Et juste, désolé, je me suis mal exprimé : dire qu'il faut un leash ou qu'il ne faut pas un leash me semble trop péremptoire : selon ton type de pratique, tu trouves cela inutile ou au contraire indispensable.

skifan
[331 posts] - Le 05/02/2021 20:20

jpc a dit :
1° il va falloir développer ton système car cela ne marchera pas sur une low-tech ;


Il ne doit pas être bien compliqué de rajouter un petit anneau métallique sur la fixation si le mousqueton ne peut pas s'y fixer directement.
Le système de LULU semble bien lui aussi se fixer sur la fixation ?

jpc a dit :
2° on trouve ce genre de leash dans le commerce 😉.


Pas grave, je ne cherche pas à le commercialiser 🤣
Pour ceux qui trouvent trop compliquée la réalisation 🙄 , achetez-le dans le commerce

L
LULU3CL185
[32 posts] - Le 05/02/2021 20:48

Bien d'accord avec toi Jeroen , d'ailleurs j'utilise depuis longtemps ton super proto , c'est à dire ...rien ! (avec une fâcheuse tendance à skier verrouillé ... pas bien)

Malgré tout , après plusieurs miracles ( un ski file en bas en station (touché personne ouf 🤭 ) , ski perdu sur glacier qui s'arrête par miracle entre 2 crevasses du grand plateau 🤢 ; déchaussage intempestif à la montée en tapant pour marquer la trace sur du dur , rattrapé in extrémis... 😯 ) ; si on arrivait à trouver un système qui minimise les inconvénients que tu cites et qui en plus améliore les indices de surface , ce serait "une belle avancée pour la science"

Plus sérieusement le ruban et le colorant , c'est pour passer directement en recherche en croix (peut être quelques minutes gagnées...)
Et puis c'est rigolo de voir la créativité d'un groupe de passionnés !

F
frankycham
[225 posts] - Le 05/02/2021 21:03

Lulu bien d’accord avec toi sur la créativité des passionnés ,c’est sympa mais qd même professeurs tournesol de mon point de vue
Ça me rappelle mes potes speleos qui arrivaient a customiser un opininel ou mon vieux voisin qui me fait tous les ans l’apologie de son ami 8 (quelle merde cette bagnole )
Tu es adepte du leach il en existe de très bons ds le commerce pour trois francs six sous tu es anti et ben t’en met pas et puis voila

S
skiacro
[191 posts] - Le 06/02/2021 16:35

LULU3CL185 a dit :
Il y a du colorant alimentaire hydrosoluble dans le sachet , la ficelle sortie du sachet colore la neige façon cordex de maçon >>>> amélioration des indices de surface.


Valable en statique sur une piste, lorsque le terrain reste invariablement stable sous la chaussure au moment du déclenchement du marquage de la neige par le colorant.

Pas valable en dynamique dans une avalanche, lorsque le terrain se liquéfie littéralement sous la chaussure au moment du déclenchement du marquage de la neige par le colorant.
On va effectivement retrouver de la neige colorée, mais pas sous la forme d’un spot homogène signalant la présence de la chaussure, mais plutôt sous la forme d’une immense traînée colorée qui se dilue en fonction de la distance. Dans ce cas, il n’y aura pas d’amélioration des indices de surface parce que la localisation de la tache colorée ne corrèle pas du tout avec la localisation de la chaussure. On peut très bien se retrouver avec un tache coloré au début de l’avalanche et retrouver le bonhomme 50, 100 ou 300 m plus bas.

Navré de casser l’ambiance, mais le traçage du bonhomme par un colorant n’améliore en rien les indices de surface en cas d’avalanche. Dans l’idéal, il faudrait avoir un marquage au moment où l’écoulement de l’avalanche s’arrête, pas au moment où le bonhomme perd ses skis et se fasse entraîner sur une longue distance par l’écoulement de l’avalanche. Fausse bonne idée à mon humble et modeste avis car la co-localisation effective de la tache sur la neige avec la chaussure ne sera jamais réalisée lors de l’écoulement dynamique de la neige et du bonhomme dans une avalanche... 😉

En revanche, pour retrouver plus facilement des skis enfouis sous la neige, il existe ce petit gadget fort utile : http://www.skitour.fr/matos/divers/dynafit-deep-snow-band

Il y a aussi cet article qui passe en revue tous les systèmes possibles high-tech et low-tech pour localiser ses skis enfouis sous la neige : https://www.ski.com.au/xf/threads/lost-ski-ski-retriever-vs-resqski-vs-loc8tor-vs-tileapp-vs-powder-cats-vs-flagging-surveyors-tape.79869/

Ski Retriever
ResqSki
Loc8tor
Marco Polo
TileApp
TrackR
Chipolo
Ski Tracer (Atomic)
Powunity Nerverlose
Powder Cats
Flagging/Surveryors Tapes
Strings, Leashes
Bloquer ses fixations au max
Avoir un chien
Changer sa pratique pour du snowboard/spliboard

Le triptyque DVA-pelle-sonde reste le système le plus sûr et le plus rapide pour retrouver une victime d’avalanche lors d’une sortie en groupe.
Une pastille Recco ou un téléphone portable allumé peut aussi grandement aider dans certaines interventions par des équipe de sauveteurs aguerris et des moyens lourds.

L
LULU3CL185
[32 posts] - Le 06/02/2021 18:58

Merci Ski acro pour ton post et les liens très intéressants ( de beaux jouets high tech ont été commercialisées pour retrouver ses skis...avec succés ?)

Je n'ai peut être pas bien expliqué le principe mais il ne s'agit pas d'un déclenchement "explosif" du colorant à la rupture du fusible mais bien d'un principe inspiré des "cordex" de maçon donc plutôt un ruban rugueux imprégné de colorant .
Ce colorant hydrosoluble met un certain temps à tacher la neige. Le ruban est plus résistant coté skieur que coté ski (par exemple doublé sur la moitié de sa longueur coté skieur pour que s'il casse , il reste la partie colorée accrochée à la chaussure )
Encore une fois il ne s'agit pas de se passer de DVA mais plutôt de gagner du temps et de passer directement à la recherche finale en croix autour de la zone avec ruban qui tache la neige.

Aller à la page : Précédente 1 2

Connectez-vous pour poster