ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Taillefer - Matheysine > Tabor de la Mure

Tabor de la Mure ⭐

Massif : Taillefer - Matheysine
Départ : St Honoré 1500 (1500 m)

Topo associé : Le Tabor, Par le Lac Charlet

Sommet associé : Le Tabor (2389 m)

Orientation : W

Dénivelé : 930 m.
Ski : 2.1

Sortie du dimanche 06 mars 2022

rhododendron, Piton

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures :très froid, assorti d'une petite bise
Conditions d'accès :parking à St Honoré 1500.

50 mètres de portage, jusqu'au réservoir dans la forêt.
A la descente, arrivée skis aux pieds par la piste forestière, 50m en contrebas du parking
Conditions pour le ski : Faible enneigement, neige gelée qui ne decaillera pas de la journée.
Couteaux sur la presque totalité du parcours.
La longue traversée  vers le NE est bien zippante à certains endroits.
Sommet pelé et verglacé.
Les stratégies sont diverses pour redescendre jusqu'au col ( ski prudent ou déchaussage tout aussi prudent).
La combe reste bien dure à 14h, malgré le soleil.
Heureusement, possibilité de couper dans les contrepentes sous 1700m , où la neige est restée poudreuse
Activité avalancheuse : rien de rien de rien

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par rhododendron)

Itinéraire suivi : voir topo.

Fin de descente par la combe forestière.
Horaires :4h30

Je découvre en rentrant ce soir le topo de notre camarade wagnérien, hier.
Point de Tristan, point d'Iseult aujourd'hui.Je n'aime pas tant  Wagner, et mes goûts me portent plus facilement vers le tournoyant Verdi.
En effet, j'incarnais plutôt la catarrheuse Violetta, Traviata post-moderne et post-Covid. (Merci Taramont pour cette référence qui m'echappait.)
Pour mon plus grand bonheur, Alfredo-Mon-Piton n'était pas resté dans la vallée, célébrant aujourd'hui son grand retour sur les skis, pourtant inespéré cette saison.
C'est vous dire si notre équipe était bringuebalante, toussante et fragile sur ses jambes, mais déterminée à mener à bien l'aventure.
C'est vous dire aussi que les conditions météo et nivo, bien que rudes, nous ont semblé très acceptables, tant nous étions heureux d'être là , sur cet itinéraire ondoyant qui se joue joliment du relief.
Au sommet nous ne nous sommes pas attardé, il y faisait bien frais.
Plus bas, la neige restait dure mais les pentes débonnaires.
Et puis pour finir, une petite récompense nous attendait sur les deux cent derniers mètres, restés poudreux, de la combe forestière.
Notre journée s'achevait sur le fameux grand bal  de la Traviata. Pas de fin tragique, adieu Dame aux Camélias, vous mourrez sans nous.
 

Photos à venir



Commentaires

T
taramont, le 06.03.22 19:32

Faut effectivement être déterminés pour continuer dans ces conditions et en ces conditions ! On attend les photos (euh, les souffleurs sont en général anonymes 😉)

M
mpila, le 08.03.22 12:26

Bravo à Violetta et Alfredo
Libiamo, libiamo ne' lieti caliciChe la bellezza infiora.

Cette sortie