ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > Avalanche Belle Étoile

Avalanche Belle Étoile


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
P
ProStaff
[10 posts] - Le 08/04/2019 14:03

Pas mal dit ça, "ouaisbon" 😎

ouaisbon a dit :Je pense que, pour certains, un petit coffrage - je veux dire un coffrage d'avertissement, hein, on ne souhaite quand même pas du mal aux gens, mais juste pour sentir ce moment où tout s'accélère et où on ne peut pas faire grand chose, à part deux ou trois petits trucs instinctifs mineurs devant la force insurmontable de ce qui nous balaie comme une brindille, mais aussi où, l'espace de quelques secondes interminables, on prie le bon dieu ou, si l'on y croit pas, on conjure sa chance et on serre les fesses - ne ferait pas de mal... 😄

zorg
- Le 08/04/2019 14:32

S'il vous plait, un peu d'orthographe. Merci, ça ne se veut pas vilain, hein.

Boris
- Le 08/04/2019 19:01

@Eric, tu n'as rien vu, mais je crois que le petit groupe parti vers les Cabottes vendredi, qui a déclenché une petite plaque a la montée, pile dans la même orientation que l'avalanche de samedi mais semble-t-il sans conséquence, ben ce groupe là a vu des trucs… (ils ont du avoir bien peur)
Quand au vent, lorsqu'il a sévèrement forci en milieu d'après midi, il restait environ 30 personnes dans les pentes sous le sommet de la Belle Etoile, autant d'aveugles?

Je trouve juste que c'est un énorme aveu de faiblesse collectif pour ce site par ailleurs si brillant: des dizaines de sorties d'auto-satisfaction avec zero info utile, mais le jour où il y a une vraie info nivologique à produire, sur une situation qui crève les yeux, personne…

Pour ma part, j'ai passé la journée de vendredi à serrer les fesses en regardant les gens vers la Belle Etoile, depuis les sièges des 7 Laux. Il y a eu des alertes sur le domaine freeride, dans les mêmes orientations, loin des crêtes. L'hélico a tourné vers le Vouteret et le fond de combe vendredi après midi. J'ai hésité à en parler ici le soir même, mais j'ai renoncé faute de légitimité puisque je n'étais ni en randonnée, ni sur les lieux. Franchement, si l'avalanche de samedi avait été plus grave, je m'en serais voulu. Et vous?

A
andras
[100 posts] - Le 08/04/2019 19:30

Bah "des dizaines de sorties d'auto-satisfaction avec zero info utile, mais le jour où il y a une vraie info nivologique à produire, sur une situation qui crève les yeux, personne" on a fait demi-tour a cause des doutes niveaulogiques au Chaborgne, mais tout le monde a continue 😮

Donneurdelecon
- Le 08/04/2019 20:03

ouaisbon a dit :Je pense que, pour certains, un petit coffrage - je veux dire un coffrage d'avertissement, hein, on ne souhaite quand même pas du mal aux gens, mais juste pour sentir ce moment où tout s'accélère et où on ne peut pas faire grand chose, à part deux ou trois petits trucs instinctifs mineurs devant la force insurmontable de ce qui nous balaie comme une brindille, mais aussi où, l'espace de quelques secondes interminables, on prie le bon dieu ou, si l'on y croit pas, on conjure sa chance et on serre les fesses - ne ferait pas de mal... 😄

Ou une bonne guerre.
La pédagogie à l ancienne, ça a fait ses preuves

friz
[890 posts] - Le 09/04/2019 08:49

Boris a dit :
Je trouve juste que c'est un énorme aveu de faiblesse collectif pour ce site par ailleurs si brillant: des dizaines de sorties d'auto-satisfaction avec zero info utile, mais le jour où il y a une vraie info nivologique à produire, sur une situation qui crève les yeux, personne…



Ca me rappelle une "ouverture" au Ferrouillet qui a d'ailleurs disparue du site.

eric
- Le 09/04/2019 09:44

@Boris, pour en avoir parlé avec des gens sortis samedi et dimanche, les conditions de vendredi matin et celles de samedi matin n'avaient rien à voir. En ce moment, ça change très vite avec l'iso qui fait fait le yoyo et le fort ensoleillement.

