ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > Peut on faire pire?

Peut on faire pire?


Aller à la page : Précédente 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
K
kaiser38
[565 posts] - Le 02/01/2013 15:53

très bon la pelle sans manche...

H
hobbes
[188 posts] - Le 02/01/2013 16:41

kaiser38 a dit :très bon la pelle sans manche...

Qui, à deux reprises, manque de glisser dans la pente...

P
Phil
[399 posts] - Le 02/01/2013 16:47

Et le troisième qui a l'air totalement indifférent et ne prend même pas la peine de descendre...

rasemotte
- Le 02/01/2013 17:08

Je viens de piger, c'est un sketch des Inconnus, non ?? 😯 🤢

davidl
[504 posts] - Le 02/01/2013 17:50

Les 2 points qui sauvent tout sur ce coup là:
- Les 3 skieurs étaient sur un côté => seul le 4ème est emporté.
- Le skieur à la caméra va direct à la main alors qu'il ne la voyait pas de son point initial.

Phil'Ô a dit :ces situations de très grand stress peuvent faire perdre jusqu'à 75 % de nos facultés.
Je dirais plutôt 90%, surtout si c'est le/la conjoint(e) dessous

martin
- Le 02/01/2013 17:54

Pour le coup, des formations existent : l'ANENA a notamment mis en place plusieurs niveaux de formation ARVA cette année. J'ai entendu dire que c'etait pas mal.

nicom
- Le 02/01/2013 17:58

martin a dit :Pour le coup, des formations existent : l'ANENA a notamment mis en place plusieurs niveaux de formation ARVA cette année. J'ai entendu dire que c'etait pas mal.

C'est clair que la vidéo fait peur, mais parmis tous les randonneurs combien ont suivis au moins une formation DVA?, je parle même pas d'une tous les ans 'je penses qu'on est en dessous des 50%)... je penses qu'on prendrait tous peur...

Vieux Troll
- Le 02/01/2013 17:59

DavidL a dit :- Les 3 skieurs étaient sur un côté => seul le 4ème est emporté.
- Le skieur à la caméra va direct à la main alors qu'il ne la voyait pas de son point initial.

+1
C'est des points fondamentaux.

Le pire est probablement dans les commentaires de ce post. Bien évidement, ces skieurs ont une marge de progression dans la gestion du risque avalanche. Mais qui n'a pas de marge de progression ?
Combien d'entre nous sont certains de pointer 2 DVA en quelques minutes ?
Combien se recycle tous les ans pour le secourisme ?
etc.

jacques burcher
[442 posts] - Le 02/01/2013 18:05

squal a dit :
Enfin pour le manche de pelle, j'ai presque une idée d'où il devait être

j'y avait pas pensé : un prend le DVA , l'autre la sonde , un autre la pelle , et a quatre on peut encore couper la pelle en deux ! moins lourd , moins cher , plus performant 🤣

manu.ge
- Le 02/01/2013 18:05

C'est peut-être pas bien de dire cela, mais désolé, c'est à se tordre de rire. Je reste persuadé que c'est une blague (pas possible d'être aussi gland), d'autant plus que c'est "youtubé". Z'ont pas le sens du ridicule là-bas...

boulet
- Le 02/01/2013 18:06

D'accord avec vieux troll; à part pour le manche de pelle, le manque d'arva, pas grand chose me choque et je me sens bien proche de ces mecs.

Remarquons que :

1) Ils ont senti que c'était craignos et ont descendu un par un
2) ils se sont abrités.
3) lorsque ca part, ils restent zen (pas de cri) et regardent bien fixement le point d'ensevelissement... ce qui fait qu'ils trouvent très vite la main.

C'est quand même pas si mal !!!!


Ok, après c'est un peu plus flou... mais une fois repéré, ca sert à rien de gagner 30 secondes. Ils prennent leur temps, ca vaut mieux que découper l'enseveli à la pelle.

quant aux gants, c'est une erreur classique mais on qu'on peut tous faire...

F
fab'sky'
[14 posts] - Le 02/01/2013 18:18

On fait tous les malins derrière notre PC.
Vivons une telle aventure et jugeons après les erreurs des autres.

L
leviking73
[191 posts] - Le 02/01/2013 18:28

salut a tous et meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
ma contribution:
- certes les gants
- certes il manque des arva... et surement ce qui va avec
- certes un seul type bouge, pelte même sans manche de pelle

mais:
- celui ou celle qui reste en haut semble monter la garde en cas de sur-avalanche
- peut être que le glandeur a coté du pelleteur appelle les secours ou appelle d'autres skieurs a proximité si besoin de secours sérieux ( comment ça je rêve?)


et:
- effectivement une petite coulée qui ensevelie très vite (moi qui sors seul ça fait réfléchir !!!)
- 9 minutes s'écoulent entre départ de l'avalanche et la sortie complète de la victime, ça passe très vite quand on pense au 1/4 d 'heure primordial. (mais il respirait de lui même aussitôt.)
- un seul truc doit nous hanter surtout en début de saison, exercice-exercice-exercice: recherche arva, exercice de gestion de la situation sur le terrain, et TOUT le monde doit savoir le faire, pas que quelques uns.
Dire que les 3/4 du temps on se moque de nous lors de nos exercices!!!

Enfin, tout ça facile et dire et a écrire, mais une chose est certaine on ne sait pas comment nous réagirions si ça nous arrivait, surtout quand la personne ensevelie nous est proche.

En esperant ne plus connaitre ça!!!!ou que l'issue soit la meme.

B
boris
[89 posts] - Le 02/01/2013 18:29

+1 avec Fabrice

que de super bonhommes dernière leur pc...combien d’expériences réelles vécues pour se permettre ces remarques...l'essentiel c'est d’etre confortablement convaincus qu'on fera mieux
😜

rasemotte
- Le 02/01/2013 19:17

Ok, la critique est toujours facile... Cependant, certains comportements révèlent le manque de préparation, dans un contexte de sortie probablement pas tout à fait sans risque.
Manifestement, il n'y a pas autonomie des skieurs en matière de matos sécu. Un des gars ne semble absolument pas concerné (le flegme britannique ???)... Bien entendu qu'il faut faire gaffe de ne pas blesser la victime d'un coup de pelle, mais tout de même, dégager rapidement les voies respiratoires, c'est du bon sens, non ? La scène donne presque l'impression que la victime met davantage d'énergie à se sortir de là que ne le fait son compagnon...
Je ne peux pas m'empêcher de penser que la victime a eu la chance de ne pas être totalement ensevelis. Sans quoi, c'était "mort".

Alors ok, on peut avoir de la compassion, on peut penser que toutes ces situations sont génératrices de comportements peu adaptés, on peut constater en effet que tout n'est pas mauvais. Mais tout de même, il y a des limites... J'espère personnellement skier avec des compagnons plus réactifs...

Aller à la page : Précédente 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster