ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Préalpes de Digne > Tête de l'Estrop, versant Nord

Tête de l'Estrop, versant Nord

Massif : Préalpes de Digne
Départ : Parking du Mas des Gays (1654 m)

Topo associé : Tête de l'Estrop, versant Nord

Sommet associé : Tête de l'Estrop (2961 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1600 m.
Ski : 2.3

Sortie du vendredi 04 février 2011

TiRiri

Conditions nivologiques, accès & météo

Voile d'altitude en milieu de journée, température douce
Etat de la route : Enneigée et/ou glacée depuis les Clarions Altitude du parking : 1350m
Tous types de neige selon les expositions :

- Versant S: neige de printemps transformée
- Versant N: neige poudreuse dans les zones protégés du vent des derniers jours et en forêt, sinon neige cartonnée, glacée dans la combe supérieure et sur le sommet.

Altitude de chaussage (montée) : 1350m
Altitude de déchaussage (descente) :1350m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec L'Gégé

Cette tête de l'Estrop, avec l'Gégé, ça faisait des années qu'on l'envisageait, mais sans jamais trouver les conditions qu'il fallait:
- soit parce que sur le plan nivo, en plein hiver, les pentes terminales sous le vent d'Est/Sud-Est sont plutôt sujettes aux plaques à vent,
- soit parce que plus tard en saison, l'accés est déneigé ce qui conduit à un gros portage.

Les conditions du moment nous ont paru optimale pour y aller faire un tour.

Nous avons essayé de monter la voiture au plus haut, mais au bout du 2ème lacets, la glace vive sur la route nous a gentiment fait comprendre qu'il fallait la laisser sur le bas coté. Aprés une longue montée tranquillou jusqu'à la cabane de plan bas (ouverte mais rien à l'intérieur), nous traçons dans la poudre jusqu'aux Eaux Tortes. Puis nous avons suivi la pente sous la grand barre et de là le sommet qui est en glace. La vue est magnifique depuis le sommet et l'état géologique des sommets environnants exceptionnels de part la formation stratifiée des couches de roche.

La descente n'a pas été en condition de neige comme on en rêve tous les jours, même si sous le raidillon et dans la forêt, nous avons touchée quand même de la bonne poudre.

Nous sommes quand même arrivés de nuit à la voiture (et bien heureux d'y arrivé),..., en se re-mémorant ce que nous avait dit Fred quand il y était allé au début de l'année: "l'Estrop c'est trop : on en revient fourbu, affamé, crasseux, bruni par le soleil, trempé par la fine poudreuse, endurci par la solitude et surtout profondément comblé".

Tête de l'Estrop
Tête de l'Estrop
Les Trois Evêchés
Les Trois Evêchés
L'Gégé à la montée devant la Petite et Grande Séolane
L'Gégé à la montée devant la Petite et Grande Séolane
Petit et Grand Coyer, sommet du Carton et le Laupon
Petit et Grand Coyer, sommet du Carton et le Laupon
Pic des Têtes et Roche Close
Pic des Têtes et Roche Close
L'Gégé au sommet
L'Gégé au sommet
Les Trois Evêchés
Les Trois Evêchés
Tours du Lac d'Allos et le Mont Mounier (Mercantour)
Tours du Lac d'Allos et le Mont Mounier (Mercantour)
Le vallon de l'Estrop
Le vallon de l'Estrop
-10- : Allez l'Gégé, on redescend
-10- : Allez l'Gégé, on redescend
-11- : La grand barre et le col de l'Estrop
-11- : La grand barre et le col de l'Estrop
-12- : Les Trois Evêchés, la grand barre et le col de l'Estrop
-12- : Les Trois Evêchés, la grand barre et le col de l'Estrop
-13- : Sous la grand barre
-13- : Sous la grand barre
-14- : L'Gégé à la descente
-14- : L'Gégé à la descente

Commentaires

Cette sortie