ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Blabla > Pollution vallée de l'Arve

Pollution vallée de l'Arve


Aller à la page : Précédente 1 ... 10 11 12 13 14 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
trop fort le serge
- Le 08/01/2017 21:44

Serge a dit :https://www.youtube.com/watch?v=5Fz5IkxRFEQ

Mdr, c'est tout bonnement l'allumage à la suisse!!!
encore des mecs qui croient avoir inventé l'eau tiede.....

si ton bois est sec, à la francaise, de bas en haut
petit bois en sapin, puis petite buche, ca part avec peu de fumée

B
bobo
[954 posts] - Le 09/01/2017 09:06

Phil le retour a dit :ho pardon Clem, je voulais dire Bobo
à mon age on peut se tromper?

Tu vois ça commence... 🙂 😉

Serge
- Le 09/01/2017 11:24

trop fort le serge a dit :Mdr, c'est tout bonnement l'allumage à la suisse!!!

Libre à toi d'appeler cela par un autre nom. L'essentiel est d'utiliser ce type d'allumage (top down = du haut vers le bas) lorsqu'il y a des problèmes de pollutions par particules.
Le terme top down illustre bien le principe de l'allumage du haut vers le bas, par rapport à l'allumage classique par le bas. C'est moins compréhensible de parler d'allumage Suisse, à fortiori dans la colonie anglaise qu'est la haute vallée de l'Arve.


trop fort le serge a dit :si ton bois est sec, à la francaise, de bas en haut
petit bois en sapin, puis petite buche, ca part avec peu de fumée


Ca part effectivement avec moins de fumée qu'avec du bois humide. Mais, l'allumage par le bas fait toujours beaucoup plus de fumée que l'allumage par le haut (top down). C'est chimique et provient de la température de combustion moins élevée dans l'allumage par le bas.

Par ailleurs, un allumage par le haut (top down) nécessite quasi obligatoirement du bois sec (moins de 20% d'humidité). C'est difficile d'amorcer un poêle en faisant un top down avec du bois humide.

N
NULL
[712 posts] - Le 09/01/2017 15:24

Tu touches des dividendes à chaque fois que tu cites le mot "top down" ?

mich
- Le 09/01/2017 15:34

J'ai découvert cette méthode d'allumage il y a quelques années et c'est vrai que c'est assez bluffant. Effectivement cette méthode ne dégage pratiquement pas de fumée, la chaleur descend progressivement vers le cœur du foyer.
Ce petit geste très simple ne résoudra pas à lui seul les problèmes de pollution de la vallée mais on sait que l'allumage est un moment "critique" qui dégage un maximum de fumée. Le "top/down" est facile à mettre en place et ne demande pas d'effort particulier. A chacun d'essayer au moins une fois pour se faire son avis, j'étais moi aussi assez septique ayant toujours vu allumer le feu de manière traditionnelle.

font chier les ecolo
- Le 09/01/2017 20:20

pkoi je vais me faire chier a essayer une autre methode qui est plus lente alors qu'avec mon bois sec et à la francaise, j'ai peu de fumées?

C
Clems
[239 posts] - Le 09/01/2017 21:26

Encore une fois, Serge, je suis alle voir ta video top down (ptetre que je serai moi aussi paye si je commence à le prononcer un nombre incalculable de fois). Par curiosité. Faut pas etre bete ni tetu dans la vie.
Bien, j’ai été bluffe par le contenu.
Etonne de voir que tu milites pour bruler du sapin (y a rien de pire que les resineux à bruler) et sincerement, etonne de voir la consomation de bois pour allumer un feu. Sincerement, je n ai pas un 12kw, mais avec tout le bois que tu consommes pour ton allumage, je tiens presque la soiree. Et ma vitre ne bronche pas.
Donc encore une fois, c'est creux, sans recul face a ce que tu presentes, mais c'est vrai, tu es insistant et repetitif. C'est une methode de persuasion qui a deja fait ses preuves.
Sinon choppe toi un bon poele, une bonne installation, un bois feuillu sec de minimum 3 /4 ans et tu verras que tu fumeras plus comme une centrale a charbon.
Mais ca, ca ne se lit pas dans les forums, ca s'apprend sur le terain.
Et je suis bien content que tu nous prennes tous pour des ignards. C toi le meilleur

Serge
- Le 09/01/2017 22:09

La vidéo du Holzenergie Schweiz n'est qu'une vidéo parmi des centaines d'autres. Mais cette agence officiel Suisse doit être à coté de ses pompes et devrait te demander des conseils. 😄
Mais, on ne va trop en demander à une personne qui ne connaissait pas ce type d'allumage. De mémoire, il y a même des agences française qui en font la promotion. T'imagine si c'est arrivé dans les instances officielles !

Concernant tes propos sur le sapin, je laisserai parler les spécialistes. Pour ma part, je me chauffe avec bois poussant à moins de 5km de chez moi et n'ait donc pas de question à me poser sur l'usage, ou non, de sapin car il n'y a en pas autour de chez moi.

etonne de voir la consom[AT]tion de bois pour allumer un feu
? ?
C'est quoi la question ? Le bois consommé sert à chauffer, que cela soit durant l'allumage ou après.
La quantité de bois consommé dépend avant tout de ton besoin en chauffage (et du taux d'humidité du bois, de ta capacité à bien régler le poêle ...).

