ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Couteaux et accident

Couteaux et accident


Aller à la page : Précédente 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
Névé
- Le 28/03/2018 15:42

Les couteaux dynafit ne sont pas compatibles avec les fixations plum.
Je dirais contrairement à Pascal que les axes de couteaux dynafit sont trop gros pour entrer correctement dans des plum. Ca force sur les rivets ou sur la patte en alu qui s'aminci à proximité de l'axe d'où la casse fréquente.
Pour la fixe Plum tu peux tenter de la faire changer même si elle n'est plus sous garantie. Vois directement avec le fabriquant, c'est un problème connu chez eux, cette patte d'insertion des couteaux a souvent tendance à casser.

SARRET
- Le 28/03/2018 16:03

J'ai pris contact avec les SAV du vendeur qui va renvoyer le matériel au SAV du fabricant.

SARRET
- Le 28/03/2018 16:04

J'ai pris contact avec le SAV du vendeur qui va envoyer le matériel au SAV du fabricant.

B
bebere73
[49 posts] - Le 28/03/2018 19:28

D'accord avec JulBont, dès que c'est gelé et pentu (ou expo) pour moi c'est crampons direct! Déjà parce que je n'ai pas de couteaux, jamais compris l'intérêt (mais c'est un autre débat qui a suffisamment fait couler d'encre sur ce site...), mais surtout je n'aurai jamais confiance en ce système qui ramasse des efforts considérables, et c'est pas près de changer vu les nombreuses casses...

Beaucoup plus serein avec des crampons acier (ou alu suffisants pour une majorité de sorties) directement sous les pieds (même si la casse existe aussi).

Par contre c'est clair que ça craint toutes ces casses, ça fait vraiment pas sérieux et étudié à l'arrache comme produit.

P
Pi3rrot
[194 posts] - Le 28/03/2018 20:09

Ça fai(sai)t certes couler de l'encre mais peu à peu, les pratiquants comprennent que les couteaux apportent beaucoup plus souvent de grosses frayeurs qu'une aide réelle non ?
Au col du Moine au printemps dernier, sur une neige qui n'avait pas encore décaillé, des groupes entiers en couteaux avec certains qui perdaient leurs moyens, tétanisé par la précarité de leurs appuis et qui ont finalement jeté l'éponge à la 1ère plate-forme ; alors qu'en m'appliquant à la pose de pieds je suis monté au col sans couteaux ni problème.
Pour l'amateur qui fait péniblement 60 +/-30 sorties/an et qui a le luxe de les choisir, pourquoi se mettre la pression ? Tout est plus sain quand on part sans couteaux mais avec crampons. Et si on a pas les crampons pour X raisons, et bien... on renonce à la 1ère difficulté. C'est pas bandant mais au moins la question ne se pose pas. Idem au bout d'un moment quand on brasse dans 70cm de sucre une fois la fine couche de carrelage cassée (les seules conditions où les couteaux ont un intérêt - une auto-discipline rigoureuse ne nous les ferait mettre que dans ces conditions, malheureusement, la tentation est forte de les mettre à tout bout de champ !).
Pour l'encadrant pro qui n'a pas le luxe de choisir ses conditions c'est peut-être plus nuancé. M'enfin perso les quelques guides/moniteurs que je connais ne mettent jamais les couteaux non plus... et comme de toute manière ils sont obligés de niveler par le bas et au plus sécuritaire...

