ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > Avalanche sorbier EST

Avalanche sorbier EST


Aller à la page : Précédente 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
M
ManuPak
[129 posts] - Le 06/04/2010 22:11

Salut pjr

Bien content de savoir que vous soyez tous sur vos pattes après un tel sketch !

Lundi matin, sous le sommet du Sorbier, nous avons eu une petite conversation sur l'itinéraire ("col de Vaudaine ou pas col de Vaudaine ?") et sur les conditions nivo du jour avant votre départ dans le couloir Est. Et l'autre face (par laquelle je suis descendu, croyant faire acte de prudence) est partie plus tard...

Au delà des drames, une journée dont il faudra méditer les enseignements, et notamment nous interroger sur notre capacité à renoncer quand ça craint. Beaucoup de clignotants étaient au rouge, sur beaucoup de pentes...

Portez-vous bien, et prudence ! 😉

M
mt38
[14 posts] - Le 06/04/2010 22:12

De nombreux récits de courses sur skitour.fr me font penser que le bulletin nivo-météo n’est pas toujours bien analysé pour le choix des courses dont je trouve les comptes-rendus sur le site de skitour.fr. Il en est de même pour certaines prises de décisions sur le terrain.
Beaucoup semblent oublier que le Risque 3 c’est un risque marqué et un très grand danger pour nous, skieurs de randonnée. Il faut lire à quoi correspond le risque 3 sur l’échelle européenne de risque d’avalanche.
Dans de nombreuses pentes suffisamment raides, le manteau neigeux n’est que modérément à faiblement stabilisé. Déclenchements d’avalanches possibles parfois même par faible surcharge et dans de nombreuses pentes, surtout dans celles généralement décrites dans le bulletin. Dans certaines situations, quelques départs spontanés d’avalanches de taille moyenne, et parfois assez grosse, sont possibles.
Le bulletin pour la journée du 5 avril reflétait très bien ce que nous avons trouvé sur le terrain avec des amis sur une course facile.
Le bulletin signalait un fort vent de Nord à Nord-Ouest dès dimanche après-midi donc la formation de plaques principalement dans les orientations sous le vent.
Hier on voyait clairement que de très nombreuses plaques s’étaient formées.
Une plaque de faible épaisseur peut sembler anodine. Il suffit de calculer le volume de neige mobilisé si la plaque part sur une grande distance pour comprendre le danger. Une petite plaque de 20 centimètres d’épaisseur, sur une largeur de seulement 20 mètres qui se mobilise sur 100 mètres, c’est 400 m3 !
Par fort vent, de grosses plaques se forment en très peu de temps. Il faut prendre en compte cette donnée pour renoncer quand il est encore temps.
Un dicton dit qu’un bon guide est un vieux guide. J’ai eu la chance de faire mes classes avec un ami guide qui me disait souvent, pour me remettre les pieds sur terre, tu penses qu’il y a 99 % de chances que ça passe … et bien, si tu continues à résonner ainsi, comme tu feras plus de 100 courses dans ta vie, je ne te donne pas longtemps pour faire la une des journaux … Internet n’existait pas encore !

Y
Yann
[438 posts] - Le 06/04/2010 22:19

Le Bulletin de dimanche 04 pour Lundi 05, où je constate que le vent de nord fort à très fort de Lundi matin n'était pas du tout inscrit dans le bulletin...
Et c'est bien Lundi matin que le vent a fait des ravages 🙁 🙁

"""BULLETIN D'ESTIMATION DU RISQUE D'AVALANCHE de l'ISERE
valable hors des pistes balisées et ouvertes
POUR LE LUNDI 5 AVRIL (rédigé le dimanche 4 avril)

ESTIMATION DES RISQUES JUSQU'A LUNDI SOIR :
SUR CHARTREUSE, VERCORS, BELLEDONNE ET GRANDES ROUSSES:
RISQUE MARQUE, NIVEAU 3
SUR OISANS: RISQUE FORT, NIVEAU 4 SUR LE SECTEUR DE LA MEIJE
RISQUE MARQUE, NIVEAU 3 SUR LE RESTE DU MASSIF

APERCU METEO JUSQU'A LUNDI SOIR :
Soirée et nuit: reprise d'averses de neige dès 800/1000m, essentiellement
sur Préalpes et Belledonne
(pas plus de quelques cm).
Demain lundi: sur Chartreuse, Vercors et Belledonne: nuages résiduels au
lever du jour puis retour d'éclaircies, mais des cumulus se reforment et
maintiennent un temps souvent nuageux en dessous de 2000m. Sur les hauts
massifs (Grandes Rousses, Oisans): beau temps ensoleillé mais sous un
vent de nord fort sur les sommets. Les températures restent basses pour
la saison malgré l'amorce d'un redoux l'après-midi: à 1800m: -6 degrés le
matin, 1 degré l'après-midi.
Isotherme 0 degré : 1000m remontant vers 1500 m l'après-midi.
Vent à 1500m : nord 20/40 km/h côté Vercors, plus faible ailleurs.
Vent à 3000m : nord 40/50 km/h ce soir, 50/70 km/h lundi.""""""

