ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Vaudoises > Il pleut des cordes à Haute Corde

Il pleut des cordes à Haute Corde ⭐⭐

Massif : Alpes Vaudoises
Départ : Gryon (1114 m)

Topo associé : Haute Corde, Versant N et Couloir de la Poreyrette

Sommet associé : Haute Corde (2325 m)

Orientation : N

Dénivelé : 850 m.
Ski : 3.3

Sortie du jeudi 05 mai 2022

Glad38, Em42

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : 4°C à 7h30 au parking (1450m) / 3°C à 11h. Pluie/neige en continu se renforçant vers 10h30. LPN 1900->1700m.
Conditions d'accès/altitude du parking : Parking à Solalex 1469m. Route déneigée. 
Altitude de chaussage/déchaussage : Chaussage 1850m / déchaussage 1560m. 
Conditions pour le ski : Une dizaine de cm de neige fraîche à 2300m, sous-couche non regelée. Pas de neige fraîche sous 1900m. 

Activité avalancheuse : RAS sur l'itinéraire peu raide mais neige fraîche tombée bien lourde autour de 2000m qui s'ajoute à un fond non regelé. 

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par Glad38)

Itinéraire suivi : Solalex - Hameau d'Anzeinde par le Sentier - Haute Corde - Descente par le Couloir de la Poreyrette
Horaires : 7h30-11h

On avait secrètement espéré qu'à 5h du matin l'averse n'aurait pas débuté. 
Mais à 5h il pleut des cordes. 
Que faire face à une telle météo? A 6h c'est stand-by, sauf qu'Emeric a gagné une heure de sommeil et que je suis devenue incollable sur le programme d'aménagement des routes en Isère sur les 3 prochaines années. J'évoque la possibilité d'un petit footing sous la pluie, Emeric cède pour une sortie ski. 
Après avoir plié bagage de l'appart on prend la route pour Solalex. On a abandonné nos véléités de Col du Chamois, si on arrive à Haute Corde ce sera pas si mal. 
Au parking, on essaie pas d'attendre la fin de l'averse, on voit bien qu'elle est prévue pour durer. J'avais pourtant un temps cru aux éclaircies annoncées à l'Est par le BERA Suisse. Mais je me rends soudainement à l'évidence qu'on est à l'Ouest du pays. J'étais effectivement bien à l'Ouest, j'en ai peut-être même perdu le Nord pour sortir skis sur le sac dans sous cette pluie continue, mais il est toujours plaisant d'aller s'aérer sur un sentier. On garde un rythme continu pour pas se refroidir, effectivement il fait même plutôt chaud sur ce chemin. 
Nous avons la chance d'observer une faune variée: les vers de terre d'abord qui se prélassent sur la route, puis viennent les troupeaux d'escargots qui peuplent la piste forestière. Enfin, les coucous crient "coucou", de part et d'autre du sentier. 
On chausse en arrivant sur le replat d'Anzeinde. Relativement trempés on renonce à une première montée à la Tour d'Anzeinde et on file vers Haute Corde. Il tombe des flocons bien humides, pas de neige fraîche pour recouvrir la neige de névé sableuse. 
Passé le Col de la Poreyrette à 2046m c'est par contre tout blanc. Nos traces d'il y a trois jours sont encore visibles au Col, puis elles finissent par disparaître sous la nouvelle neige. La sous-couche cassante manque de regel. Les 100 derniers mètres de dénivelés sont une belle partie de bottage, signe d'une neige enfin sèche. Le sommet revêt une ambiance hivernale, peuplé de jolis flocons. On s'estime toutefois suffisamment humidifiés pour rentrer sagement par le couloir de Poreyrette. Le haut de la descente en neige poudreuse, est rendu moyen par la sous-couche cassante. Le couloir en neige de névé est toujours une garantie pour du bon ski. Un petit ressaut déjà présent lundi s'est bien élargi. Certes on aurait pu y faire un tout droit, mais... non. 
Plutôt que de traverser la rivière à califourchon sur un tronc d'arbre on a cette fois pris la variante en traversant la rivière directement à pied. Cela m'aura permis de réaliser qu'avant la traversée de rivière mes pieds étaient encore assez au sec! 
On espère que c'était la pire journée des vacances en terme de météo, mais on est quand même contents d'avoir pris l'air. 

Notre couloir de descente  
Notre couloir de descente  
Ca fait rêver non ? 
Ca fait rêver non ? 
Tjs pas envie de nous rejoindre ? 
Tjs pas envie de nous rejoindre ? 
Voilà c'est blanc et il neige (et on est trempé!)
Voilà c'est blanc et il neige (et on est trempé!)
Traçage dans la poudre 5* !!! 
Traçage dans la poudre 5* !!! 
Sommet en vue ! 
Sommet en vue ! 
Un peu de ski tant qu'à être ici ! 
Un peu de ski tant qu'à être ici ! 
On repasse sous le plafond 
On repasse sous le plafond 
Dans le couloir
Dans le couloir
On s'est quand même bien marré, pour une fois, on avait moins peur de tomber dans l'eau que de se faire mal...
On s'est quand même bien marré, pour une fois, on avait moins peur de tomber dans l'eau que de se faire mal...
Le névé qui va bien
Le névé qui va bien
La suite
La suite
Il n'y avait que les pieds qui étaient encore secs, c'est bon, on a tout trempé on peut rentrer ! 
Il n'y avait que les pieds qui étaient encore secs, c'est bon, on a tout trempé on peut rentrer ! 

Commentaires

E
Em42, le 05.05.22 16:26

Ai-je le droit de dire que si ça n'avait tenu qu'à moi, je serais rester au lit ? 

L
Legazier, le 05.05.22 16:57

Alors là, chapeau!!!

C
chouca05, le 05.05.22 17:42

un temps de Bretagne !

Arno74, le 05.05.22 17:52

Oh la motiv!!! 😲😲 Vu la flotte, je serais resté couché aussi!! Ce qui est "rassurant" c'est que vous n'avez pas poussé le vice à faire 2000m de D+ dans ces conditions! 😉 PS : personne n'a râlé au départ? 😉

T
taramont, le 05.05.22 17:54

Emeric, ça fait un moment qu'on a compris qui est le chef de ménage 😅 et que le ménage (l'autre) peut se faire à grandes eaux

Y
yvespon, le 05.05.22 19:00

Quand on aime on ne compte pas mais y a des limites ......

L
laurent.cardoletti, le 05.05.22 20:59

On a un petit dicton local que nous avons baptisé La Règle N°1 : "Y faut toujours aller voir"

Ce coup là vous avez fait très fort !!! Sacrée motivation, chapeau bas  😎

JulBont, le 05.05.22 21:13

Portage + pluie + brouillard = il reste moins de 0.1% des participants... Bravo, vous en êtes !

Laurent Couturier, le 05.05.22 21:46

La pluie, çà lave les vêtements, vous avez bien raison en fin de saison 😁. 

R
Rémo Barbaruli, le 05.05.22 22:11

Les vers de terre et les escargots en parlent encore je pense ! 🙄

E
Em42, le 06.05.22 05:30

Ahah, merci de votre compassion ;)
@Arno : J'ai insisté pour ne pas faire un second peautage quand même :p, j'ai bien râlé au départ mais @Glad' l'avait anticipé en partant 10m devant... ^^
@Taramont : Et je m'en rend compte de jour en jour :o
@Julbont : Tu crois que c'est pour cela que nous avons croisé personne ?! :p
@Rémo : Même les marmottes ne sont pas sorties ce jour, c'est dire ;)

P
pollo, le 06.05.22 11:57

Je me doutais que la bête du Grésivaudan était de retour et transmettait la rage des sommets.
C'est maintenant une certitude et les symptômes peuvent être extrêmement aigus au point que je ne suis pas sûr qu'ils disparaissent vraiment pendant l'été...

pintor, le 06.05.22 14:41

Ah ...de très bons souvenirs de cette haute corde ou le soleil nous tombait dessus comme chiens et chats...

V
ventus2, le 06.05.22 19:09

Chouca 05 , il fait grand beau en Bretagne ces derniers jours 

J
jvallet, le 06.05.22 20:44

C'etait plus un temps a visiter les mines de sel a Bex, qu'a tirer sur la Corde ;-)

C
chouca05, le 07.05.22 08:12

tu as raison Ventus2, j'ai même vu à la télé qu'il y a des plantations d'olivier en Normandie ! non mais où on va ? (humour)

Cette sortie