ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > dépense calorique

dépense calorique


Aller à la page : 1 2 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
K
kaiser38
[565 posts] - Le 23/02/2012 21:27

Bonjour,

Peut-on savoir grosso merdo quelle est la dépense calorique que l'on a durant 3 ou 4h de montée ?!

Je mange jamais assez, je suis souvent en légère hypo au bout de 2h00-2h30 d'effort.

Comment procéder vous ?

j'ai vu par exemple des sites avec des calculs automatique ou on nous dis que 4h de marche intensive ou du ski de fond c'est à peu près 1500 à 2000 calories !

Est-ce que cela veut dire qu'en théorie il faudrait manger autant ?
J'imagine que non, puisque le corps puise aussi dans ses reserves notamment de sucre lent de la veille si on bouffé un plat de pâte !

Globalement j'ai du mal à gérer l'alimentation. Depuis quelques temps j'ai remplacé les barres trop sucrées à mon gout, par un pot belge genre amande, noisettes, carreau de chocolat

vos recettes ?!

a++

Jeroen
[12571 posts] - Le 23/02/2012 21:30

1 granny tous les 1000 mètres 😉

K
kaiser38
[565 posts] - Le 23/02/2012 21:36

Ca tu l'a déjà dis en 2006 dans un post que j'ai déterré et que je viens de me lire là ! 🤣

Je suis sur que tu bluffes...

Enfin tu me diras, pour moi faut bouffer toutes les heures, pour certains ca représente 400m de D+ pour d'autre 1200m...

Un peu de sérieux s'il vous plait ! 😉

Sinon vous mettez quoi dans la flotte ?!
Ca fait longtemps que j'en ai pas rachaté, mais sur des grosses sorties de VTT, l'isostar semblait pas mal quand même

Jeroen
[12571 posts] - Le 23/02/2012 22:00

Dans la flotte ? Granny en poudre.

D
davook
[316 posts] - Le 23/02/2012 22:00

Pour moi en rando : 1 truc toutes les heures + à boire.
Truc = barre céréale / pâte de fruits / pâte d'amande / etc.
A boire = de l'eau (ou du thé si il fait froid) mais je suis plutot du genre chameau (1/2 l pour une sortie de 1000 à 1200m si il ne fait pas trop chaud)

En vélo entrainement : idem rando (à boire plus souvent, toutes les 10')
En vélo compétition : gamme de produit overstim

A
alpaga
[364 posts] - Le 23/02/2012 22:09

un canon de rouge tous les 100 m, de la tome et un coup de genepi à chaque col 🤭
Bien sur, un bon coup de charcuterie avant d'avoir faim... 🙂

les barres, l'isostar, c'est pour ceux qui ne sont pas de vrais gastronomes! 😜

C
cmanu
[948 posts] - Le 24/02/2012 09:08

pas besoin de prendre de barre énergétique dans le sac j'ai tout ce qui faut sur moi 🤭 et j'oublie pas de reconstituer ma réserve quand je rentre 😮 😜

sinon isostar dans la flotte quand il fait chaud

patou
- Le 24/02/2012 09:13

Au lieu de vous ruiner à acheter barres...faites les vous même, comme par exemple les croquants aux amandes.
C'est si facile à réaliser et ça évite de se balader avec pleins de barres..
😉

yves
- Le 24/02/2012 09:15

Je finis par penser qu'il n'y a pas de regles absolues et que chacun doit trouver ce qui lui convient même si cela va à l'encontre de ce qui est établi par les "spécialistes" de la diététique sportive (je ne parle pas du tres haut niveau sportif)...
En ce qui me concerne, je suis un peu comme Davook voire pire ; ni je ne mange ni je ne bois (sauf si grosse chaleur) tant que je reste en-dessous des 3-4 h d'effort.. au sommet j'ai rarement faim (sauf gourmandise !)...
Mais dans le sac j'ai qd même tjrs de l'eau et trois "biscuits".
En parallèle à ce que je viens de dire, je n'ai jamais reussi à faire un lien entre une sensation de "ne pas être bien" et une diététique de l'effort non appropriée... en somme quand ca va bien je ne sais pas pourquoi et quand ca va mal je ne le sais pas non plus (mais c'est tres facile de trouver un explication !....)

patou
- Le 24/02/2012 09:22

Si l'effort ne dure que 3/4 heures, ça limite les carences.
Mais si l'effort se répète régulièrement, il faut bien se connaître et gérer au mieux de ce qui peut nous convenir.
Et chaque organisme est différent..

