ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Lauzière - Cheval Noir > 6 Flèches au Grand Arc

6 Flèches au Grand Arc ⭐⭐

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Départ : Tioulévé (Lieulever) (1280 m)

Topo associé : Le Grand Arc, Versant Sud

Sommet associé : Le Grand Arc (2484 m)

Orientation : S

Dénivelé : 1204 m.
Ski : 2.3

Sortie du samedi 12 février 2022

Baugeniaque, steph-de-mau-73, Padawan2

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Tempête de ciel bleu / de Glagla+  à Juste bien
Conditions d'accès/altitude du parking : Goudron jusqu'à Tioulévé (1280 m)
Altitude de chaussage/déchaussage : 1280 m

Conditions pour le ski :

Activité avalancheuse : Quelques zones de boulettes aux pieds de parois rocheuses réchauffées par le soleil, sinon rien vu, rien entendu

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Tioulévé - Sortie Bois1280-1600SE7h30-8hNeige dure
Bois - Lac Piéru1600 - 2200S8h-9h305 à 15cmNeige fraiche sur fond dur
Lac Piéru - Grand Arc2200 - 2484S9h30-10h5 à 15 cmNeige fraiche sur fond dur avec plaque de neige dure limite carrelage
Grand Arc - Bois2484 - 1600S10h30 - 11h155 à 15 cmNeige fraiche sur fond dur
Bois - Tioulévé1600 - 1280SE11h15 - 11h30Neige dure réchauffée (pas le meilleure secteur)

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Baugeniaque)

Itinéraire suivi : Idem topo avec petite variante à la descente, depuis le sommet : descente 100 m face Est puis tout à droite pour un petit couloir Sud-Ouest 100 m avant de rejoindre le voie classique.

Horaires : 7h30 - 11h30
Merci aux 2 traceurs qui nous précédaient.
Casting : Baugeniaque, Le Bombé, Le Bref, The Summit-Pee, Steph-de-mau-73, Padawan2

Coucou, me revoilà au sein de la fine équipe des branquignoles des alpages. J'étais passé en mode furtif pendant ces 2 dernières saisons, cloîtré dans ma bicoque, transformée en bunker du joyeux survivaliste, la peur au ventre, la bave aux lèvres à chaque bruit suspect, attendant une fin du monde annoncée...
Avec le temps mes réserves s'épuisant, la vue de mes placards se remplissant de bocaux vides m'a poussé à aller ramasser ceux qui circulaient dehors. Après en avoir attrapés quelques uns, je pus, malgré une odeur tenace, repartir à la découverte du monde, histoire faire le plein de vivres sans problemos, ce malgré mon aversion pour les pains de mie, et bien sûr de recommencer à rencontrer de saints humains plus ou moins moites...

Le Bref malgré ces problèmes de polarités décide lui aussi de sortir de sa tanne, Le Bombé est là avec une nouvelle recrue : The Summit-Pee. Que cela signifie-til, je l'ignore, je me refuse à pratiquer l'anglois, car à chaque fois que j'essaie il m'arrive toujours la même chose : un j'avale ma langue, deux j'expire.
Bref ces retrouvailles et le covoiturage qui suivit furent à la hauteur de mes attentes : de la mauvaise foi, des vannes à 2 balles, des remarques mesurées où le bon goût côtoie sans retenue les courants philosophique les plus abscons.

Nous débarquons discrètement sur le parking de Tioulévé et nous essayons de ne pas perturber la préparation métronomique de 2 autres skieurs. Pas de doute c'est un duo d'habitués et on voit bien qu'une sorte de discipline monastique l'habite.
Ma curiosité ayant aussi peu de retenue que les rapports d'un de mes précoces compagnons, j'ose perturber leurs serrées moniales. Et là surprise, surprise !!! c'est Monsieur Steph-de-mau-73 et son Padawan2.
Nous décidâmes alors de faire chemin commun. Que la montée fut bonne, surtout en ski, l'autre fut assez brève... pour ceux qui ne suivant pas l'explication est juste avant.
Nous avons palabré toute au long de la montée tels de fieffés baratineurs : et que moi je ferais comme ça, et que ce faux rythme est usant, et que la trace elle tire à gauche, et que blablabla.... A vrai dire, je crois bien avoir tenu le crachoir pendant 80% de la montée : 2 ans de solitude c'est long très long et j'avais des réflexions existentielles à extérioriser et en plus j'avais un public !!!
A force de parler, nous n'avions même pas vu que la qualité de la neige s'améliorait avec l'altitude, il fallut le spectacle de la descente d'une qualité virologique extraordinaire, des 2 traceurs qui nous précédaient, pour que la lumière s'allume dans la case plaisir de la descente (oui, chez moi la virologie c'est l'étude de virolons, chez les autres... je m'en fous voir je m'en vaccine).