jeff69
- Le 28/03/2018 20:46

Bonjour,
Merci pour ces retours très instructifs mais qui mettent selon moi l'accent sur des modes d'utilisation plus que sur de la solidité intrinsèque. Je m'explique: le couteau ATK d'Alainniala69 est très bien conçu et résout a mon avis le problème de la rupture (qui se produit manifestement toujours dans la même zone). Ce renfort (4 rivets, métal plus large au niveau de la zone de faiblesse) est incontestablement bien vu et sera efficace. Mais il va reporter les efforts sur autre chose (c'est la loi physique) cad sur la butée (les demi-mâchoires ouvertes dans lesquelles coulisse l'axe du couteau) et ça cassera ici, c'est certain.
J'en arrive au problème, qui est que normalement, l'axe ne sert qu'à maintenir le couteau de part et d'autre du ski et c'est la semelle de la chaussure qui le presse vers le bas. Dans cette configuration, l'axe du couteau et la partie de métal qui le supporte, ne subit a priori qu'un faible effort car les flancs du ski viennent en appui sur les flancs intérieurs du couteau (j'ai utilisé longtemps des Dynafit dont les mâchoires support du couteau étaient en plastique et elles n'ont jamais cassé, preuve que les efforts ne sont pas importants et pourtant je suis un adepte du couteau qu'on met tout de suite!). Il faut aussi et bien entendu, que le couteau fasse exactement la largeur du ski plus le jeu indispensable et pas plus!
Toute autre est la situation où le couteau coulisse malencontreusement latéralement et vient appuyer sur le dessus du ski: dans ce cas, si on appuie de tout son poids, c'est mort, ça va casser, tôt ou tard à cause du porte à faux. C'est à peu près la même chose si le couteau ne peut pas pénétrer la neige et reste en surface (par ex quand on passe sur un ruisseau gelé, sur des pierres, racines... ou sur glacier en glace dure): il faut l'éviter absolument et sortir les crampons si le passage est long.
Donc, bien utiliser les couteaux et surveiller la zone de l'axe (rivet, métal alentour) et vérifier qu'il n'y a pas un début de fatigue), moyennant quoi le couteau ne cassera pas car en usage normal il n'a aucune raison de casser compte tenu de la façon dont les efforts se font.
Conclusion (qui a déjà été donnée plus haut): n'utiliser les couteaux que pour ce qu'ils sont faits et sortir les crampons quand on sort de leur domaine d'utilisation et n'utiliser que les couteux "propriétaires". Enfin et surtout, inspecter régulièrement son matériel car en général "ça prévient" avant de lacher (pliures, déformations, traces de frottement, etc...). Mais les nouveaux ATK (qui sont compatibles Dynafit, que je ne connaissais pas, pourraient justifier un remplacement préventif (merci de l'info!).
Bon ski à tous

H
henyan
[568 posts] - Le 28/03/2018 20:59

+1 Jeff69 Julbont and co
J'ai vu 3 couteaux ATK casser il y a 2 ans en moins de 6 mois. La marque a bien solutionner une partie du problême heureusement en renforçant un des points faibles par ces 4 rivets suite aux nombreux retours.
Après il semble effectivement judicieux lorsque l'on doute ou l'on ne maitrise pas de passer aux crampons.

Pierro
- Le 28/03/2018 21:19

+1 avec Jeff69 très bonne analyse. 🙂

P
Pi3rrot
[194 posts] - Le 28/03/2018 21:57

henyan a dit :Après il semble effectivement judicieux lorsque l'on doute ou l'on ne maitrise pas de passer aux crampons.
C'est prendre le problème à l'envers ; pour beaucoup de skieurs dans beaucoup de situations, c'est précisément l'utilisation des couteaux qui traduit une piètre maîtrise du geste de base (pose du ski) et une mauvaise anticipation des risques de chute ! C'est bel et bien un "attrape-débutants".
Cela dit, cramponner quand on ne le fait que très occasionnellement, ce n'est pas anodin non plus. Bref, c'est important de ne pas se surestimer - au final ça se résume à ça.

Nicom
- Le 28/03/2018 22:02

Souvent on sort les couteaux pour un petit passage (enfin on se dit que le passage est pas long) c'est tellement plus rapide de mettre les couteaux que les crampons, au final le petit passage devient très long et scabreux et les crampons sont bien au chaud... 🤢

P
Pi3rrot
[194 posts] - Le 28/03/2018 22:40

Tout à fait ça !

Fafoune
- Le 29/03/2018 03:02

Même problème avec couteau dynamite sur plum
Le couteau glissait lors des conversion et mordait(?)le ski en créant une incision (black powder)

Problème résolu avec couteaux plum

Fafoune
- Le 29/03/2018 03:03

Couteaux dynafit

C
cmanu
[948 posts] - Le 29/03/2018 10:42

vos problèmes viennent peut être parce que vous gardez les cales de montées quand vous mettez les couteaux?

de mémoire fabio meraldi, ancien champion de ski alpinisme, dans son livre, disait qu'en tant que professionnel, quand il emmenait des clients, c'était crampons direct pas d cales

Pierro
- Le 29/03/2018 10:49

Il ne faut pas confondre de mettre les couteaux sur de la neige dure gelé en faible pentes.et grimpé du 40 degré .les couteaux on du bon aussi mais comme tous il y a des limites

Aller à la page : Précédente 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER