ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Grand Morétan depuis la Bourgeat Noire

Grand Morétan depuis la Bourgeat Noire

Massif : Belledonne
Départ : La Bourgeat Noire (1095 m)

Topos associés : Col du Gleysin, par le refuge de l'Oule Grand Morétan, Versant SE

Sommet associé : Grand Morétan (2800 m)

Orientation : SE

Dénivelé : 1800 m.
Ski : 3.2

Sortie du vendredi 04 février 2022

Ju89, lue

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : -2°C
Conditions d'accès/altitude du parking : Route dégagée
Altitude de chaussage/déchaussage : Parking
Conditions pour le ski : Bonnes

Activité avalancheuse : ras, mais neige soufflée travaillée par le vent en de nombreux endroits en altitude

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Ju89)

Itinéraire suivi : Bourgeat Noire, Cols de Gleysin de droite (le plus au sud, 2565m), dépeautage redescente une 100m de mètre en tirant à gauche vers le pied du Grand Morétan, Sommet du Grand Moretan par la combe SE et montée par l'épaule. Redescente du Sommet par l'épaule au début puis face sud. Remontée au col de Gleysin le plus au nord (2578m) et redescente à la Bourgeat Noire par les grandes pentes ouest au-dessus du refuge de l'Oule.
Horaires : 7h45-15h30

Très belle journée en Belledonne. Froid mais sans excès dans le frigo du vallon de l'Oules, peu de vent. Au matin la neige est très dure/croûtée dans le bas du vallon et la trace est gelée et zippe régulièrement jusqu'à la traversée dans la fôrêt. Un peu de neige meuble mais crôutée en surface dès 1400m environ. Couteaux pouvant être utiles dans la traversée de la forêts sous le verrou. A partir de la sortie de la forêt, vers 1700m, la qualité de la neige s'améliore sensiblement, elle est restée froide, parfois finement croûtée, mais on se dit que ca sera pas si pire à la descente. Arrivés au Col de Gleysin vers 12h, l'ambiance thermique change sensiblement lorsque l'on bascule de l'autre côté. Après une descente brève mais très agréable (5-10cm de neige meuble sur fond dur) vers le pied du Grand Morétan, la remontée vers le sommet s'annonce chaude et peu évidente, il n'aurait pas fallu être plus tard car à cette heure en pente SE la neige est déjà bien meuble. Sous le sommet (30m) du Grand Moretan un passage très soufflé et dégarni, passe à peine à la montée en ski. Trois compagnons d'échappée nous précédant ont préférés chausser les crampons à la montée (d'ailleurs l'un d'eux a perdu un bonnet noire, contacter @lue pour le récupérer). A la redescente, ce passage oblige à un dérapage et un ou deux virages légèrement exposés. Sommet vers 13h45, on ne trâine pas, après un bout de l'épaule, descente par la grande pente sud, supposée moins transformée que la combe SE, transfo lourde mais agréable à skier, il n'aurait cependant pas fallu descendre plus tard. Remontée au col de Gleysin (nord) vers 14h30 après une rapide pause casse-croute. La descente vers le Refuge de l'Oule sera finalement bonne à très bonne, neige restée froide et meuble parfois finement croûtée, ca fait un peu les cuisses, mais ca reste agréable à skier, les grandes pentes au-dessus du refuge seront aussi un bon gavage, neige froide quand on reste à gauche, plus transformée à droite, il y en a pour tous les goûts. Ca reste bon jusque sous le refuge, et ce n'est finalement pas bon à skier uniquement dans la traversée et les pentes jusqu'à l'entée de la fôret. Border cross dans la forêt en neige dure mais bien formé et lisse, il passe bien, attention tout de même à quelques requins qui commencent à pointer le bout de leur nez.





Commentaires

Cette sortie