ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Chartreuse > Dent de Crolles, voie des sources du Guiers en Traversée

Dent de Crolles, voie des sources du Guiers en Traversée

Massif : Chartreuse
Départ : Route du Col du Coq (1200 m)

Topo associé : Dent de Crolles, voie des sources du Guiers en Traversée

Sommet associé : Dent de Crolles (2062 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1300 m.
Ski : 3.1

Sortie du lundi 02 décembre 2013

fred13

Conditions nivologiques, accès & météo

beau et doux, sommets ventés
Etat de la route : blanche de St Pierre à Perquelin Altitude du parking : 970


Altitude de chaussage (montée) : 970
Altitude de déchaussage (descente) : 970 mais déchaussages intermédiaires

Activité avalancheuse observée : RAS

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
dôme de Pravouta1760-1450SW11hTransfo lourdepas terrible à skier
dent de Crolles2026-1700NW13hPoudresuper mais y'a pas de pente !
cirque sans nom1700-1000NW14hPoudre lourdedégueu sans sous-couche

Skiabilité : 🤢 Mauvaise

Compte rendu

topo, mais avec départ de Perquelin
Peut être un peu ambitieuse cette boucle en début de saison... en tout cas c'est pittoresque !
Montée au col des Ayes puis dôme de Pravouta sans problème, première descente bof bof, il fait très doux en altitude et toutes ces pentes sud sont maintenant dégueulasses à skier (en versant NE derrière le col des Ayes c'est encore acceptable). Pas de mer de nuages aujourd'hui, mais une belle couche de pollution sur le Grésivaudan en guise de.
La montée au pas de l'Oeille passe tranquille avec une bonne trace (et même plusieurs) de skis et raquettes. C'est quand même joli ce passage !
Derrière yark yark, une pente vierge et poudreuse pour moi tout seul, enfin on en profite pas tellement parce qu'il faut bien tirer à droite pour pas rater le passage dans la barre (mon conseil : offrez-vous une vraie descente puis repeautez). Pente vierge certes, mais avec des trous partout, alors gaffe ! On est content quand on finit par trouver le balisage du GR, puis le perdre, puis le retrouver.
Le passage dans la barre du cirque sans nom c'est vraiment classe, tout ça en grosse poudre mais déjà ça commence à toucher un peu (c'est qu'un début)
Après c'est la "forêt très skiante" dixit le topo, en pratique c'est une grosse m..., la neige est lourde, ça botte, végétation de partout et ça touche à tous les virages. Si vous avez pas de skis cailloux c'est l'occasion de vous en fabriquer une paire ! Et puis faut pas manquer le passage dans la 2e barre, puis la 3e (?? pas vu de 3e barre en fait)
Bref on est content quand on rejoint le sentier des sources du Guiers après toute cette galère, là vaut mieux déchausser, rentrer à la maison et se boire une bonne bière.


Commentaires

mick38, le 02.12.13 18:38

Même avec des skis cailloux et par grosse neige la forêt est pas du tout skiante, alors avec le peu de neige qu'il y a! 🙁
Bon point pour la skiabilité d'autres auraient mis au moins 3*.
Et j'ai ecris ça sans avoir encore lu le CR de la croix de l'Alpe.

Invité, le 02.12.13 19:34

Amusant le commentaire... 🙂

Cette sortie