ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Blabla > Rocker, vraie avancée ou truc marketing?

Rocker, vraie avancée ou truc marketing?


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
bibi
- Le 17/02/2014 15:59

J'ai l'impression qu'ici beaucoup ne comprennent pas ce qu'est le rocker... (sans vouloir faire le pédant... il se dit tellement de conneries à ce sujet que j'ai mis aussi un moment avant de comprendre de quoi il s'agit réellement).

Il ne s'agit pas seulement d'un relevé de spatule long et progressif, ceci est le cas d'une simple spatule progressive. Pour rappel, une spatule déjauge d'autant mieux qu'elle est haute et que son rayon est grand.

Le rocker maintenant, c'est le fait que le cambre du ski s'inverse avant la cote de largeur maximum. En gros, le ski commence à se relever à son extrémité, avant d'avoir atteint la cote max (de spatule ou talon). Sur la photo du post ci-dessus, il n'est pas possible de vraiment évaluer si rocker il y a (sans savoir où se situe la cote max).

La conséquence de ce truc, est le fait que la longueur de care en contact sur neige dure varie selon l'angle imprimé au ski:
# Ski à plat, longueur de care en contact très courte (==> déclenchement très facile)
# Sur l'angle, le(s) rocker(s) colle(nt) et la longueur de carre active augmente pour plus d'accroche.

Le rocker est donc un "paramètre de shape" qui peut être utile pour bien des pratiques (sur ou hors piste, où son intérêt ne sera pas le même).

En gros il n'est pas possible de tirer de conclusion sur le comportement d'un ski rocker, puisque ceci n'est qu'un paramètre parmi tant d'autres dans le shape d'un ski.

pat05
- Le 17/02/2014 18:00

Euh grand rayon pas forcément,
j'ai les cham87 et son rayon n'est pas très grand mais y vont tellement bien !!
et ce qui compte aussi c'est la souplesse.

JE SUIS CONTENTE! 🤣

Dahu des montagnes
- Le 16/04/2014 18:44

De toute façon soit tu sais skier sois tu sais pas : c'est pas le ski qui fait le skieur ! 😊

Charles Falque
- Le 16/04/2014 20:01

Et puis mes skis, c'est toujours les meilleurs, car déjà on à peut l'occasion d'en essayer d'autres...

Je suis un piètre skieur et je trouve mes skis rocker facile.

Pour parler de ce que je connais mieux, le snowboard, le rocker est un truc pour qui facilite la vie mais qui manque de précision et de soutiens à haute vitesse. Bref , pour les gens en progression.

oursonne
- Le 25/10/2015 16:29

Donc avec un rocker plus facile à skier sur neige dur ou trafollée, mais alors qu'en est-il des BC Orb freebird 2015 sans rocker, mais selon les avis très maniable et facile à skier dans toutes neiges ?

Heuuu....
- Le 25/10/2015 19:18

Salut nounours,

Le orb n'est pas un BC, est n'est pas très facile à skier. C'est un ski avec du caractère qui est très alpin. Il possède une spatule progressive et un talon plat.

A mon avis tu peut trouver quelque chose de plus moderne, plus joueur. J'ai switché pour un élan Himalaya et je ne reviendrai pas en arrière...

Tcho

P
Pi3rrot
[194 posts] - Le 25/10/2015 20:42

Par BC elle entendait "Black Crows"...pas "freestyle backcountry".

Ceci étant dit, l'Orb est peut-être le meilleur ski de rando que j'ai eu sous les pieds. Un bon comportement à l'ancienne, mais facile en profonde grâce à sa merveilleuse spatule (comme quoi, pas besoin de rocker), pour un poids très contenu. Immédiat à prendre en main.

Pour comparaison, j'ai peu apprécié le Himalaya et sa spatule ultra-dissociée du reste du ski (rarement vu une spatule aussi molle !).

C
Crisor
[49 posts] - Le 26/10/2015 07:24

Pour utiliser en "rando touring" depuis deux des skis avec un "rocker", ça apporte un réel plus en neige trafollée et poudre..........

Sans tomber dans les excès des Méga rocker comme on peut le voir sur des skis de Freeride, c'est a mon avis un bon compromis pour de la rando pure.