T
Tomma
[7 posts] - Le 06/04/2010 22:23

Le probleme est surtout que le risque en Belledonne n'a été que de niveau 3 depuis le mois de décembre ou presque

donc cet indice ne veut rien dire c'est juste pour faire parler la météo le soir du risque d'avalanche pour des gens que ca concerne même pas

Jeroen
[12321 posts] - Le 06/04/2010 22:29

Yann a dit :Le Bulletin de dimanche 04 pour Lundi 05, où je constate que le vent de nord fort à très fort de Lundi matin n'était pas du tout inscrit dans le bulletin...
Et c'est bien Lundi matin que le vent a fait des ravages 🙁 🙁


Et donc ?
Pour ma part, je pense que les personnes qui font les bulletins font tout leur possible avec les infos dont elles disposent, mais que ce n'est pas simple car la météo et la nivo ne sont pas des sciences exactes. Parfois le bulletin peut être à coté de la plaque (avec un mauvais jeu de mot), et ça il faut faire avec, et surtout ne pas le perdre de vue. Ce que JE vois sur le terrain doit prévaloir en toute circonstance.

Ils n'avait pas annoncé vent de Nord ? Sur le terrain je vois bien que ça souffle en rafale, je prends donc les dispositions qui s'imposent. Le risque annonce n'est qu'une estimation à une échelle beaucoup plus grande que la pente que je suis en train de skier.

Le bulletin doit avant tout servir lors de la préparation de mon itinéraire. Sur le terrain, je dois d'abord regarder où je met les spatules, même si je vous accorde que c'est plus facile à écrire qu'à faire...

Mic'hel
- Le 06/04/2010 22:36

Pareil que Jeroen.




Et je dis pas ça parce que c'est le boss 😜

T
Tomma
[7 posts] - Le 06/04/2010 22:38

ouais faut pas trop qu'on se plaigne sinon ils vont le mettre payant

D
davidg
[1190 posts] - Le 06/04/2010 22:40

Le probleme est surtout que le risque en Belledonne n'a été que de niveau 3 depuis le mois de décembre ou presque

depuis 1 jan: 73 jours sur 90. C'est sans doute pourquoi je n'ai pas bcp skié dans la Belledonne cette saison.

magot
- Le 06/04/2010 22:47

Les 😡 me semblent tout à fait déplacés
Il doit être extrêmement rare qu'il y ait un fort vent du nord à 3000m en Oisans (annoncé) et rien sur les hauts sommets et crêtes de Belledonne, non ? Beaucoup de gens avaient compris qu'il y aurait beaucoup de vent avec les infos météo france (météo ou BRA). En plus, lundi matin ça se voyait à l'oeil nu depuis tout le grésivaudan. Et quand bien même MF aurait sous estimé la force du vent de dimanche-lundi, so what ?
Toutes les informations étaient disponibles, la situation nivo/météo sur place était parfaitement claire. Si les gens font des conneries, moi compris, il faut avoir l'humilité de réfléchir à son propre comportement, moi compris (bis), et pas chercher des excuses à 2 balles.

Y
Yann
[438 posts] - Le 06/04/2010 22:49

Jeroen a dit :
Et donc ?
Pour ma part, je pense que les personnes qui font les bulletins font tout leur possible avec les infos dont elles disposent, mais que ce n'est pas simple car la météo et la nivo ne sont pas des sciences exactes. Parfois le bulletin peut être à coté de la plaque (avec un mauvais jeu de mot), et ça il faut faire avec, et surtout ne pas le perdre de vue. Ce que JE vois sur le terrain doit prévaloir en toute circonstance.

Ils n'avait pas annoncé vent de Nord ? Sur le terrain je vois bien que ça souffle en rafale, je prends donc les dispositions qui s'imposent. Le risque annonce n'est qu'une estimation à une échelle beaucoup plus grande que la pente que je suis en train de skier.

Le bulletin doit avant tout servir lors de la préparation de mon itinéraire. Sur le terrain, je dois d'abord regarder où je met les spatules, même si je vous accorde que c'est plus facile à écrire qu'à faire...


La grosse difficulté en épluchant un bulletin la veille et en préparant sa course, c'est qu'on se rentre dans le crâne une "vérité" (celle du bulletin et l'extrapolation qu'on peut en faire) et nécessairement le jour J on raisonne plus facilement avec la "vérité" des spécialistes plus qu'avec la "vérité" du terrain...

