ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Vanoise > 4 jours hors du temps, en mode raid multisport...

4 jours hors du temps, en mode raid multisport...

Massif : Vanoise
Départ : Champagny-le-Haut (1475 m)

Topo associé : Becca Motta, voie normale

Sommet associé : Becca Motta (3045 m)

Orientation : N

Dénivelé : 5120 m.
Ski : 3.2

Sortie du vendredi 29 mars 2019

Mickey38, diablotin

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau Parfois un peu de vent Ciel de traine le dernier jour annonçant la perturbation
Etat de la route : Déneigée Altitude du parking : 1470
Franchement, j'ai vraiment connu mieux...
Neige très changeante, alternant entre dur, poudre, trafollée, carton, croute, printemps et neige molle.

Altitude de chaussage (montée) : 1470
Altitude de déchaussage (descente) : 1470

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par Mickey38)

Avec Loïc et Laurène
Becca Motta - Col des Volnet - Roche Noire - Dôme des Pichères
Envie de montagne, d'évasion, de solitude...
Direction la Vanoise !

J1 : Arrivée à Champagny le Haut, départ tranquille du parking à 10h30. Avant nous, un couple d'une 50aine d'années, et 3 personnes (1 couple de jeune et une personne d'une 50aine d'années). Petit échange avec la jeune femme, "vous allez me doubler rapidemment"...

Nous voilà parti, montée soutenue et pas agréable en forêts, mais tout passe à ski, avec les couteaux.
Sortie de forêts on retrouve de la bonne neige jusqu'au refuge, où nous rejoignons les personnes rencontrées au parking (et que nous n'avons pas rattrapé !)

Il s'avère qu'il s'agissait de la gardienne (Sabrina), de son compagnon et de son père ! Quel acceuil ! Casse croûte tous ensemble, échange de produits locaux, et c'est reparti en mode allégé (car nous sommes monté en autonomie...) pour la Becca Motta.

Sommet qui nous a semblé interminable d'accès... Neige changeante, mais la vue est sublime !

Retour au refuge, nous ne serons que 8 avec les gardiens, soirée mémorable avec 2 nouveaux copains partageant leur Ricard, mais aussi charcuterie et... Fondue ! Des acharnés après 1600m de ski ! (Ils arrivaient des Arcs...)

J2 : Départ tranquille pour le Grand Bec, 8h30.. Déjà du monde devant. On y va à la cool, no stress c'est plein N-NW. Arrivée à la jontion au dessus du glacier des Volnets, changement d'itinéraire pour fuir la foule au dessus ! Excellent choix ! Seul au monde, voyage hors du temps !

Petit sommet du col attends, nous voilà parti pour près de 1900m de descente.
Les 300 premiers mètres sont en poudre 4*.
Mais la suite... Infecte ! Neige changeante entre croute, dure, poudre, trafollée, neige à genoux...
Arrivée en bas, il reste 3 bornes de ski de fond à faire, histoire de bien s'achever !

Pause bière, repas et soirée tout confort au refuge du Bois, le temps que les copains nous rejoignent pour la suite du raid.

J3 : départ re-tranquille 8h30 (nouvelle heure !), direction refuge de Plaisance. Sac encore lourd malgrès le choix de ne pas prendre de matos de glacier (excellent choix par ailleur !)
A nouveau les 3 km de ski sur les pistes de fond, avant la montée sous la cascade du Pys. Ca passé plutôt bien, les 200 derniers mètres en crampons car peu ou pasde neige.

Arrivée au refuge, blindé de skieur freeride provenant des Arcs, mais s'éclipsant parfaitement à notre arrivée.
Le refuge pour nous ! (et ce pour 24h !)

On casse la croûte, et nous voilà reparti sous le soleil pour Roche Noire. Encore une belle vue, seul au monde !
Descente plutôt sympa avec encore un peu de poudre, peu de neige de printemps, et un peu de croûte quand même !

Soirée entre copains dans un super refuge 4* (hormis les toilettes, il faut monter pour voir ! :p)

J4 : Départ plus matinal, 7h30 (nouvelle heure)
Un vent glaciale nous met dans l'ambiance de montée, mais les couleurs et la solitude valent le coup!

Longue montée, les 4 jours se font sentir dans les jambes, et la fatigue assiociée à l'altitude me font tirer la langue.
Descente mitigée, la neige printanière ne sera pas tout du long de la partie, un voile nuageux associé au vent ralentissant le décaillage...

Arrivée au refuge, on se fait un bon plat de pâtes avant de reprendre la descente et les 2 passages de déchaussage, la neige ayant fondue rapidement en 24h.
En attendant les copains, qui pour une le séjour se révèle un stage de perfectionnement de ski, on lézarde au soleil !
Puis retour sur les 3 km de fond, un raid multisport au final !

La bière fut salvatrice avant un retour au bercail !


Commentaires

Cette sortie