Pour ma part, j'ai un peu moins de 200m2 à chauffer en DPE D, avec une femme frileuse. Je brule donc 6-8 stères.

Clems a dit :un bois feuillu sec de minimum 3 /4 ans
Pour ma part, je prefere un hydromètre pour suivre l'humidité de mon bois. Je ne brûle pas de bois ayant plus de 18% d'humidité. Et toi ?
Par expérience et surtout en contrôlant, un bois de 3 ans qui est coupé à la demande juste avant de t'être livré peut avoir un taux d'humidité à cœur très largement supérieur à 20%. Il suffit de fendre une buche et de mesurer pour le vérifier.
J’achète un bois de 3 ans à 20-25% d'humidité (vérifié à l'hydromètre), refend et laisse encore 18 mois de séchage chez moi pour descendre le taux d'humidité (avec buche témoin servant pour suivre le taux d'humidité).



Un bon top down ne dégage quasiment pas de fumée. Un allumage par le bas dégage toujours de la fumée y compris avec du bois sec.
L’inconvénient du top down est essentiellement d'être plus long à démarrer.

Den's
[179 posts] - Le 09/01/2017 22:46

je prefere un hydromètre pour suivre l'humidité de mon bois
Pour le bois comme pour l'air ambiant, on utilise un hygromètre.
Après, de temps en temps, je consomme de l'hydromel... Mais ça c'est une autre histoire 🤣

Autre chose, à taux d'humidité égal, le pouvoir calorifique est lié à l'essence de bois utilisée.
Les résineux étant de ceux qui ont un pouvoir calorifique inférieur aux feuillus (peuplier excepté), peut être est-il aussi important de sélectionner son bois que de rechercher la sécheresse absolue ?

V
vinvin
[48 posts] - Le 10/01/2017 00:10

si j'puis m'permettre, la capacité calorifique d'un bois est directement lié a sa densité; mieux vaut bruler un résineux à haute température (petit bois par ex) qu'un bois feuillu à bas régime et en grosse buches (d'autant plus mauvais qu'il contient du tannin (chataignier, et chêne dans une moindre mesure)....
La réputation du feuillu tient surtout de sa densité, un stère mesurant un volume!! vous tirerez la même chaleur d'une tonne de sapin que d'une tonne de chêne, mais il est vrai que le chêne "cotassera" bien mieux toute la nuit pour éviter le rallumage du lendemain matin.... 🙁

Francis
- Le 10/01/2017 06:37

bobo a dit :K1200rs a dit :Notons que les centrales nucléaires tournent pratiquement sans charge de minuit à 5:00 du mat.
Non, elles tournent au contraire à charge quasi constante toute la journée, c'est la production de base : http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique (en jaune sur le graphe)



Je ne pense pas qu'on parle de la même chose. Par 'charge' j'entends consommation, le graphe auquel tu fais référence est un graphe de production. La production d'une centrale nucléaire est quasi constante que l'on consomme ou pas, et c'est ce qui 🙄 fait que les centrales nucléaires peuvent tourner à vide (pour employer une expression plus populaire) la nuit.

V
Vivagel
[806 posts] - Le 10/01/2017 08:16

[Mod] Message supprimé car non conforme aux http://www.skitour.fr/forum/read_9042.html

bobo
- Le 10/01/2017 08:46

Non les centrales ne tournent effectivement pas à vide. Elles assurent les besoins en base de la consommation électrique. Comme le dit Vivagel la consommation est toujours égale à la production (lois de Kirchhoff), sinon c'est l'excursion en fréquence et si rien n'est fait, le blackout.

Serge
- Le 10/01/2017 13:40

vince a dit :La réputation du feuillu tient surtout de sa densité, un stère mesurant un volume!! vous tirerez la même chaleur d'une tonne de sapin que d'une tonne de chêne,
+1

Le pouvoir calorifique du bois par unité de poids, et à taux d'humidité constant, est grosso modo le même pour toutes les essences de bois. A la louche, c'est 4,0 kWh/kg à 20% d'humidité.

Néanmoins, le bois présente de forte variation de densité suivant les essences. En conséquence, une stère (unité de volume) de balsa aura un pouvoir calorifique très faible par rapport à une stère de charme. Mais, un kilogramme de balsa aura grosso modo le même pouvoir calorifique qu'un kilogramme de charme.
Pour cette raison, une stère de sapin chauffera moins qu'une stère de chêne car la densité du sapin ets plus faible que celle du chêne.


De mémoire, le sapin n'est pas si pire pour chauffer, y compris en terme d’encrassement des cheminées. Mais, il faut qu'il soit sec et il faut bruler à une température suffisamment élevée. Ca ne pose pas de problème par exemple dans un poêle de masse.

manu.ge
- Le 10/01/2017 16:16

Pour revenir un peu en arrière :

L'un de vous sait-il si l'on a le même degré de pollution en Val d'Aoste ? A priori moins d'industrie mais tout autant de camions et... de chauffage à bois.

Existe-t-il un site similaire au site français ?

Et toute ma compassion pour ceux qui vivent près de Passy, pffouuh.

Aller à la page : Précédente 1 ... 10 11 12 13 14 Suivante

Connectez-vous pour poster