Toute les marques si sont mis , même Trab qui a adopté cette technique sur ces derniers modéles.
Et a mon avis, a moins d'achat en déstockage sur des modèles de deux ou trois ans, en neuf il est difficile de trouver des skis "tradi" !!

On se retrouve un peu sur les années (quelques une !!!) précédente avec le choix des skis parabolique ou pas !!! hors aujourd'hui il serai inconcevable d'acheter des skis "droits" . Pourtant a l'époque,,,,,,, de bon vieux randonneur ne jurait que par leurs bonnes vieilles paires de planche !!!

P
Pi3rrot
[194 posts] - Le 26/10/2015 07:41

Le contexte est légèrement différent tout de même. De droit à parabolique, on est passé d'un sport réservé à une élite, à un sport accessible à tous. C'était une révolution (même si pour qu'un ski soit bon en freeride ou en rando, il faut qu'il soit très peu taillé...).

Aujourd'hui avec le rocker, on est dans l'inutile. De très bonnes spatules existent et permettent de skier dans 80cm de fraiche japonaise sans problème (dynastar pro rider 2010, armada ant pro 2011, tous les scott pure, black crows orb, navis et corvus, etc). Mais les logiques commerciales l'emportent et on préfère faire disparaître des paires ultra-polyvalentes qui fonctionnent parfaitement (pour ceux qui s'investissent dans le sport), au profit de paires ultra-spécialisées (qui ne sont exploitables partout que par les pros ou les génies).

Alors oui, sauf s'il est minuscule et qu'en spatule (le gain est alors limité mais au moins ça ne pourrit pas le comportement), on peut dire sereinement qu'on peut se passer de rocker. Je précise que j'ai 25 ans hein, pas 65...

B
Bubu
[310 posts] - Le 26/10/2015 08:48

Pi3rrot a dit :De droit à parabolique, on est passé d'un sport réservé à une élite, à un sport accessible à tous.
Il y avait donc qq dizaines (centaines ?) de milliers de personnes qui faisaient parties de l'élite en France, ça commence à faire une grosse élite 🙂

Pi3rrot
- Le 26/10/2015 09:27

c'est juste pour contraster avec l'arrivée du rocker, j'ai un peu exagéré certes 🙂

Jules
- Le 26/10/2015 09:28

Dahu des montagnes a dit :De toute façon soit tu sais skier sois tu sais pas : c'est pas le ski qui fait le skieur ! 😊
Tout est dit ! Le reste n'est que du baratin de "café du commerce".

L
LGS
[1529 posts] - Le 26/10/2015 09:31

N'empêche ! ça fait plaisir de savoir qu'à 65 ans, en skiant (mal ! 🤢 ) avec deux générations de Yeti, je fais, euh, j'ai fait 🤭 partie de l'élite 🙄
Merci Pi3rrot 😄

Pi3rrot
- Le 26/10/2015 10:57

Attention hein, mon propos concernait plutôt "ceux qui étaient performants partout avec des droits, du stade à la poudreuse en passant par les bosses le carton et la trafollée". Ça n'inclut pas ceux qui se contentaient de survivre ! Donc ça réduit l’échantillon à très très peu de gens 😜

Aujourd'hui il suffit réellement d'apprendre les bases et on s'éclate en poudre, qu'on ait un ski de 18 ou de 38m de rayon. Croire qu'un rocker va révolutionner la pratique en poudre comme l'a fait le parabolique en neige dure, c'est manquer cruellement de recul sur le sport !

B
bens
[712 posts] - Le 26/10/2015 11:42

bibi a dit :En gros il n'est pas possible de tirer de conclusion sur le comportement d'un ski rocker, puisque ceci n'est qu'un paramètre parmi tant d'autres dans le shape d'un ski.

Tout est dit...
Pour être passé récemment à un ski avec rocker (Bond X) je suis très content du comportement qui correspond bien à ce que j'en attendais (avec les défauts afférents... )
Maintenant bien difficile de déterminer ce qui vient du rocker, de la largeur, de la souplesse par rapport à mes skis précédents.

Le seul truc qui me parait venir clairement du rocker, c'est la facilité accrue pour tracer dans la grosse poudre à la montée, la forme du rocker fait que ça déjauge plus naturellement.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Connectez-vous pour poster
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER