ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Vanoise > Lanserlia par le Suffet

Lanserlia par le Suffet

Massif : Vanoise
Départ : Termignon: Pont du Villard (1343 m)

Topo associé : Pointe de Lanserlia, Boucle par le col de Lanserlia

Sommet associé : Pointe de Lanserlia (2909 m)

Orientation : E

Dénivelé : 1090 m.
Ski : 2.2

Sortie du lundi 11 novembre 2019

doch

Conditions nivologiques, accès & météo

Jour blanc ... très blanc quelques flocons
Etat de la route : Qq plaques de neige Altitude du parking : 1860


Altitude de chaussage (montée) : 1860
Altitude de déchaussage (descente) : 2050

Activité avalancheuse observée : RAS

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Sommet2700-2900SE12h30 à 40PoudreTop un brin travaillée par le vent
Pentes aux dessus des Arcelles2350-2700SW12h1520 à 30Croutée finPas bon
Le Piou2200-235012h3020Poudre lourde

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu

Suffet, La Chira, Le Piou, Les Arcelles, col, sommet en Aller Retour
La route est officiellement barrée, avec une belle barrière et un gros panneau interdit à tous véhicules. La barrière est judicieusement placée de façon à permettre à un 35t de passer à côté. Par contre impossible de ne pas la voir.
Au Suffet, mes pneus lisses me disent stop! On ira à pied, pardon à ski.
Itinéraire classique sauf que c'est jour blanc. Pas un chat, je fais la trace ... dur dur. J'avoue avoir eu envie de rentrer à la première rafale de vent.
Le renard me regarde un moment puis doit se dire quel drôle d'être à 4 pâtes ... fuyons. Idem pour les chamois qui restent à une distance bien raisonnable. La biche et son faon de l'année n'ont pas fait long feu pour virer à l’abri dans les arbres.
Vers 2500m je m’aperçois enfin qu'il y a une trace. Soulagement. Merci à ceux passés hier, la trace m'a bien aidé physiquement et aussi pour le jour blanc. Je me suis fais piéger 4 fois par le relief invisible et ça aurait pu être grave.
La neige à la descente est très changeante en fonction de la micro-topographie. Donc impossible à lire dans le jour blanc. Donc impossible de lâcher la mule sachant en plus qu'il y a de l'herbe et quelques requins dans le coin. La poudre de cinéma dont j'avais rêvé avait déjà pris du soleil. L'épaisseur n'était pas toujours suffisantes et quelques touches sont à déplorer, sans gravité toutefois.
Conclusion: une sortie qui aurait méritée d'être faite 48h plus tôt ... mais on ne fait pas toujours comme on veut.

Second panneau disant qu'il faut pas passer
Second panneau disant qu'il faut pas passer
La Haute Maurienne
La Haute Maurienne
Etat des lieux
Etat des lieux
Un des lacs au col
Un des lacs au col

Commentaires

Cette sortie