Ce qui me fait réagir, c'est les wagons de skieurs qui partent en cette saison du parking vers 10h00-10h30 avec un gros soleil ???


En ce qui concerne le vent, j'en ai pas vu dimanche mais on était au parking à 11h.
Dans l'après-midi, il a bien forci. Mais vu la lourdeur de la neige, je me demande si cela peut avoir un impact sur la nivologie ?

Olalah
- Le 09/04/2019 11:22

Salut,
j'étais le traceur de la belle étoile ce samedi et j'ai ensuite poursuivi aux Cabottes avec descente dans le S.
-Belle étoile : Rien remarqué d'anormal sauf sur les 50m de la fin où j'ai préféré sortir direct à pied un peu à droite du sommet car autour c'était plaqué à mon sens : neige qui ne s'effondre plus, spindrift , raideur. Le passage choisi pour sortir était traffolé de vieilles traces et de vieille poudre encore meuble. Descente de la partie haute à chercher au début pour ne pas évoluer sur de la neige portante mais sur de la neige meuble. Ensuite RAS, 40cm de poudreuse un peu lourde.
-Cabottes : rien remarqué, très bonne trace déjà faite du matin. Aucun vent au sommet. Descente ressentie très stable à 3 décalés de qques mètres, très peu de "slush" dans le couloir.
Retour parking avant midi, pas le moindre petit bruit de "wouf" sur tout le parcours.

Très surpris des ces avalanches (sauf si elles sont parties tard avec la chaleur) car pour moi la neige était tombée plutôt sans vent.

Réflexions : est ce que sur des classiques très parcourues tout au long de l'année le manteau proche des traces habituelles peut se stabiliser alors que plus loin des traces le manteau peut garder plus de pièges ? (sur la photo la grosse avalanche semble partie hors des traces classiques de même que la petite et ce n'est pas des plaques déclenchées de loin mais plutôt des coulées-plaques au passage de skieurs).
13h30 c'était peut être aussi un poil tard.

D
davidg
[1189 posts] - Le 09/04/2019 11:42

le BRA du samedi

Action du vent de Sud à Sud-Est sur la neige récente samedi. Activité avalancheuse observée après les chutes de neige de jeudi. Déclenchements skieurs : avec la formation de nouvelles plaques friables, le passage d'un skieur peut provoquer des avalanches de taille moyenne voire quelques grandes avalanches, généralement dans les versants abrités des vents de secteur SE.

Sur le terrain il y avait beaucoup de vent du sud vendredi après-midi avec transport de neige.

Pour moi, les deux avalanches visible dans la photo sont du type "plaque friable". Il y avait d'autres petites plaques visibles dans le secteur (N. de la Jasse par ex). Les avalanches correspondent exactement à ce decrit dans le bulletin. C'est quasi un cas d'école



Pour la stabilisation par des traces des skiers, je ne compterais pas dessus!

Olalah
- Le 09/04/2019 12:05

Oui d'accord.
Mais les avalanches en question sont plutôt N ou NW non ?
Ensuite pour la photo spectaculaire en station, oui on ne peut pas compter sur ça pour la sécurité (traffolage) mais dans un monde pas tout noir ni tout blanc, est ce que quand même ca joue pas un poil ?
Est ce que ce poil + l'heure tardive ne commencent pas à faire la différence ?
Bref ca ne sera jamais simple de tout prévoir car en 50m de distance la topo te fait tout revoir...