D'un côté on nous dit qu'on est pas des spécialistes donc qu'il faut écouter les dit spécialistes et de l'autre qu'il faut se faire notre propre analyse alors qu'on est pas prévus pour ça... Dur dilemme non ?

Comme dit Davidg, risque 3 73J sur 90J, c'est à dire 81% du temps !!!!! 😮 😮 , y'a un moment ça veut plus rien dire, ça ne fait plus peur parce que de toute façon c'est toujours risque 3.... Alors soit c'est régulièrement sous-estimé, soit.... ???

@Davidg: combien de jours à risque 4 ?

D
davidg
[1190 posts] - Le 06/04/2010 23:04

Yann a dit :

Comme dit Davidg, risque 3 73J sur 90J, c'est à dire 81% du temps !!!!! 😮 😮 , y'a un moment ça veut plus rien dire, ça ne fait plus peur parce que de toute façon c'est toujours risque 3.... Alors soit c'est régulièrement sous-estimé, soit.... ???

@Davidg: combien de jours à risque 4 ?


8 Jan 2010
25 Feb 2010
20 Mar 2010

erm c'est tous que j'ai trouvé (mais n'oublie pas que j'ai mal lu le BERA de lundi !)

Jules
- Le 06/04/2010 23:15

Yann a dit :La grosse difficulté en épluchant un bulletin la veille et en préparant sa course, c'est qu'on se rentre dans le crâne une "vérité" (celle du bulletin et l'extrapolation qu'on peut en faire) et nécessairement le jour J on raisonne plus facilement avec la "vérité" des spécialistes plus qu'avec la "vérité" du terrain...


enfin, après sur le terrain, si on voit du vent du nord en rafale, faut sortir de la théorie...

sinon pareil que jeroen.
lundi matin, on voyait clairement ce vent donc à remodifier les plans en fonction.

Y
Yann
[438 posts] - Le 06/04/2010 23:23

Jules a dit :
enfin, après sur le terrain, si on voit du vent du nord en rafale, faut sortir de la théorie...

sinon pareil que jeroen.
lundi matin, on voyait clairement ce vent donc à remodifier les plans en fonction.


Je constate que beaucoup ont continué malgré les rafales visibles.. Y'a qu'à voir le nombre de sorties rentrées dans ces secteurs où les plaques sont parties..
Perso, on pas eu le temps de sortir de la voiture que la décision était prise de se barrer. Mais bon nombre de randonneurs se sont engagés quand même !! (on était parti pour le Tabor de la Mure). Y'en a même un qui nous a dit, no soucy, c'est juste un petit thermique... Ah oui, pourtant la voiture bougeait avec les rafales 😮 😮

Je voulais remercier pjr pour son CR, très détaillé, c'est pas facile de raconter une telle mésaventure !

bo
- Le 06/04/2010 23:37

entre ce post-ci et l'autre, les critiques sur le BRA deviennent limite indécentes.
C'est un service qui est rendu aux randonneurs, et gratuitement...
MF pourrait se contenter de dire si il va faire beau pour un barbeuq à Meylan, mais au lieu de ça il y a des gens qui prennent le risque de faire des prévisions pour la montagne...
Ils devraient arrêter de se prendre la tête, quand on voit ce qu'ils récoltent. Combien des critiqueurs d'ici continueraient de sortir?
Ou alors, de manière plus constructive, éliminer le chiffre et son libellé qui sont si trompeurs pour un public se contentant de facilité, et ne donner que des informations objectives...

M
Miko
[362 posts] - Le 07/04/2010 08:00

Yann a dit :Comme dit Davidg, risque 3 73J sur 90J, c'est à dire 81% du temps !!!!! 😮 😮 , y'a un moment ça veut plus rien dire, ça ne fait plus peur parce que de toute façon c'est toujours risque 3.... Alors soit c'est régulièrement sous-estimé, soit.... ???

Est-ce de la faute de MF si c'est certains confondent valeur moyenne de l'indice de risque et niveau du risque? Est-ce de la faute de MF si beaucoup de savent pas ce que signifie risque 2, 3 ou 4 ? Il ne faut pas accuser MF de ses propres erreurs.
Si le niveau de risque est marqué et cela sur la majorité des journées cette année, cela ne signifie pas que le risque devient "moyen", ce qui n'a en plus aucune signification.
Si MF se trompe sur le vent, qu'on détecte cette erreur, on a la possibilité de faire 1/2 tour ou de changer d'itinéraire. Si on ne le fait pas et qu'on a un pépin, il ne faut pas accuser MF.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster