ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Cerces - Thabor - Mont Cenis > Crêtes de l'Echaillon avec un nouveau pantalon..

Crêtes de l'Echaillon avec un nouveau pantalon..

Massif : Cerces - Thabor - Mont Cenis
Départ : Névache (1600 m)

Topo associé : Crête de l'Echaillon, Versant Nord-Ouest

Sommet associé : Crête de l'Echaillon (2640 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1000 m.
Ski : 2.1

Sortie du lundi 14 mars 2022

pintor

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures :-6 ce matin
Conditions d'accès/altitude du parking : blanc
Altitude de chaussage/déchaussage :1600
Conditions pour le ski : il est tombé entre 30 et 40 cm au-dessus de 2000 m.

Juste assez pour cacher les nombreux requins et autres rochers qui traînent dans ce coin.. attention c'est piégeux..!

Activité avalancheuse 
Ras

Skiabilité : 😟 Médiocre

Compte rendu

Itinéraire suivi :
Horaires :

La montée au refuge de Buffere est déjà une bonne petite mise en jambe.  
Attiré par cette belle pente Nord qui paraît c'est si bien poudrée, je m'y jette quittant la trace habituel du plateau...
Toute conquête requiert un petit peu de folie, là je savais que j'allais quitter la zone de confort.
Ce n'était pas seulement la belle si bien poudrée qui m'attirait mais aussi la forêt de mélèzes.
Je me suis mis en mode turbo, creusant une tranchée bien profonde, les bâtons quelquefois  jusqu'à la dragonne s'enfonçaient... (J'ai des photos..,!)
Et régulièrement sans la moindre alerte mes spatules touchaient un rocher, j'étais donc effectivement dans un chaos de rochers, que dis-je, une mer, un océan de rochers  qui donnait pourtant l'impression d'être une pelouse bien entretenue..
La belle saupoudrée etait plutôt boutonneuse pour ne pas dire véroleuse...
Le sommet lui était  inskiable, 30 cm reposaient sur les cailloux..
Je quittais au plus vite ce piège tendu par cette beauté cachée..
Jurant que plus jamais on m'y reprendrait...
La descente fut donc un parcours dans une fosse aux requins...
Autant dire que je déconseille ce parcours actuellement ou alors il faut des skis en béton, un casque et une armure...





Commentaires

Cette sortie