BRAillard
- Le 09/04/2019 12:58

Olalah a dit :Très surpris des ces avalanches (sauf si elles sont parties tard avec la chaleur) car pour moi la neige était tombée plutôt sans vent.
Vrai à basse altitude, faux au-dessus de 2000-2200m. D'ailleurs ça se voit très bien sur les photos de http://www.skitour.fr/sorties/rocher-de-l-homme,91597.html#sortie (malgré que l'auteur pense que la neige n'est pas ventée, encore un beau mytho comme il en pullule sur skitour).
Pour preuve, les relevés de la http://romma.fr/station_24.php?id=147&vent=1 (2130m), qui montre des rafales à 60km/h pendant la chute, puis des rafales à 50km/h dans la nuit de vendredi à samedi.
Ce vent était très bien prévu par la météo, il n'y a aucune excuse de croire qu'il n'y a pas eu de vent. En plus il y eu du vent assez fort pour du transport jusque vers 6h du mat. Si une plaque s'était formée, elle était toute fraiche, donc a priori son instabilité était maximale (mais souvent insuffisante pour être déclenchée, sauf pour certaines qui dépassaient le seuil).

Olalah a dit :Mais les avalanches en question sont plutôt N ou NW non ?
Oui, ce qui correspond exactement aux versants abrités des vents de secteur SE et S indiquées dans le BRA !
Apparemment tu as compris du BRA exactement l'inverse de ce qu'il disait !
Ah ouais d'accord... Ca explique tous les comportement qui semble complètement incohérents (des skieurs qui se disent très prudents mais qu'on voit aller dans des zones les plus craignos d'un vallon).
En fait bien souvent les gens comprennent ce qu'ils veulent comprendre, pour se justifier à eux même ou à leur groupe qu'ils ont fait un raisonnement apparaissant comme rationnel, aboutissant à pouvoir descendre dans telle pente. Comme ça, si ça se passe mal, ce n'est pas de leur faute car ils ont appliqué les bonnes règles, c'est donc la fatalité, on n'y peut rien, il n'est donc pas nécessaire de se remettre en cause, etc.

P
plumo
[18 posts] - Le 09/04/2019 13:21

en vent de S S-E les plaques dangereuses se forment sur le versant N, N-O; l'aspect de ces plaques c'est une surface de poudreuse sympathique et indiscerbable de la poudreuse qui serait tombée sans vent; les seuls reperes quand à la présence de plaques ce sont éventuellement des accumulations ou des petites corniches
à l'endroit d'une rupture de pente; quand au ressenti quand on est dessus, à la montée comme à la descente, il n'y en a aucun; le fameux wouff ne va pas se produire à tous les coups (heureusement). Donc les reperes des auteurs de C.R. de sorties de Skitour quand aux conditions rencontrées sur une sortie sont souvent peu pertinents...

James
- Le 09/04/2019 13:30

La belle étoile se traçait déjà vendredi matin.
Plutôt tardivement à mon goût --> Sortie au sommet vers 11h !!!
Au moins 15 skieurs (euses) ont suivi, dont certains (aines) sont sortis au sommet bien tard.
Mais bon cela relève de mon propre jugement.
Plus hallucinant, la dent du Pra s'est faite ce même vendredi!
Là pour le coup, je trouve ça très con car c'est dans les pétards des pisteurs qui faisaient péter à tout va le vallon pour une ouverture du Gypaèthe le samedi...
M'enfin, comme on dit, la sélection naturelle prendra le dessus un jour...

C
cygogno38
[64 posts] - Le 09/04/2019 14:05

sortie ce matin au grand colon face nord en ar; toute la face a purgé, particulièrement rive gauche, mais aussi à droite; impressionnant; stop à 2100m;photos à suivre..

Cémoi
- Le 09/04/2019 14:14

La photo de l'avalanche,avec toutes ces traces autour,fait froid dans le dos.
Dame montagne est vraiment indulgente.
Cela nous permet de lire certains CR assez hallucinants,au vu des conditions nivo.
Sauf que des fois, ça peut aboutir à la caisse en sapin .Dans ce cas,restent plus que les yeux pour pleurer.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Connectez-vous pour poster