6
6BerYeti
[43 posts] - Le 24/02/2012 10:52

Il faut bien se connaître disait Patou...
Effectivement, c'est le plus important.
Perso, je sais que quand ça approche les 1000m de D+, va falloir que je pense à une alimentation régulière, pour pas me trouver à la ramasse vers la fin et pas bien dans la descente.
Ca, c'est "l'entraînement" ou l'expérience qui va vous l'apprendre. J'ai eu fait du marathon et un petit peu de trail en montagne... On comprends vite où sont les limites.

Un autre point important, c'est que le froid accentue les dépenses énergétiques. Et boire chaud semble un point important. En discutant de ce pb de froid avec mon toubib, il m'expliquait que l'air est tellement froid qu'on arrive, en terme simple, à se "refroidir de l'intérieur".
Ces derniers temps, il ne fallait donc pas confondre coup de barre purement énergétique et fatigue musculaire induite par le froid. Sans parler des problèmes de souffle.

En dehors de ces problèmes spécifiques, boire régulièrement une ou deux gorgée (vive les camels qd il ne gèle pas 😎 ) est important. Faire un repas riche en sucres lents la veille aussi.
Le reste dépend de ce que l'on connait de soi. Les fruits secs et le pain d'épices sont de bons "carburants". Il faut de toutes façons éviter le coup de pompe parce que c'est plus difficile après pour refaire les réserves.
Perso, l'Isostar passe mal, et j'utilise souvent de la poudre "Oversteam" dans l'eau. Attention à doser correctement. Il faut être légèrement hypertonique pour maximiser l'absorption. Il semble qu'il faille augmenter la dose qd la température descend.

Ceci dit, vous pouvez aussi chercher sur le net Denis Riché, c'est un ancien sportif diététicien du sport.

Bon ski ! 🙂

ghyslain
- Le 24/02/2012 12:06

rien ne vaut un bout de Tomme ou de beaufort avec un diot qui reste dans le sac au cas ou!

N bis
- Le 24/02/2012 12:49

saucisson, tomme et canon!
tout comme Mr Nivologue 😉
En plus c'est pure tradition!

David
- Le 24/02/2012 13:36

kaiser38 a dit :Bonjour,

Peut-on savoir grosso merdo quelle est la dépense calorique que l'on a durant 3 ou 4h de montée ?!

Un des facteurs déterminant est ta plage de fréquence cardiaque à la quelle tu monte. Une personne qui monte à 500m/h à 90% de sa FCmax consommera plus qu'une personne montant à 500m/h à 50% de sa FCmax.
Par ex sur un trail de 53km et 4000 d+, mon cardio me dit avoir consommé 250 cal/h (FCMoy = environ 50 - 60% FCmax), alors que lors d'une séance de fractionné (petite séance de 45'), mon cardio m'indique plutot 600 cal/h (FCMoy = 75% FCmax).

A mettre dans ta boisson pour être tranquille:

Pour 1 litre de boisson:
30 à 40g de maltodextrine (se trouve en pharmacie, moi je l'ai en pot de 500g pour 4 euros le pot)
30 à 40g de sucre en poudre
75cl d'eau
25cl de thé (pour le gout)

Les maltodextrines sont aussi vulgairement appelées des pates liquides... et préconisées lors des efforts > 2h

J'utilise cette recette en trail, et ca fonctionne.

A compléter par une ou deux barres de sucre rapide, mais sans plus.

K
kaiser38
[565 posts] - Le 24/02/2012 16:48

Faut je me remette à mettre des choses dans l'eau moi !

aujourd'hui donc super chaud pour montée à la belle etoile depuis le rivier, parti avec 1l, ça a pas suffit, on a fait le sommet avec des belles crampes dans le couloir à la fin et déshydratée je pense !

en plus c'était globalement dégueulasse...

merci des conseils, merci david !

Aller à la page : 1 2 Suivante

Connectez-vous pour poster