Et bien oui. Cette descente fut à la hauteur de nos attentes et chacun put s'exprimer librement et sans retenue : du bonheur.
Après ce sublime moment de plaisir, nos chemins se séparèrent. Après les photos, embrassades et autres caresses furtives d'usage, il fallut que nos chemins divergent, et ça fait beaucoup, queue d'émotion.
Step-de-Mau-73 et Padawan2 partirent vers le Char de la Tuche pour arrondir quelques virolons, et nous autres partîmes vers le Char de la Tache pour nous arrondir tout court...  

 

Elles sont grosses les ruches ici, les abeilles doivent pas faire rire !!!
Elles sont grosses les ruches ici, les abeilles doivent pas faire rire !!!
Le gros mamelon du jour
Le gros mamelon du jour
Les jeux de lumières du matin
Les jeux de lumières du matin
montée, descente, à chacun son timing
montée, descente, à chacun son timing
Ah y'a du monde pour mater mon boule !!!
Ah y'a du monde pour mater mon boule !!!
Le mamelon moyen du jour
Le mamelon moyen du jour
On y est presque
On y est presque
Il est le bôh le chef
Il est le bôh le chef
ça à l'air pas mal 
ça à l'air pas mal 
Pépin, le Bref en grande discussion...
Pépin, le Bref en grande discussion...
Mon Padawan de Pépin et la Baugeniaque team express!
Mon Padawan de Pépin et la Baugeniaque team express!
Bellacha au réveil...
Bellacha au réveil...
L'ami Beaugeniaque à mit un coup de gaz... Karen \
L'ami Beaugeniaque à mit un coup de gaz... Karen "Cheryl" (pour les intimes) met bizarrement de la distance...
On casse-croûtera la-bas...
On casse-croûtera la-bas...
Noir & blanc de Lauzière...
Noir & blanc de Lauzière...
On s'cramponne à l'arrête finale!
On s'cramponne à l'arrête finale!
J'y croyais pas d'monter aussi vite vers l'Arc le Grand!
J'y croyais pas d'monter aussi vite vers l'Arc le Grand!
Trouve la luge à foin et tu gagnes ton poids en reblochons ! 
Trouve la luge à foin et tu gagnes ton poids en reblochons ! 

Commentaires

P
padawan1, le 13.02.22 08:13

@ Baugeniaque: Ça fait plaisir de vous revoir sur skiTour.
Il faudrait juste remplacer Padawan1 par Padawan2 car moi(Padawan1) je  n'ai malheureusement pas encore fini mes réserves 😪  et dois donc encore patienter .
mais le temps me dur de venir étudier la virologie .😂

S
steph-de-mau-73, le 13.02.22 09:42

Une rencontre improbable avec l'ami Baugeniaque et sa team...
Le Bref affûté...
Le Bombé du torse du bas...
La sympathique "Summit Pee" de Karen "Cheryl" pour les intimes...
Orchestré par un beau jeune qui niaque gentiment par ses vannes à répétition...
Pépin, le Bref ont pu échanger sur la création de la dynastie des Carolingiens...
Et moi frustré de n'avoir pas eu le temps, par manque d'y penser, de partager la fiole divine, remplie du nectar sacré génépisé...
Que ce fût sympathique, une très belle bambée comme on aime!
Merci à toi Baugeniaque team! 

T
taramont, le 13.02.22 10:53

le trublion bauju is back ! on a failli attendre ! la déprime avait gagné toutes les chaumières skitouriennes ; et quand, pour cette nouvelle entrée en scène, il s'est allié aux trublions mauriennais, le Grand Arc a dû ouvrir grand ses oreilles pour ne pas en perdre une miette 🧙‍♀️

P
Padawan2, le 13.02.22 15:23

Un Grand Arc super bon... mais jamais sans ses pépins...😂😂

P
padawan1, le 13.02.22 19:28

@Baugeniaque: j'ai remplacé 1 par 2  😁

Cette sortie